CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Par voie de communiqué, la Sûreté du Québec (SQ) a présenté, le 9 janvier, son bilan routier provisoire pour 2019 sur son territoire. Le corps policier provincial estime que cette année est notable puisque le nombre de collisions mortelles a atteint le plus bas niveau enregistré.

En effet, le nombre de collisions mortelles a passé de 237 à 216 entre 2018 et 2019. Notons qu’en 2010, le nombre de décès sur les routes du Québec s’élevait à plus de 340.

Selon la SQ, ce sont les efforts soutenus consentis par les autorités au cours des dernières années qui ont permis de diminuer le nombre de victimes sur les routes à 232 en 2019.

Bien qu’il y ait plusieurs facteurs contributifs à cette amélioration continue du bilan routier, la SQ estime que sa mise en place d’outils permettant de déterminer avec précision les sites, les heures et les conditions accidentogènes ainsi que pour détecter les comportements à risques pouvant causer une collision «ont permis d’établir un diagnostic précis et efficace permettant d’intervenir au bon endroit, au bon moment et sur les causes problématiques réelles».

Bien que les collisions mortelles soient à la baisse depuis dix ans, la SQ a profité de l'occasion pour déplorer que certains comportements à risques perdurent chez les automobilistes.

Selon les données de la SQ, la vitesse excessive demeure toujours en tête des causes les plus fréquentes de collisions mortelles. Également, la conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux est maintenant au deuxième rang des causes probables de collisions mortelles. Enfin, la distraction au volant «est toujours un fléau».

Les plus lus

Carambolage sur Kennedy

Les services d'urgence de Lévis interviennent présentement sur la route du Président-Kennedy en direction nord, dans le quartier Lévis, à la suite d'un carambolage impliquant plusieurs véhicules.

Trafic de stupéfiants : le SPVL réalise une importante saisie à Charny

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a procédé, jeudi, à une perquisition ainsi qu’une arrestation en lien avec du trafic de stupéfiants.

Un adolescent épinglé pour un vol qualifié à Saint-Rédempteur

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis ont arrêté un jeune homme de 17 ans, hier soir, après que ce dernier aurait commis un vol qualifié dans un dépanneur de Saint-Rédempteur.

Trafic de stupéfiants : nouvelle frappe du SPVL

Une semaine après avoir effectué une perquisition et une arrestation pour une affaire semblable à Charny, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a procédé, le 19 février, à des perquisitions dans le quartier Saint-Romuald ainsi que trois arrestations en lien avec du trafic de stupéfiants.

Une autre bordée de neige s'abattra sur la région

Un bulletin météorologique spécial d'Environnement Canada est en vigueur pour les secteurs de Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon en raison d'une tempête qui frappera la région demain.

Un automobiliste épinglé à près de 200 km/h sur l'autoroute 20

Un automobiliste âgé de 19 ans de Québec a été intercepté par des patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) alors qu'il roulait à près de 200 km/h sur l'autoroute 20, à Lévis.

Plusieurs routes fermées dans la région

En raison de la tempête hivernale qui fait rage présentement dans la région, la Ville de Lévis a fermé plusieurs routes sous sa responsabilité.

Accident de travail chez Supermétal

Un employé de Supermétal, entreprise spécialisée en construction d'acier de Saint-Romuald, a été blessé à la suite d'un accident de travail, survenu le 18 février en début de soirée.

Collisions multiples sur l'autoroute 73

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) interviennent présentement sur l'autoroute 73, entre Breakeyville et Charny, à la suite d'un carambolage.

Un agent du SPVL condamné à payer 12 000 $ à un Lévisien

Dans une décision rendue le 30 décembre dernier, le juge Christian Brunelle, de la Cour du Québec, a condamné Martin Légaré, un agent du Service de police de la Ville de Lévis, à verser plus de 12 000 $ au Lévisien François Dion, qu’il a arrêté illégalement en août 2017.