CRÉDIT : ARCHIVES

Depuis le 1er octobre à 16h30, le portrait des luttes qui auront cours dans le cadre des élections municipales au Québec est connu. À Lévis, cinq candidats croiseront notamment le fer pour devenir le maire de la ville, le 7 novembre prochain.

En effet, en plus du maire sortant et chef de Lévis Force 10 (LF10), Gilles Lehouillier, et du chef de Repensons Lévis (RL), Elhadji Mamadou Diarra, trois candidats indépendants sont aussi en lice pour ce poste.

Chamroeun Khuon, candidat lors des deux dernières élections fédérales dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, André Voyer, candidat indépendant défait par M. Lehouillier en 2017, et Maryse Labranche, la candidate défaite du défunt parti Renouveau Lévis pour le poste de conseillère municipal du district Charny en 2017, brigueront les suffrages.

Quant aux 15 postes de conseillers municipaux de Lévis, des élections seront également nécessaires dans tous les districts. Dans la quasi majorité des secteurs, une lutte à deux, entre les candidats de LF10 et de RL, aura lieu. Seule une course à trois fera rage dans le district Saint-David. Serge Côté, le conseiller municipal sortant et porte-couleur de LF10, Sylvain Gagnon, le représentant de RL, et David Cantin, un candidat indépendant, tenteront d’obtenir la confiance des électeurs du district Saint-David.

Notons que le portait complet des luttes qui auront lieu dans le cadre des élections municipales à Lévis peut être consulté au www.ville.levis.qc.ca/la-ville/election-municipale/candidats/.

Couronnements et autres luttes à surveiller

Ailleurs dans le Grand Lévis, plusieurs élections ne seront finalement pas nécessaires. À Saint-Lambert-de-Lauzon, le maire sortant, Olivier Dumais, les conseillers sortants Germain Couture (siège numéro 1), Renaud Labonté (siège numéro 2), Dave Bolduc (siège numéro 3), Caroline Fournier (siège numéro 5) et Anick Campeau (siège numéro 6) ainsi que la candidate Stéphanie Martel (siège numéro 4) ont tous été élus sans opposition.

Ce scénario s’est aussi reproduit à Beaumont et à Saint-Henri. À Beaumont, les élus sortants, David Christopher (maire), Gaétan Lefebvre (conseiller du district du Moulin), Nicole Massicotte (conseillère du district d’Orléans), Claude Lemieux (conseiller du district du Domaine), Suzanne Lachance (conseillère du district de la Seigneurie) et Donald Mercier (district de Ville-Marie), ainsi qu’Andy Labrie-Laflamme (district de Vincennes) siègeront à la table du conseil pour la période 2021-2025.

À Saint-Henri, les élus sortants, le maire Germain Caron et les conseillers Richard Turgeon (siège numéro 1), Bruno Vallières (siège numéro 2), Julie Dumont (siège numéro 3), Michel L’Heureux (siège numéro 4) et Gervais Gosselin (siège numéro 6), et l’aspirant conseiller François Robitaille (siège numéro 5) ont aussi été élus sans opposition.

À Saint-Anselme, trois élections seront nécessaires. D’abord, le maire sortant, Yves Turgeon, devra affronter Roch Roy, le chef d’Équipe Roch Roy. Les candidats de ce groupe à des postes de conseiller, Yves Marquis (siège numéro 1) et Simon Roy (siège numéro 3), devront respectivement livrer un duel face à Jean-François Carrier et Rudy Fillion. Pour leur part, les autres membres d’Équipe Roch Roy, Denise Couture (siège numéro 2), Gaétan Turgeon (siège numéro 4), Jérôme Roy (siège numéro 5) et Alain Carrier (siège numéro 6), ont été élus sans opposition.

Enfin, à Saint-Michel-de-Bellechasse, le maire sortant, Éric Tessier, luttera avec Stéphane Garneau, un conseiller municipal dans le conseil sortant, pour déterminer qui sera le premier citoyen de cette municipalité au lendemain du 7 novembre. Pour le siège numéro 1 de conseiller, l’élue sortante Suzanne Côté devra rivaliser avec Ronald Gonthier.

Au siège numéro 2, une lutte à trois fera rage entre Clermont Lacasse, celui qui occupait ce poste, Nathalie Lessard, une conseillère sortante qui occupait un autre siège, et Éric Blais. Pour le siège numéro 3, le conseiller sortant Frédéric Lavigne devra battre Sylvie Lauzon, une conseillère sortante qui occupait un autre siège, afin de pouvoir siéger de nouveau. Pour le siège numéro 4, deux nouveaux venus, Myriam Legras et Janny Roy, tenteront la confiance de leurs concitoyens.

Notons finalement qu’André Goulet (siège numéro 5) et Dany Simard (siège numéro 6) ont été élus sans opposition au conseil municipal de Saint-Michel-de-Bellechasse.

Les plus lus

Une fermeture difficile à avaler

Les propriétaires de restaurants et de cinémas du coin sont unanimes, la nouvelle fermeture des salles à manger et de cinéma qui est en vigueur depuis le 31 décembre est un coup très dur pour les ressources financières, humaines et matérielles de leurs entreprises.

Une fermeture qui déplaît

Certains citoyens sont mécontents de la décision de la Ville de Lévis de fermer certains sentiers du parc des Chutes-de-la-Chaudière lors de la saison hivernale.

Carambolage sur l'autoroute 20

L'autoroute 20 Ouest a été fermée pendant une bonne partie de la journée du 19 janvier, à partir de la route Lallemand (Lauzon) jusqu'au chemin du Sault à Saint-Romuald, à la suite d'une série de collisions survenues vers 11h impliquant plusieurs véhicules entre le chemin des Îles et un peu après l'avenue Taniata.

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce...

Legault donne un «grand coup» pour freiner la quatrième vague

En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 30 décembre, la mise en place d’une nouvelle série de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province. Dès demain, les Québécois devront, entre autres, de nouveau vivre avec un couvre-...

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.

COVID-19 : plusieurs indicateurs continuent d'être au rouge dans la région

Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie dans la province publiées ce lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la situation sanitaire de la Chaudière-Appalaches continue de se détériorer.

Québec présente son plan de match pour le retour des élèves en présence

En compagnie du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, a présenté, le 5 janvier, les mesures qui seront en vigueur pour permettre le retour des élèves en classe. Pour le moment, Québec vise toujours une rentrée présentielle pour le lundi 17 janvier.

Revue 2021 - Rétrospective de juin

Alors que le Vieux Bureau de Poste offrait deux comédies aux citoyens, Valérie Garneau recevait la médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis. Sans oublier, en juin, les nouveautés dans la revitalisation de Charny, le nouvel Appart Anticafé et l’inauguration des Frigos partagés.

Les hôpitaux de la région débordés par la COVID-19

Depuis le début de la vague de COVID-19 occasionnée par le variant Omicron, la Chaudière-Appalaches est durement touchée et ses hôpitaux régionaux également. En date du 6 janvier, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) recensait 107 patients hospitalisés répartis entre l’Hôtel-Dieu de Lévis, l’Hôpital de Saint-Georges, l’Hôpital de Montmagny et l’Hôpit...