Le directeur général du Collège de Lévis, David Lehoux, se réjouit de la rentrée 2021 réussie dans son institution. CRÉDIT : ARCHIVES

Près d’un mois après la reprise des classes dans l’institution du Vieux-Lévis, les dirigeants du Collège de Lévis se réjouissent des premières semaines de l’année scolaire 2021-2022, lors de laquelle les élèves de l’école secondaire privée ont pu vivre une rentrée plus normale que l’an dernier.

Je suis tellement heureux de la façon que ça se déroule comparativement à l’an dernier. En raison de la vaccination et des changements aux mesures à respecter grâce à l’amélioration de la situation épidémiologique, nous pouvons offrir toutes nos options. L’école, ce n’est pas juste une boîte à cours, mais c’est aussi un milieu de vie. On sent que nos jeunes sont épanouis depuis le début de l’année scolaire 2021-2022», a partagé David Lehoux, le directeur général du Collège de Lévis, lors d’une entrevue téléphonique le 22 septembre.

Grâce notamment à la fin des bulles-classes, les activités parascolaires, dont celles des équipes sportives de l’établissement du Vieux-Lévis, ont pu reprendre. Aussi, certaines options qui avaient été perturbées l’an dernier, comme l’anglais enrichi, peuvent suivre leur cours normal cette année.

Fière d’avoir un fort taux de vaccination adéquate contre la COVID-19 chez ses élèves, l’équipe du Collège de Lévis poursuit donc ses efforts pour faire respecter les normes sanitaires, afin d’éviter que les activités pédagogiques et parascolaires de l’institution soient perturbées par le coronavirus.

«On applique les consignes à la lettre. On a un plan de match clair et nous avons un bon contact avec la santé publique régionale. Chaque semaine, nous avons une rencontre avec elle pour faire le point. […] C’est sûr aussi que c’est un défi en moins de faire respecter les normes comparativement à l’an dernier, où notamment le masque était obligatoire à l’extérieur de l’école. Pour les moments où ils doivent maintenant le porter, les jeunes respectent très bien la consigne comme ils peuvent notamment le retirer lorsqu’ils sont assis en classe», a imagé M. Lehoux.

Autres défis

Si le Collège ne fait pas face à une pénurie de main-d’œuvre comme d’autres établissements scolaires de la région, cet enjeu, accentuée par la pandémie à l’échelle de la province, demeure une préoccupation du grand manitou de l’école secondaire privée. Approche misant sur la bienveillance et programme de mentorat pour les jeunes enseignants sont toujours bien implantés au Collège de Lévis afin de conserver ses précieux employés.

«La pénurie de personnel est dans nos préoccupations. Nous sommes chanceux puisque nous pouvons compter sur une équipe relativement jeune, mais il y a des retraites à venir et notre clientèle augmente en raison de la hausse du nombre d’élèves d’âge secondaire dans la population. Toutefois, il y a moins d’étudiants universitaires au Québec, alors ça se ressent sur le nombre de professeurs qui sortent de l’université», a partagé David Lehoux.

La pandémie change aussi les façons de faire du Collège de Lévis quant à ses portes ouvertes. Plutôt que de se dérouler sur une journée, l’institution a dû tenir ses portes ouvertes sur deux jours la fin de semaine dernière. Cela lui a permis d’accueillir toutes les familles intéressées par l’événement dans le respect des normes sanitaires.

De plus, comme l’an dernier, le Collège de Lévis a dû plancher sur une visite virtuelle de son établissement afin de permettre à des parents intéressés d’y inscrire leur enfant de pouvoir découvrir l’institution dans le confort de leur maison. D’ailleurs, cette visite virtuelle «revampée» est disponible depuis mardi sur le site Web du Collège, au www.collegedelevis.qc.ca.

Les plus lus

Une fermeture difficile à avaler

Les propriétaires de restaurants et de cinémas du coin sont unanimes, la nouvelle fermeture des salles à manger et de cinéma qui est en vigueur depuis le 31 décembre est un coup très dur pour les ressources financières, humaines et matérielles de leurs entreprises.

Une fermeture qui déplaît

Certains citoyens sont mécontents de la décision de la Ville de Lévis de fermer certains sentiers du parc des Chutes-de-la-Chaudière lors de la saison hivernale.

Carambolage sur l'autoroute 20

L'autoroute 20 Ouest a été fermée pendant une bonne partie de la journée du 19 janvier, à partir de la route Lallemand (Lauzon) jusqu'au chemin du Sault à Saint-Romuald, à la suite d'une série de collisions survenues vers 11h impliquant plusieurs véhicules entre le chemin des Îles et un peu après l'avenue Taniata.

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce...

Legault donne un «grand coup» pour freiner la quatrième vague

En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 30 décembre, la mise en place d’une nouvelle série de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province. Dès demain, les Québécois devront, entre autres, de nouveau vivre avec un couvre-...

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.

COVID-19 : plusieurs indicateurs continuent d'être au rouge dans la région

Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie dans la province publiées ce lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la situation sanitaire de la Chaudière-Appalaches continue de se détériorer.

Québec présente son plan de match pour le retour des élèves en présence

En compagnie du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, a présenté, le 5 janvier, les mesures qui seront en vigueur pour permettre le retour des élèves en classe. Pour le moment, Québec vise toujours une rentrée présentielle pour le lundi 17 janvier.

Revue 2021 - Rétrospective de juin

Alors que le Vieux Bureau de Poste offrait deux comédies aux citoyens, Valérie Garneau recevait la médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis. Sans oublier, en juin, les nouveautés dans la revitalisation de Charny, le nouvel Appart Anticafé et l’inauguration des Frigos partagés.

Les hôpitaux de la région débordés par la COVID-19

Depuis le début de la vague de COVID-19 occasionnée par le variant Omicron, la Chaudière-Appalaches est durement touchée et ses hôpitaux régionaux également. En date du 6 janvier, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) recensait 107 patients hospitalisés répartis entre l’Hôtel-Dieu de Lévis, l’Hôpital de Saint-Georges, l’Hôpital de Montmagny et l’Hôpit...