CRÉDIT : ARCHIVES

Un résident de la Chaudière-Appalaches a été testé positif à la COVID-19. En raison de son état qui est «bon», la personne est en isolement à son domicile.

C’est la première personne officiellement diagnostiquée dans la région, a indiqué au Journal Mireille Gaudreault, porte-parole du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches.

La personne testée positive au COVID-19 a effectué une croisière dans les Caraïbes. Son lieu de résidence n’est pas connu. Puisque son état a été évalué «bon», la personne n’est pas hospitalisée et se trouve en isolement à son domicile, a précisé Mireille Gaudreault.

«La personne a contacté le 811 et a été dirigée vers une urgence où elle a été prise en charge avec les mesures d’isolement requises et selon les protocoles en vigueur afin d’assurer la sécurité du personnel soignant. Son état général étant bon et ne nécessitant pas d’hospitalisation, elle a été placée en isolement à la maison pour une période de 14 jours», indique le CISSS dans un communiqué.

«Depuis son retour de voyage, la personne a été en contact avec un nombre restreint d’individus. Ceux-ci ont été identifiés et sont actuellement contactés par notre Direction de santé publique», est-il précisé.

Le CISSS mentionne que «pour l'instant» qu'il s'agit «d’un cas isolé»  et rappelle les mesures à appliquer :

  •  Mettre en pratique des mesures d’hygiène respiratoire de base qui consistent à se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude pendant la toux et les éternuements ou avec un mouchoir et de jeter rapidement ce dernier à la poubelle;
  • Se laver fréquemment les mains au moyen de savon et d’eau ou d’un désinfectant à base d’alcool demeure une mesure importante à privilégier pour se prémunir contre la plupart des infections, dont la grippe et la gastro-entérite, qui sont les infections qui sévissent en cette saison hivernale au sein de la population québécoise.

Les personnes qui éprouvent des symptômes ou des inquiétudes concernant leur santé doivent communiquer avec Info-Santé en composant le 811, disponible 24 h sur 24, 7 jours sur 7. Une ligne, mise sur pied par le gouvernement du Québec destinée à la population sur le COVID-19, est disponible du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h : 1 877 644-4545.

Le nombre de personnes présentement infectées au Québec s’élève à 13, selon les chiffres du gouvernement présentés aujourd’hui en conférence de presse.

(Mis à jour le 12 mars, à 14h55)

 

Les plus lus

Le déconfinement de 1918 à Lévis

Dans une chronique publiée dans le Wall Street Journal du 30 avril dernier, la chroniqueuse américaine Peggy Noonan constate qu'il n'est pas facile d'analyser les conséquences de la pandémie de grippe espagnole de 1918. Qu'en est-il pour Lévis?

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

Un virus créé par les humains? Faux

La théorie selon laquelle le SRAS-CoV-2 serait issu de manipulations génétiques a fait l’objet de plusieurs rumeurs depuis le début de la pandémie. La plus récente souligne une soi-disant similitude avec le virus responsable du sida, ce qui démontrerait sa création en laboratoire. Pourtant, des milliers d’analyses de son génome, à travers le monde, conduisent à une origine naturelle. Le Détecteur ...

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Un saut dangereux au parc des Chutes-de-la-Chaudière

Malgré la dangerosité de ce qu'il qualifie de «cascade», qui aurait pu entraîner de graves blessures voire la mort, un jeune homme s’est filmé en train de sauter de la passerelle du parc des Chutes-de-la-Chaudière. Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) met en garde toute personne tentée de reproduire ce saut qui met la vie de son auteur en péril.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Dans son plus récent bilan sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir que trois autres Lévisiens ont été infectés par le nouveau coronavirus.