Les élèves de troisième, quatrième et cinquième secondaire de l’École Marcelle-Mallet ont parcouru le parc des Chutes-de-la-Chaudière afin de ramasser des matières résiduelles laissées au sol par des visiteurs. Photos : Érick Deschênes

Après une pause forcée en raison de la pandémie de COVID-19, l’École Marcelle-Mallet a pu de nouveau tenir son activité de nettoyage de parc, le 19 mai dernier. Encore une fois sous la présidence d’honneur de Guillaume Dumas, animateur de C’est encore mieux l’après-midi sur les ondes d’ICI Première à Québec, la deuxième édition de l’événement a permis à tous les élèves de l’école secondaire privée du Vieux-Lévis de nettoyer deux parcs lévisiens.

«Nous sommes très heureux de pouvoir refaire cette belle action citoyenne et communautaire. Les élèves sont enthousiastes d’y participer de nouveau. Ils se disent qu’ils peuvent enfin faire quelque chose», a d’emblée partagé Jean Beaudoin, enseignant d’Éthique et culture religieuse et d’action communautaire ainsi que responsable de l’activité.

Rappelons que dans le cadre de son programme Leader, l’École Marcelle-Mallet consacre une partie de ce cursus aux questions environnementales. Désirant poser une action concrète pour s’attaquer à la pollution, l’institution privée a mis en place une activité annuelle de nettoyage de parc en 2019. Lors de la première édition de l’événement, les efforts des élèves de l’École Marcelle-Mallet ont permis de retirer quatre tonnes de matières résiduelles du parc des Chutes-de-la-Chaudière.

Cette année, les organisateurs du nettoyage ont décidé de faire prendre de l’ampleur à l’activité. Tandis que les élèves de troisième, quatrième et cinquième secondaire ont parcouru le parc des Chutes-de-la-Chaudière à la recherche de matières résiduelles, les élèves de première et de deuxième secondaire en ont fait de même au parc de la Rivière-Etchemin. Au total, ce sont plus de 600 élèves de l’école secondaire privée qui ont parcouru les sites des quartiers Charny/Saint-Nicolas et Saint-Jean-Chrysostome/Saint-Romuald pour les nettoyer.

Après cette matinée consacrée au nettoyage des deux parcs, les élèves de l’École Marcelle-Mallet ont pu assister en après-midi à des conférences sur les enjeux environnementaux.

Heureux de faire une différence

 Et visiblement, le retour de l’activité était attendu par toutes les personnes gravitant dans la communauté de l’École Marcelle-Mallet. Alors que la lutte aux changements climatiques est l’une des principales préoccupations de leur génération, plusieurs élèves de l’établissement rencontrés par le Journal étaient contents de pouvoir mettre la main à la pâte pour s’attaquer à la pollution.

«Souvent, les gens disent qu’il faut faire quelque chose pour la planète, mais ils ne font rien. Nous, on a mis notre pied à terre et on a décidé de se rendre dans des parcs pour les nettoyer», a illustré Benjamin Gauthier, vice-premier ministre du conseil étudiant de l’école et élève de quatrième secondaire.

«En 2019, je m’étais vraiment sentie bien après avoir participé au nettoyage. On parle d’environnement tous les jours, mais c’est vraiment rare qu’ensemble on puisse poser une action concrète. Avec l’école, ce fut possible. C’était super», a renchéri Laurana Langlois, députée des élèves de cinquième secondaire au conseil étudiant.

Les plus lus

Un visage bien connu de la Traverse disparaît

Bien connu des usagers de la traverse Québec-Lévis et des visiteurs réguliers du Vieux-Lévis et du secteur de la Traverse, Marcel Aubin est décédé le 21 juillet dernier à l'âge de 85 ans.

La microbrasserie L’Ironie du 13 inaugure ses installations

La microbrasserie lévisienne, L’Ironie du 13, a inauguré ses locaux, le 14 juillet dernier, et est prête à recevoir sa clientèle dans ses installations en plein cœur du parc industriel de Saint-Romuald. Les cinq copropriétaires ont obtenu leur permis de brasseur le 17 juin dernier et déjà sept bières brassées entièrement à Lévis figurent au menu.

La situation ne s’améliore pas à l’urgence de l’Hôtel-Dieu

Comme depuis plusieurs mois, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis continue d’être bondée et sa capacité est dépassée, même pendant les semaines estivales. Plusieurs éléments expliquent cette tempête parfaite qui donne un nouveau coup dur aux soignants de l’établissement lévisien.

De Lévis au Bic avec Bruno Blanchet

Le comédien et auteur, Bruno Blanchet, entamait un parcours à pied de la gare fluviale de Lévis au parc national du Bic près de Rimouski, le 9 juillet dernier.

Sensibiliser les jeunes au transport actif

Kinésiologue et passionné de cyclisme, Jean-Gabriel Turgeon a créé le programme Vert une vie active, dont l’objectif est d’initier les participants au vélo et de les sensibiliser à l’environnement. À Lévis, les jeunes du Camp de jour Rive-Sud et du Patro vont profiter de cette initiative.

Chronique historique - La quarantaine des bestiaux de la Pointe-Lévis

Des documents enfouis dans les dédales administratifs contiennent des informations parfois surprenantes sur des éléments de l’histoire des localités. À preuve, un rapport du ministère de l’Agriculture du Canada, daté du 31 octobre 1901, nous brosse une esquisse historique intéressante de la quarantaine des bestiaux de la Pointe-Lévis.

Objectif 300 000 $

C’est en présence de plusieurs élus, de membres de la communauté de Saint-Nicolas et de plusieurs de ses bénévoles que le Service d’entraide de Bernière-Saint-Nicolas (SEBSN) a lancé une campagne de financement, le 1er juin dernier. Tenue sous la présidence d’honneur de Jacques Demers, président-directeur général des Productions horticoles Demers, l’initiative, dont le coup d’envoi a été donné aux...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 13 juillet 2022

Les membres du Chœur du Cégep de Lévis remercient chaleureusement les généreux donateurs et les spectateurs du concert-bénéfice pour l’Ukraine, tenu sous la direction de Carole Legaré. Un montant de 4 500 $ a été remis à la Fondation Canada-Ukraine. Au moins 450 personnes ont assisté à cet événement mémorable.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 20 juillet 2022

L’entreprise lévisienne Transit a offert au Comptoir alimentaire Le Grenier un ordinateur portable d’une valeur de 1 400 $. Rappelons que Transit est en activité depuis 1971 et est la plus importante entreprise de distribution de pièces automobiles dans l’est du Canada. Sur la première photo, de gauche à droite, on peut voir Rachel Leblanc, directrice des ressources humaines chez Transit, Stéphane...

Projet immobilier à Saint-Lambert : la municipalité rassure les citoyens

Une assemblée publique de consultation sur le projet de résolution 145-22 a eu lieu le 19 juillet au Centre municipal de Saint-Lambert. Lors de cet événement, les porte-parole de la municipalité ont tenu à répondre à plusieurs questions qu'avaient les citoyens.