CRÉDIT : COURTOISIE

Les motoneigistes pourraient bientôt pouvoir emprunter la Cycloroute de Bellechasse, en hiver, pour pouvoir circuler de Lévis à Saint-Anselme. La MRC de Bellechasse a adopté une résolution permettant cette possibilité lors de l’une des plus récentes séances du conseil des maires.

Par Éric Gourde - Collaboration spéciale La Voix du Sud

Les clubs de motoneige de la région souhaitent ainsi s’assurer de la faisabilité d’une telle idée avant de l’explorer davantage.

«On a vu la possibilité de pérenniser notre réseau de sentiers et de se rendre jusqu’à Saint-Anselme, où nous avons déjà des sentiers, pour créer un plus grand apport touristique. C’est pourquoi nous avons demandé de pouvoir utiliser la piste cyclable en hiver», explique Simon Deblois, agent de liaison régional à la Fédération des clubs de motoneige du Québec (FQCM).

Cette avenue ne sera toutefois pas effective à court terme prévient-il. «L’idée de traverser l’autoroute 20, via la passerelle Harlaka à Lévis, date d’il y a longtemps. C’est cette section qui est prévue pour l’automne prochain, si le dossier chemine comme prévu.»

La FCMQ devra entretemps confirmer que ce tracé présente les caractéristiques adéquates à la pratique de l’activité. «Nous avons l’autorisation. On voulait savoir si cela était possible. Il reste des choses à évaluer entretemps, dont les infrastructures et tout le niveau technique. Tout ce que cela veut dire, c’est que nous avons un projet exploratoire qui pourrait nous permettre éventuellement de relier Lévis et Saint-Anselme par la Cycloroute.»

Il n’est toutefois pas question que des motoneiges circulent au centre des localités, particulièrement à Saint-Henri, assure M. Deblois. «On utiliserait plutôt le réseau de sentiers actuel pour contourner le périmètre urbain. Tout ça est encore embryonnaire toutefois. À Saint-Anselme, il faudrait aller rejoindre le réseau de sentiers, sauf que tout ça reste à développer et évaluer. Il n’y a pas de projet ou de tracé officiel à ce jour.»

La résolution adoptée par les élus indique que le tronçon se situerait dans l’emprise ferroviaire désaffectée du Québec-Central, à l’image de ce qui existe déjà pour la pratique des véhicules hors routes ailleurs dans la région sur l’utilisation et l’entretien du parc linéaire Monk.

Les plus lus

Santé : l'urgence de l'Hôtel-Dieu de Lévis à éviter, la situation épidémiologique encore stable

Si la situation épidémiologique de la Chaudière-Appalaches n'a pas trop changé, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a lancé un appel aux citoyens, dans son bilan régional publié mercredi. L'organisation demande en effet aux gens de la région d'éviter l'urgence de l'Hôtel-Dieu de Lévis si leur état de santé ne nécessite pas une intervention urgente.

COVID-19 : la Santé publique régionale tire la sonnette d'alarme

Par voie de communiqué, la Direction régionale de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a partagé son inquiétude face à la détérioration de la situation épidémiologique de la région.

Une rentrée appréciée au Collège

Près d’un mois après la reprise des classes dans l’institution du Vieux-Lévis, les dirigeants du Collège de Lévis se réjouissent des premières semaines de l’année scolaire 2021-2022, lors de laquelle les élèves de l’école secondaire privée ont pu vivre une rentrée plus normale que l’an dernier.

Soins de santé dans la région : une situation alarmante

Avec un système de la santé déjà fatigué avant même la pandémie de COVID-19, le syndicat des professionnels en soins de Chaudière-Appalaches craint arriver à un point de non-retour dans le prochain mois. Selon l’organisation syndicale, les hôpitaux de Lévis, Montmagny, Saint-Georges et Thetford Mines pourraient se retrouver en bris de service après le 15 octobre prochain, date où le personnel soig...

Importante hausse des nouveaux cas de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a notamment rapporté une importante hausse du nombre de nouveaux cas de COVID-19, dans son bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi. La majorité des nouvelles infections ont été découvertes en Beauce.

Le Jardin Norah et Romy inauguré

C’est dans la cour arrière de l’organisme Deuil-Jeunesse de Québec qu’a été inauguré le jardin commémoratif de Norah et Romy Carpentier, le 6 octobre dernier. À l’image des intérêts des deux fillettes lévisiennes décédées à l’été 2020, le jardin sera un lieu d’intervention et réconfortant pour la clientèle endeuillée de Deuil-Jeunesse.

Le port du masque élargi dans les MRC de Bellechasse et de La Nouvelle-Beauce

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a annoncé le 7 octobre, à la suite d'une recommandation formulée par les autorités de santé publique, qu'à partir du 11 octobre, le port du masque d'intervention sera obligatoire pour tous les résidents des résidences privées pour aînés (RPA) ainsi que pour tous les élèves des établissements scolaires du primaire et du secondaire des MRC de Bellecha...

Pénurie d’infirmières : Québec prêt à investir 1 G$ dans une «petite révolution»

En compagnie de la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, et du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, le premier ministre du Québec, François Legault, a présenté, le 23 septembre, le plan gouvernemental pour s’attaquer à la pénurie d’infirmières que vit la province Québec prévoit investir jusqu’à 1 G$ pour inciter des milliers d’infirmières à travailler de nouveau da...

Une dernière année en distinction pour un cadet lévisien

À 18 ans, Tomas Lacroix est depuis 5 ans membre du corps des Cadets royaux de l’armée canadienne 2820 des Chutes-de-la-Chaudière. L’adjudant-maître Lacroix a eu la chance d’amorcer sa dernière année dans le corps avec une distinction prestigieuse alors qu’il a été nommé cadet de l’armée le plus exceptionnel du Canada pour 2021 et récipiendaire de l’épée commémorative du lieutenant-général Walsh pa...

COVID-19 : trois décès enregistrés dans le sud de la région

Dans son bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé que trois résidents du sud de la région ont récemment perdu leur combat contre la COVID-19.