Les partenaires de Coop FA ont annoncé des aides financières et la création d'un rassemblement des participants.

Après une augmentation de 60 % du nombre de classes rejointes, la Bourse du carbone Scol’ERE de la Coop FA continuera son développement pour lequel elle a reçu de nouveaux soutiens financiers, annoncés lors d’une conférence de presse ce 12 juin à bord du traversier entre Lévis et Québec, par le mouvement Desjardins et le gouvernement du Québec, ainsi que l’appui de la Ville de Lévis qui organisera un rassemblement des meilleurs participants en 2019.

Pour mener à bien sur son plan de déploiement de la Bourse Scol’ERE qui vise un objectif de 250 classes participantes l’an prochain et 500 en 2020, la Coop FA, située à Lévis, pourra compter sur le soutien de ses partenaires afin de permettre à davantage de jeunes du primaire, de la quatrième à la sixième année, de participer aux ateliers d’éducation aux changements climatiques et à la réduction des gaz à effet de serre.

La ministre du Développement durable, de l’environnement et de la lutte contre les changements climatiques, Isabelle Melançon a annoncé un montant de 500 000 $ sur trois ans, dans le cadre du programme Action climat Québec, financé par le Fonds vert dont les revenus proviennent du marché du carbone. Elle a souligné la réussite, l’ingéniosité des moyens utilisés pour sensibiliser et informer, ainsi que la gestion efficace du projet.

«C’est un projet qui a fait ses preuves et qui ne cesse de gagner en popularité, a-t-elle rappelé. On avance dans ce nouveau Québec, plus vert, plus durable, plus sobre en carbone. C’est pour cette raison qu’existent des programmes gouvernementaux qui soutiennent la mobilisation citoyenne, sans laquelle c’est impossible de relever les défis climatiques.»

«C’est une initiative unique, dont l’essor à travers le Québec permettra de rejoindre encore plus de jeunes dans les établissements scolaires et leur milieu. Ça va permettre d’accroître les connaissances sur les changements climatiques tout en développant un comportement éco-responsable. Ce sont les jeunes qui incitent les parents», a déclaré Pauline d'Amboise, vice-présidente en charge de la gouvernance et la responsabilité sociale ainsi que secrétaire générale du mouvement Desjardins, dont la contribution pour les trois ans à venir s’élève à 300 000 $.

10 heures d'atelier

 En pratique, la Bourse Scol’ERE est un programme de 10 heures, comprenant 5 activités de 2 heures chacune échelonnées sur 3 à 5 mois, pour les jeunes de 9 à 12 ans. L’an passé, 150 classes de 70 écoles dans 9 régions du Québec y ont participé, soit 3 200 jeunes, contre 80 classes l’année précédente. Les ateliers sont donnés par des organismes de formation locaux accrédités par la coopérative.

Après avoir lancé sa propre chaîne Youtube dédiée à l’éco-citoyenneté, afin d’inspirer des actions responsables, et créé une formation en ligne pour rendre les enseignants autonomes dans la conduite de leur projet, à laquelle 30 personnes se sont inscrites, Coop FA a présenté ses projets. Une nouvelle plateforme Web sera ainsi mise en ligne en septembre prochain et le contenu pédagogique enrichi avec une grande carte d’explorateur.

En 2017, 14 000 défis ont été pris sur le site Internet par les participants et 15 000 par leurs supporters, soit autant de nouvelles habitudes de vie plus responsables. Parmi les 14 défis, l’un invite par exemple à utiliser une bouteille d’eau réutilisable, tandis qu’un autre propose de garder trois objets jusqu’à leur fin de vie utile. Au final, 4 400 tonnes de gaz à effet de serre ont été évitées.

«On fait la démonstration que chaque petit geste, qui vaut quelque kilos, multiplié par des milliers de jeunes et de famille, ç’a une importance en terme de gaz à effet de serre», a fait valoir Charles-Hugo Maziade, directeur de projet chez Coop FA.

Les premières 24h Scol’ERE en 2019

La création d’un Grand Prix National a été annoncé par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, les 24h Scol’ERE. Ce rassemblement se tiendra à Lévis en juin 2019 avec les meilleures classes de la Bourse du carbone Scol’ERE. L’objectif est de souligner l’engagement des jeunes et de leur famille.

«Lévis est fière d’être la toute première ville ayant cru au potentiel de La Bourse du carbone Scol’ERE, initiée chez nous en 2011. L’an prochain, pour marquer le 8e anniversaire, c’est avec grand plaisir que nous accueillerons des centaines de jeunes de partout au Québec pour leur faire vivre une expérience inoubliable avec le 24h SCOL’ERE. Chaque jour, les jeunes nous en apprennent un peu plus sur les meilleurs moyens de prendre soin de notre planète. Il est important de récompenser leurs initiatives écoresponsables en leur offrant des activités originales! », a déclaré Gilles Lehouillier.


Les plus lus

La «Grande Dame de la Barricade» s’éteint

Figure de proue et copropriétaire du légendaire Bar La Barricade, Johanne Carrier nous a malheureusement quittés à l’âge de 63 ans, le 24 avril dernier. Personnage iconique du Vieux-Lévis, la dame de la mythique institution vieille de bientôt 50 ans située sur la côte du Passage laissera une empreinte indélébile dans le cœur de tous ceux qu’elle a croisés.

Une figure économique connue candidate du PCQ à Lévis

Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, a dévoilé, le 19 mai, la candidate qui représentera ses couleurs dans la circonscription de Lévis à la prochaine élection provinciale prévue à l’automne prochain. Ainsi, l’ancienne conseillère municipale et femme d’affaires lévisienne, Karine Laflamme, tentera d’obtenir la confiance des Lévisiens.

Première réussie pour Country Storm

Tenue du 5 au 7 mai à Saint-Étienne-de-Lauzon, la première édition de Country Storm a été couronnée de succès.

La boutique du QUARTIER ouvrira bientôt ses portes

Nouveau projet développé par Mon Quartier de Lévis, la boutique du QUARTIER ouvrira bientôt ses portes pour la première fois. Dès le 3 juin, les visiteurs du Vieux-Lévis pourront s’arrêter au 78, côte du Passage afin de découvrir les entrepreneurs retenus qui donneront vie à ce commerce d’un nouveau genre.

Aménagement : Lévis présente un nouveau schéma «porteur d’avenir»

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que le président de la commission consultative d’urbanisme et d’aménagement et conseiller municipal du district Saint-Jean, Guy Dumoulin, ont dévoilé, le 29 avril, les détails entourant le Schéma d’aménagement et de développement de Lévis révisé. Dans le projet de schéma révisé adopté par le conseil municipal le 25 avril, l’administration Lehouillier ve...

Un départ qui touche également Lévis

Guy Lafleur, la grande vedette des Canadiens de Montréal au cours des années 70, nous a quittés, le 22 avril dernier, après avoir perdu son long combat contre un cancer du poumon. Comme ailleurs au Québec, son décès a touché plusieurs Lévisiens qui avaient eu la chance de le rencontrer au cours de sa vie.

Offrir un bouquet de fleurs pour faire connaître une mission

Fleuriste McNeil a décidé cette année de se rallier derrière la cause de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL) et vendra le Bouquet du Littoral à l’occasion de la fête des Mères afin d’amasser des fonds pour l’organisme qui accompagne les malades en fin de vie.

L’hypersexualisation de la femme renforcée par les codes vestimentaires?

Le code vestimentaire d’établissements scolaires favoriserait-il l’hypersexualisation de la femme? La réponse serait oui selon Marianne Tremblay et Rose Simard, deux élèves de secondaire cinq à l’École secondaire les Etchemins (ESLE) de Charny. Dans le cadre de leur cours d’entrepreneuriat, elles ont entamé des démarches afin de faire changer la réglementation à ce sujet.

Un homme s’extirpe des flammes à Pintendre

Une maison a été la proie des flammes sur le chemin des Sables, à Pintendre, dans la nuit de samedi à dimanche. Un homme qui se trouvait à l’intérieur a été grièvement blessé en s’échappant du domicile.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 4 mai 2022

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), en collaboration avec Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, lance ses appels de candidatures pour le Prix du CALQ – Artiste de l’année dans la Capitale-Nationale et le Prix du CALQ – Artiste de l’année en Chaudière-Appalaches. En décernant ces prix, le CALQ poursuit son objectif de reconnaissance publique en démontrant son appui au...