La représentante de la Ville de Lévis, Brigitte Duchesneau était présente lors de cette cérémonie. Photos : Manuel Cardenas

La première pelletée de terre de l’école anglophone, située sur le chemin du Sault à Saint-Romuald, a eu lieu le 17 juin. Quelques porte-parole de la Commission scolaire Central Québec (CSCQ) en ont profité pour faire un discours, et donner des détails sur le dossier.

Par Manuel Cardenas

La construction de cette école avait été annoncée en 2020 par la Ville de Lévis et initialement, l’établissement devait voir le jour en septembre 2022 sur le site de l’église du Centre du Plein Évangile, sur le chemin du Sault. La pandémie est venue mettre des bâtons dans les roues de ce projet, mais deux ans plus tard, la construction a officiellement débuté.

Aujourd’hui, le directeur général de la CSCQ, Stephen Pigeon, se réjouit de l’avancement des démarches malgré les complications du passé.

«C’est un grand jour pour nous, notre communauté a attendu longtemps pour qu'un établissement ouvre sur la Rive-Sud. On s’approche de plus en plus de notre objectif et après plusieurs contre-temps, si tout va bien, en septembre 2023 on inaugurera notre nouvelle école et on pourra dire que notre rêve est devenu réalité», a déclaré M. Pigeon.

Le président de la CSCQ, Stephen Burke, a aussi pris la parole pour expliquer que ce projet, a entre autres été proposé afin de contrer une problématique commune à plusieurs parents de la Rive-Sud, les déplacements.

Selon M. Burke, la plupart des parents qui souhaitent inscrire leur enfant dans une école bilingue, n’avaient pas d’autres choix que de les inscrire à Québec, et plusieurs se plaignaient de la grande distance à parcourir pour que leurs enfants se rendent à l’école.

Un groupe de quatre enfants, futurs élèves de l’école en construction, et résidents de Lévis, ont témoigné chacun leur tour pour donner leur perspective sur ce sujet. En résumé, ces quatre jeunes qui sont présentement au primaire à l’école Saint-Vincent de la CSCQ, ont exprimé avoir hâte d’intégrer leur nouvelle école car ils pourront dorénavant se rendre en cours à pied, et se réunir avec leurs amis beaucoup plus facilement.

Par ailleurs, selon le directeur général de la CSCQ, la plupart des élèves de l’école Saint-Vincent résident sur la Rive-Sud. C’est pour cela que l’établissement, situé à Sainte-Foy, a annoncé sa fermeture dans l’année qui suit.

L’enjeu du bilinguisme

Stephen Burke a tenu à préciser que la CSCQ n’est pas seulement une commission anglophone mais bien bilingue.

«On veut favoriser l’apprentissage des deux langues c’est pour cela que notre commission scolaire est bilingue. Il y a des gens qui travaillent chez nous et qui parlent à peine l'anglais, et on fait tout pour les mettre à l'aise et leur permettre d’apprendre avec nous», a fait valoir M. Burke.

Selon le président de la CSCQ, avoir une aisance dans les deux langues comporte de multiples avantages pour les enfants et leur futur.

«Être bilingue est un beau cadeau pour un enfant. Le fait de parler le français et l'anglais ouvre des portes sur le marché international, ou simplement, permet d'être facilement confortable lorsqu'on part en vacances par exemple», a ajouté Stephen Burke.

L’équipe de construction s’est fixé comme premier objectif, de rénover l’ancienne église qui sera au centre de la future école. De plus, le nom officiel de l’école sera défini dans la prochaine année par la communauté anglophone de la Rive-Sud, selon M. Pigeon.

Les plus lus

Chocolats Favoris quittera temporairement le Vieux-Lévis

Les clients de la succursale du Vieux-Lévis de Chocolats Favoris devront changer leurs habitudes au cours des prochains mois. Comme des travaux majeurs devront être effectués dans le bâtiment qui accueille le commerce au 32, avenue Bégin, la chaîne a décidé de déplacer temporairement ses activités du Vieux-Lévis au quartier Miscéo.

Le conseil se penche sur la démolition du 4610, route des Rivières

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis, le 19 septembre, pour une séance extraordinaire du conseil municipal. À cette occasion, les conseillers municipaux et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ont entendu les arguments des parties impliquées dans l’appel de la décision du comité de démolition de Lévis, autorisant la demande de démolition sous conditions du 4610, route des Rivières, à Sain...

Une nouvelle approche intégrée à l’école Vision

L’École trilingue Vision Rive-Sud, conjointement avec la petite école Vision Lévis, a lancé, le 25 août dernier, son année scolaire. L’école située à Saint-Romuald intégrera graduellement au cours des trois à quatre prochaines années une nouvelle approche afin d’enseigner les langues secondes, c’est-à-dire l’approche neurolinguiste (ANL).

Chronique historique - Lévis, «gare» de Québec

Certains lecteurs se souviennent peut-être de l’immense installation de trains miniatures jadis située au deuxième étage de l’ancienne gare de Lévis. Cette curiosité fascinante s’inscrivait dans le riche passé ferroviaire de notre territoire.

Le maire devra s'absenter du boulot

La Ville de Lévis a annoncé, le 22 septembre, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, devra s'absenter du travail au cours des prochaines semaines.

Équiterre rend publique une analyse contre le troisième lien

Équiterre, un organisme prônant une «société écologique et juste» basé à Montréal, a publié, le 14 septembre, une analyse sur le troisième lien, menée par son experte en mobilité en collaboration avec le Pôle intégré de recherche - environnement, santé et société (PIRESS). Selon cette étude, le projet désiré par le gouvernement caquiste sortant échoue lamentablement le «test climat» qui a servi de...

Vieux-Lévis : la fermeture temporaire de la succursale de Chocolats Favoris devancée

Chocolats Favoris a annoncé, le 20 septembre, qu'elle devance la fermeture temporaire de sa succursale de l'avenue Bégin, de façon préventive et qui est effective depuis hier.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 7 septembre 2022

Le Groupe Maurice a un nouveau président et chef de la direction : Alain Champagne (1re photo).

Un centre de baignade en eau libre offert par les Riverains

À la mi-juin dernière, le Club de natation les Riverains de Lévis a ouvert un centre de baignade en eau libre dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon, tout près du site de l’ancien Méchoui international. Ce sont 200 membres du club de natation lévisien qui ont profité de cette nouvelle offre de service au cours de la dernière saison estivale.

Tous les candidats dans les circonscriptions lévisiennes sont maintenant connus

Les personnes intéressées à se porter candidates lors de l'actuelle campagne électorale au Québec avait jusqu'à samedi 14g pour déposer leur bulletin de candidature. Si ce ne sont que les candidats des cinq principaux partis en lice qui franchiront la ligne d'arrivée dans Bellechasse et Chutes-de-la-Chaudière, les citoyens de Lévis auront le choix entre sept avenues le 3 octobre prochain.