Le président d’honneur du souper-spectacle, Steven Blaney, accompagné de Serge Côté, Thomas Potvin et Maxime Laviolette, lors de l’annonce.

L’Atelier occupationnel Rive-Sud tiendra la seconde édition de son souper-spectacle et humour, le 20 septembre. L’humoriste Louis T. sera sur la scène du Centre Raymond-Blais à Lévis avec une prestation aussi réjouissante que divertissante.

Thomas Potvin, président du conseil d’administration, et Claude Vaugeois, directeur général de l’Atelier occupationnel Rive-Sud, ont lancé la vente de billets le 22 août, en présence de nombreux travailleurs de l’Atelier occupationnel, du président d’honneur de cette activité de financement au profit de l’organisme, le député fédéral Steven Blaney, ainsi que de Serge Côté, conseiller municipal, et Maxime Laviolette, directeur général de Dessercom.

«J’ai accepté l’invitation de l’Atelier occupationnel Rive-Sud parce que je crois en sa mission. L’organisme offre du soutien aux personnes qui présentent une déficience intellectuelle, physique ou un trouble de l’autisme (TSA). C’est un milieu de vie chaleureux et unique où chacun se sent respecté et valorisé, tout en facilitant l’acquisition de nouvelles habiletés pour le travail et répondant aux besoins de répit de jour des familles», a expliqué le député Steven Blaney.

S’amuser avant tout

Connu pour la qualité de ses textes et ses chroniques à l’émission Gravel le matin et sur Ici Radio-Canada notamment, ainsi que ses participations à des capsules vidéo, Louis T. se démarque par son humour engagé et collé à l’actualité.

Intéressé par ce qui l’entoure, il fait partie de cette nouvelle génération, consciente du rôle qu’un humoriste peu occuper. Avec déjà un spectacle à son actif, Objectivement parlant, Louis T. qui prépare le second, proposera au public lévisien le meilleur de ses deux prestations avec un seul objectif, s’amuser.

«J’essaie de favoriser la réflexion sur des sujets, qui parfois divisent la population. Même si j’aborde des sujets sensibles, je le fais avec doigté pour faire rire tout le monde. Et créer le sentiment qu’on peut en parler sans se chicaner», a-t-il annoncé à l’assemblée, joint par visioconférence lors de l’annonce.

Et la cause lui tient tout particulièrement à cœur. Louis T. travaille d’ailleurs à la préparation d’un documentaire pour Télé Québec sur le syndrome de l’autisme.

«J’ai appris il y a deux ans que je suis diagnostiqué dans le spectre de l’autisme. Je sais que ça ne paraît pas toujours, car ce spectre est assez large. Il y a des gens comme moi, qui sont parmi les chanceux et ont moins de symptômes que d’autres.»

Aider la société à s’adapter

 Il a salué le travail des organismes, qui aident la société à s’adapter aux personnes vivant avec une déficience, afin qu’elles développent leur indépendance. «J’encourage fortement ces gens dans les organismes et je sais à quel point ils travaillent fort.»

Créé en 1969, l’Atelier occupationnel Rive-Sud favorise l’intégration sociale des personnes qui présentent des déficiences, intellectuelle, physique ou trouble du spectre de l’autisme (TSA), tout en développant une autonomie fonctionnelle de base, des habilités de la vie quotidienne et des habitudes de travail.

Information au 418 835-1478, poste 29, ou à info@atelieroccupationnelrivesud.com.

Les plus lus

Les élections municipales minute par minute

C'est aujourd'hui que les Québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs élus municipaux. Comme à son habitude, le Journal de Lévis vous propose une couverture de cette journée décisive minute par minute afin que vous puissiez connaître les derniers développements de la fin de la campagne à Lévis ainsi qu'à Saint-Anselme et Saint-Michel-de-Bellechasse.

Une exception qui vire au cauchemar

Charlotte (nom fictif) est l’une des Québécoises qui peut profiter de l’exemption de porter le masque dans les lieux publics, en raison de sa condition médicale. Depuis juillet 2020, ce droit s’est transformé en chemin de croix pour la Lévisienne qui fait face à plusieurs refus dans des commerces de la région.

Beaumont fêtera en grand en 2022

C’est en présence de plusieurs partenaires et d’élus de la région que le comité organisateur des fêtes du 350e anniversaire de Beaumont a dévoilé, le 3 novembre, la programmation et le logo des festivités qui se dérouleront l’an prochain dans la municipalité bellechassoise.

Le Club de golf Beaurivage s’animera pour la saison hivernale

Les nouveaux propriétaires du Club de golf Beaurivage lanceront cet hiver la première programmation hivernale du club de golf situé à Saint-Étienne-de-Lauzon. Au menu, sentiers de patin, de raquette ainsi que pistes de ski de fond.

Noyade à Breakeyville : un homme retrouvé dans sa piscine

Un homme de 54 ans à mobilité réduite a été retrouvé inanimé au fond de sa piscine samedi en fin d’après-midi, à Breakeyville.

Loïc Mathieu prépare un nouveau cadeau pour le CPSL

Après avoir réuni plus de 4 000 $ pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) lors de la dernière Guignolée du Dr Julien, Loïc Mathieu récidive cet automne. Comme l’an dernier, l’adolescent lévisien récolte de nouveau des contenants consignés afin de supporter financièrement l’organisme basé dans le Vieux-Lévis.

Le Lab22 s’impliquera à l’École Marcelle-Mallet

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action jeunesse, le gouvernement du Québec annonçait que le Secrétariat de la jeunesse du Québec investira 3 M$ sur trois ans pour soutenir la démarche du Lab22 qui vise à accompagner et soutenir les écoles dans leur transition écologique, le 22 octobre dernier. 19 écoles du Québec, dont l’École Marcelle-Mallet, ont été sélectionnées pour participer à ce...

Une première pelletée de terre pour le pavillon d’enseignement préclinique de la Chaudière-Appalaches

Les travaux de construction du nouveau pavillon d’enseignement préclinique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur le site de l’Hôtel-Dieu de Lévis ont été inaugurés, le 4 novembre dernier. Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Danielle McCann, min...

10 ans pour la Maison de soins palliatifs du Littoral

En activité depuis le 11 novembre 2011, la Maison de soins palliatifs du littoral (MSPL) fêtera le 11 novembre prochain ses 10 ans. L’organisme, qui a pour mission d’accompagner les personnes en fin de vie, a réussi, lors de la dernière décennie, à aider aux alentours de 1 200 personnes et leur famille.

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...