Le directeur général de DPME Chaudière-Appalaches était bien heureux de pouvoir offrir des services d’aide technique à des entreprises et OBNL de Lévis grâce au soutien financier de DEC. - CRÉDIT : ARCHIVES

Élisabeth Brière, députée de Sherbrooke et secrétaire parlementaire de la ministre fédérale du Développement économique, a annoncé, le 7 octobre, que Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) a accordé 175 000 $ à Développement PME (DPME) Chaudière-Appalaches, dans le cadre du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR). Avec cette aide financière, DPME pourra venir en aide à des entreprises lévisiennes durement touchées par la crise économique provoquée par la pandémie.

«La pandémie de COVID-19 est loin d’être terminée et cet automne, Chaudière-Appalaches est particulièrement touchée par la deuxième vague. La crise sanitaire touche les petites et les moyennes entreprises de nos régions. Elles ont été résilientes, mais Chaudière-Appalaches n’échappe pas aux impacts économiques de la situation. La vitalité de nos régions et de nos grands centres, comme Lévis, est importante pour nous et c’est pour cela que nous venons en aide à nos entreprises grâce au FARR», a d’emblée souligné Mme Brière, lors d’une conférence de presse virtuelle.

Grâce à la subvention reçue de DEC et avec le soutien de ses partenaires, DPME Chaudière-Appalaches pourra offrir des services d’aide technique jusqu’au 31 mars à 30 entreprises et organismes à but non lucratif (OBNL) de Lévis touchés par les impacts économiques de la COVID-19.

Concrètement, DPME Chaudière-Appalaches aidera les entreprises à maintenir leurs emplois, maintenir leurs activités commerciales ou les aider pour leur relance. Pour ce faire, l’organisme de développement économique basé à Lévis et ses partenaires pourront, entre autres, aider les participants dans leur recherche de financement ou dans la construction d’un nouveau plan d’affaires.

Et quelques semaines après le lancement de ce service, DPME Chaudière-Appalaches constate que le programme répond à de nombreux besoins. Déjà 12 entreprises sont inscrites, ce qui a permis déjà de combler 40 % des places disponibles.

«Cette contribution de DEC nous permet d’offrir un soutien concret aux entreprises manufacturières lévisiennes, que nous accompagnons normalement, mais aussi tous les entreprises et OBNL de la ville touchés par la crise. Nous vivons actuellement une période difficile et nous savons que les petites et moyennes entreprises, de même que les OBNL, ont aussi besoin d’être épaulés plus que jamais. Notre vitalité économique dépend de nos efforts pour soutenir nos entrepreneurs, c’est pourquoi nous répondons présents pour leur permettre de planifier leur relance, de maintenir les emplois et de poursuivre leurs activités», a affirmé Daniel Voyer, le directeur général de DPME Chaudière-Appalaches.

Soulignons finalement que dans les autres MRC de la Chaudière-Appalaches, ce sont les Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et les Centres d’aide aux entreprises (CÆ) qui ont été mandatés par DEC pour offrir ces services.

Les plus lus

COVID-19 : l'École de l'Auberivière est fermée jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion

Le Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) et la direction régionale de santé publique ont annoncé aux parents des élèves de l'École de l'Auberivière, située à Saint-David, que l'établissement est fermé jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion de cas de COVID-19 parmi les personnes fréquentant l'institution.

COVID-19 : le nombre de nouveaux cas explose en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données publiées par le gouvernement provincial sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, la Chaudière-Appalaches a enregistré hier une hausse marquée des nouveaux cas. En effet, 125 résidents de la région ont appris vendredi qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

LA SQDC ouvrira une deuxième succursale à Lévis

​La SQDC a signé un bail afin d’ouvrir, d’ici le printemps, une succursale qui sera située au 1855, route des Rivière, à Saint-Nicolas.

Réaménagement du boulevard Guillaume-Couture : l’administration Lehouillier présente son concept final

C’est lors d’une séance d’information virtuelle, tenue le 5 novembre, que la Ville de Lévis a présenté à une centaine de citoyens le concept final pour le réaménagement de portions du boulevard Guillaume-Couture. Le tout s’inscrit dans le projet de réseau de transport en commun structurant que la municipalité désire implanter sur cette artère.

Repensons Lévis devient un parti politique municipal

Formé à la fin du printemps dernier, le collectif citoyen Repensons Lévis a officiellement été autorisé à titre de parti politique municipal par le Directeur général des élections du Québec, le 13 novembre.

Une expérience inoubliable pour deux ambulanciers

Lors de la dernière semaine d’octobre, deux ambulanciers de Dessercom, Sylvain Cadieux et Camille Pelletier, ont vécu une intervention bien particulière. En effet, les deux paramédics sont venus à la rescousse d’une femme qui était sur le point d’accoucher. Le nouveau-né a finalement pointé le bout de son nez alors que le trio arrivait à l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Québec envisage de permettre les rencontres individuelles

Le gouvernement va regarder la possibilité de permettre les rencontres individuelles entre personne, a annoncé le premier ministre québécois, ce 5 novembre en conférence de presse.

Les poules urbaines bientôt permises à Lévis?

Des citoyens de Lévis demandent à l’administration municipale d’autoriser et de réglementer les poules urbaines à Lévis. La Ville travaille justement sur cette question et regarde la possibilité de mener des projets pilotes sur le territoire.

COVID-19 : un décès de plus en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données des 24 dernières heures concernant la situation de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, 60 nouveaux cas ont été recensés et 1 nouveau décès s'est ajouté au compteur, ce 19 novembre.

Reprise des messes dans le Grand Lévis

Comme «il est impossible de savoir quand le gouvernement provincial assouplira les mesures sanitaires présentement en vigueur», les autorités pastorales de l’unité Desjardins–Chutes-Chaudière ont pris la décision de rouvrir certaines églises de l’unité et d’y reprendre la pratique régulière des messes de fin de semaine à compter des 14 et 15 novembre prochains.