Selon l’étude de l’INSPQ, on a constaté une surmortalité de 25 % lors de la première vague de COVID-19 qui a notamment frappé les RPA et les CHSLD. CRÉDIT : CISSS-CA

L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a révélé les résultats d’une étude qu’elle a menée afin de constater une corrélation entre le nombre de décès et la pandémie dans la dernière année. Selon ces résultats, l’INSPQ constate une surmortalité globale de 9 % en 2020, c’est-à-dire 5 400 décès, de toutes causes, de plus que ce qui était estimé, avec une marge de variation de 4 004 à 6 687 décès.

Malgré toutes les mesures mises en place pour éviter les décès, la pandémie a entraîné une mortalité beaucoup plus importante par rapport à une année moyenne», a souligné Marie-Hélène Guertin, conseillère scientifique à l’INSPQ et autrice principale de l’étude.

En effet, ce sont 64 025 décès toutes causes confondues qui ont été comptabilisés dans la province entre le 23 février 2020 et le 2 janvier 2021 comparativement à la tendance qui estimait 58 625 décès pour cette même période.

Malgré que la surmortalité est de 5 400 décès durant la période observée par l’étude, ce sont 8 489 décès qui sont liés à la COVID-19. Cette statistique est explicable par le fait que l’INSPQ a observé une diminution des autres causes de décès, notamment en raison des mesures sanitaires mises en place par la Santé publique afin de combattre la COVID-19.

Notons que la Santé publique attribuait un décès à la COVID-19 dès que la personne décédée était infectée, qu’elle en soit la cause principale ou secondaire.

Un important taux de surmortalité lors de la première vague

Durant la première vague de COVID-19, soit entre le 22 mars et le 27 juin 2020, l’INSPQ a constaté un taux de surmortalité de 25 %. Au cours de cette période, ce sont 4 500 décès excédentaires qui ont été enregistrés, dont plus de 30 % était des personnes de 80 ans et plus. Ces chiffres s’expliquent par l’entrée du virus dans les RPA et CHSLD du Québec de façon «disproportionnelle» comparativement au reste de la population.

Pour la période de la deuxième vague, s’étirant du 13 septembre au 2 janvier selon l’étude, 1 200 décès excédentaires ont été enregistrés, soit 6 % de plus que les estimations. Ces décès supplémentaires ont été répartis de façon «semblable» entre les différents groupes d’âge, indique l’INSPQ. Soulignons toutefois que ces données ne comprennent pas la hausse importante des cas survenue entre les mois de janvier et février 2021.

Au cours des 20 dernières années, il n’y a pas eu une hausse des mortalités aussi significative au Québec, selon ce que rapporte l’INSPQ.

Pour établir les paramètres de cette étude, les chercheurs de l’établissement public se sont basés sur les statistiques des huit dernières années, tout en prenant en compte l’âge, les tendances annuelles et l’accroissement démographique. L’INSPQ ajoute également que ce rapport est partiel, qu’il ne reflète qu’une portion de la pandémie et que d’autres données et études permettront aux chercheurs d’observer l’ampleur des impacts du coronavirus dans la province.

Les plus lus

Incendie majeur à la Davie

Avec l'aide des sapeurs du chantier maritime, plusieurs équipes du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) sont actuellement déployées au Chantier Davie, à Lauzon, afin de combattre un important brasier qui s'est déclaré ce matin dans l'un des entrepôts de l'entreprise.

De nouveaux locaux à la hauteur de la demande

L’inauguration des nouvelles installations du comptoir alimentaire le Grenier, situé au sous-sol de l’église Christ-Roi, a eu lieu en présence du président du conseil d’administration de l’organisation, Yvon Gosselin, des coprésidents d’honneur de la campagne de financement, René Bégin, président du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de Lévis, et Gilles Lehouilier, maire sortant de L...

Santé : l'urgence de l'Hôtel-Dieu de Lévis à éviter, la situation épidémiologique encore stable

Si la situation épidémiologique de la Chaudière-Appalaches n'a pas trop changé, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a lancé un appel aux citoyens, dans son bilan régional publié mercredi. L'organisation demande en effet aux gens de la région d'éviter l'urgence de l'Hôtel-Dieu de Lévis si leur état de santé ne nécessite pas une intervention urgente.

COVID-19 : la Santé publique régionale tire la sonnette d'alarme

Par voie de communiqué, la Direction régionale de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a partagé son inquiétude face à la détérioration de la situation épidémiologique de la région.

Nouveau défi sportif pour la Fondation Ancrage Jeunesse

La Fondation Ancrage Jeunesse a joint ses forces avec la Fondation Jeunesse du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ainsi qu'avec le Gym Facteur 23 afin de créer un événement sportif à Lévis. L’activité a pour but d’amasser des fonds pour aider et soutenir les jeunes qui sont suivis par la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ). Le Défi Facteur...

L’homme disparu dans les eaux du fleuve a été retrouvé

Le Lévisien disparu dans les eaux du fleuve Saint-Laurent après que son embarcation eu chaviré a été retrouvé samedi en après-midi.

Une rentrée appréciée au Collège

Près d’un mois après la reprise des classes dans l’institution du Vieux-Lévis, les dirigeants du Collège de Lévis se réjouissent des premières semaines de l’année scolaire 2021-2022, lors de laquelle les élèves de l’école secondaire privée ont pu vivre une rentrée plus normale que l’an dernier.

Un nouveau service pour les aînés offert par les Lions

Le Club Lions Saint-Étienne/Saint-Nicolas/Saint-Rédempteur a inauguré son tout nouveau vélo-calèche, le 23 septembre dernier. Ce nouveau moyen de transport permettra d’offrir des balades à vélo aux résidents de résidences pour aînés du territoire couvert par le club.

Soins de santé dans la région : une situation alarmante

Avec un système de la santé déjà fatigué avant même la pandémie de COVID-19, le syndicat des professionnels en soins de Chaudière-Appalaches craint arriver à un point de non-retour dans le prochain mois. Selon l’organisation syndicale, les hôpitaux de Lévis, Montmagny, Saint-Georges et Thetford Mines pourraient se retrouver en bris de service après le 15 octobre prochain, date où le personnel soig...

Un périple cycliste et généreux couronné de succès

C’est du 23 août au 1er septembre que les Lévisiens Ghyslain Bergeron, Richard Carrier, Jean-Yves Goineau et Yvan Laurin ont réalisé le Défi Vélo Gaspésie au profit de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL). Leur randonnée cycliste de 600 kilomètres entre Kamouraska et Percé a finalement permis de récolter plus de 15 000 $ pour l’organisme lévisien.