Les professions libérales attirent les jeunes de la région, selon un sondage d’Academos. CRÉDIT : BIGSTOCK

Academos, un organisme à but non lucratif qui propose du mentorat virtuel pour connecter les jeunes à la réalité du monde du travail, a dévoilé, le 15 octobre, les résultats d’un sondage portant sur les craintes et les attentes de la génération Z face au monde du travail. Grâce à une ventilation par région administrative du Québec des données obtenues, on peut notamment découvrir que les jeunes de 14 à 26 ans de Chaudière-Appalaches désirent notamment s’épanouir dans un domaine ou une profession qui les passionne.

Selon le sondage d’Academos, 60,3 % des répondants en Chaudière-Appalaches ont identifié cet objectif comme le principal qu’ils désirent accomplir lors de leur carrière. Être reconnu comme un expert dans son domaine (10,4 %), contribuer à un changement positif dans la société (8,3 %), posséder sa propre entreprise (6,3 %) et gagner assez d’argent pour payer ses dépenses et nourrir sa famille (6,3 %) sont les autres objectifs populaires dans la région.

Ces désirs se répercutent également au niveau des préoccupations des jeunes de 14 à 26 ans de Chaudière-Appalaches selon Academos. 61,7 % des répondants de son sondage dans la région sont inquiets de ne pas trouver un emploi qu’ils aiment et 51,1 % craignent de ne pas être à la hauteur ou de ne pas savoir ce qu’ils font.

Goût pour l’entrepreneuriat

Reconnu pour la vitalité de l’entrepreneuriat, Chaudière-Appalaches pourra compter sur plusieurs futurs entrepreneurs selon l’enquête d’Academos. 63 % des répondants de la région aimeraient (33,3 %) ou aimeraient peut-être (29,7 %) posséder un jour sa propre entreprise. Au niveau provincial, 37 % des répondants désireraient réaliser ce rêve.

Bien présent dans l’économie régionale et provinciale, les petites et moyennes entreprises (PME) de la Chaudière-Appalaches pourront attirer plusieurs jeunes selon le sondage. 77,1 % des jeunes de la région ont partagé leur préférence à travailler dans une PME plutôt que dans une grande entreprise (10,4 %).

Les professions libérales attirent

Enfin, Academos a pu établir un top 10 des professions les plus populaires chez les jeunes de la région.

Dans l’ordre, les répondants de la Chaudière-Appalaches ont un intérêt pour les professions de psychologue, de médecin spécialiste, de programmeur/développeur en médias interactifs, d’enseignant au secondaire, d’entrepreneur, d’avocat, de photographe, de vétérinaire, de chimiste et d’enseignant au collégial.

Soulignons finalement que les données présentées dans le rapport d’Academos se basent sur les résultats d’un sondage auquel ont répondu 1 268 jeunes Québécois âgés de 14 à 26 ans. 4,6 % des répondants proviennent de la Chaudière-Appalaches, alors que 5,1 % de la population québécoise y vit.

Les plus lus

Lévis en vedette au gala télévisé Célébration

Deux Lévisiens, Jacques Mathault et Cédric Bilodeau, participeront au gala Célébration 2020 de Loto-Québec, télédiffusé le dimanche 12 janvier à compter de 20h30 sur les ondes de TVA. La troupe de danse lévisienne DM Nation font aussi partie des artistes en vedette lors du gala. ·

Conquérants des glaces : la passion du risque

Le 10 janvier prochain débutera la série de huit épisodes Conquérants des glaces sur les ondes de Historia. Cette série documentaire, qui met en lumière le sport du canot à glace, offrira les images de sept courses de canot à glace, dont celle du Carnaval de Québec et du Grand Défi, qui se déroulent sur le fleuve Saint-Laurent entre Québec et Lévis.

Le Complexe aquatique multifonctionnel enfin inauguré

Après plus d’une trentaine d’années de discussions, d’attente et d’élaboration, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accompagné des représentants des gouvernements provincial et fédéral ainsi que des conseillers municipaux, a procédé à l’inauguration de cette infrastructure située dans le secteur Saint-Nicolas dont la conception représente un investissement de 35,5 M$.

Un Lévisien jouera pour Équipe Canada

Le joyau du programme de football des Corsaires de Pointe-Lévy, Dylan Djeté, peut maintenant ajouter un nouvel exploit à son CV déjà bien garni. Il s’envolera avec l’équipe nationale vers le Texas le 9 janvier prochain afin de participer à l’International Bowl, un match les opposants aux meilleurs joueurs de moins de 18 ans américains, dans le mythique AT&T Stadium, stade des Cowboys de Dallas (NF...

Un camarade à quatre pattes à l’École de Taniata

Les élèves de l’établissement d’enseignement primaire de Saint-Jean-Chrysostome accueillent dans leur classe depuis quelques semaines le chien Mira Padmé. Le compagnon poilu apporte une présence rassurante et apaisante aux jeunes.

Stratégie nationale de construction navale : le Bloc déçu des mois d'attente pour la Davie

Si le Bloc québécois salue que Chantier Davie a été présélectionné avant les Fêtes pour devenir le troisième chantier partenaire dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), le parti a déploré, le 7 janvier, les mois d'attente provoqués par l'étape de demande de propositions et d’évaluation avant que l'entreprise lévisienne obtienne des contrats dans le cadre de ce progra...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 31 décembre

Cette semaine, je poursuis mes souhaits aux personnalités de la région. Je profite de l’occasion pour vous souhaiter, mes chers lecteurs, une bonne année 2020!

Une équipe de canot à glace se crée dans le secteur de la Traverse

L’équipe de canot à glace Café Bonté Divine et Ras L’Bock débutera sa toute première saison lors de la Course de la banquise de Portneuf, le 18 janvier prochain. L’équipe lancera également sa saison au Café Bonté Divine dans le secteur de la Traverse, le 12 janvier.

Le sapin de Léna

Comme chaque année, l'auteure lévisienne Brigitte Allard nous propose un conte de Noël de sa création. Bonne lecture!

Flavie, bébé de l’année à l’Hôtel-Dieu de Lévis

Le premier bébé de l’année 2020 à l’Hôtel-Dieu de Lévis est une Lévisienne. Flavie, fille d’Angélique Chénier et de David Hété, est la première enfant à avoir pointé le bout de son nez à l’unité mère-enfant de l’hôpital lévisien le 1er janvier.