CRÉDIT : BIGSTOCK

Dans le cadre des nouveaux plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM) pour l’année 2022, le ministère de la Santé et des Services sociaux a dévoilé que 26 postes de médecins de famille seront disponibles pour la prochaine année en Chaudière-Appalaches. Ainsi, 17 médecins nouveaux facturants et 9 médecins déjà en pratique s’ajouteront à l’effectif de la région.

Si cet ajout est en dessous du nombre de médecins qui permettrait de combler les besoins pour desservir toute la population du territoire, le CISSS-CA accueille toutefois avec joie ces nouvelles ressources.

Sur le territoire des Chutes-de-la-Chaudière et Desjardins, ce sont cinq médecins nouveaux facturants et trois déjà en pratique qui s’ajouteront tandis que sur le territoire de Bellechasse, deux médecins nouveaux facturants et un déjà en pratique viendra prêter main-forte.

Comparativement à l’an dernier, la Chaudière-Appalaches avait obtenu 21 nouveaux postes, dont trois nouveaux facturants et trois déjà en pratique dans le regroupement des territoires des Chutes-de-la-Chaudière et Desjardins ainsi qu’un nouveau facturant et un déjà en pratique dans Bellechasse.

Si en Chaudière-Appalaches l’écart au besoin indique qu’un manque de 60 médecins de famille est ressenti, ce chiffre n’est pas exceptionnel puisque cette problématique est présente dans l’ensemble de la province.

«Dans les dernières années, le besoin est grandissant comparativement au nombre de médecins qui contribuent à des activités médicales sur le territoire. Ce n’est pas seulement notre région qui est dans cette situation, toutes les régions du Québec sont actuellement en grande situation de besoins», met en lumière France Tanguay, adjointe à la direction des services professionnels, volet effectifs médicaux au CISSS-CA.

Une implication diverse

En plus de devoir prendre au minimum 500 patients à leur charge lors de leur première année de pratique sur le territoire, les nouveaux médecins s’engageront également à travailler dans d’autres établissements de santé du territoire, comme à l’urgence, à l’obstétrique, à l’hospitalisation ou dans les CHSLD.

«La prise en charge de patients par ces nouveaux médecins est d’une grande importance, mais on a également une foule de besoins à combler dans les autres établissements de santé», soutient la représentante du CISSS-CA.

Comme ailleurs au Québec, la situation du Guichet d’accès à un médecin de famille reste préoccupante malgré cet ajout de nouveaux médecins sur le territoire. Sur le territoire Alphonse-Desjardins, qui comprend la Ville de Lévis et les MRC de Bellechasse, Lotbinière ainsi que La Nouvelle-Beauce, on compte plus de 39 000 patients sans médecin de famille. «La situation est quand même inquiétante par rapport aux gains faits et les gens en attente», souligne Mme Tanguay.

De son côté, le député des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, a indiqué que la pénurie de médecins de famille reste un enjeu important pour sa circonscription.

«L’accès à un médecin de famille est un réel défi pour les citoyens du comté. C’est une situation qui me préoccupe et pour laquelle je travaille en collaboration avec le CISSS-CA et le ministère de la Santé et des Services sociaux», soulève-t-il.

Les plus lus

Une fermeture difficile à avaler

Les propriétaires de restaurants et de cinémas du coin sont unanimes, la nouvelle fermeture des salles à manger et de cinéma qui est en vigueur depuis le 31 décembre est un coup très dur pour les ressources financières, humaines et matérielles de leurs entreprises.

Une fermeture qui déplaît

Certains citoyens sont mécontents de la décision de la Ville de Lévis de fermer certains sentiers du parc des Chutes-de-la-Chaudière lors de la saison hivernale.

Carambolage sur l'autoroute 20

L'autoroute 20 Ouest a été fermée pendant une bonne partie de la journée du 19 janvier, à partir de la route Lallemand (Lauzon) jusqu'au chemin du Sault à Saint-Romuald, à la suite d'une série de collisions survenues vers 11h impliquant plusieurs véhicules entre le chemin des Îles et un peu après l'avenue Taniata.

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce...

Legault donne un «grand coup» pour freiner la quatrième vague

En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 30 décembre, la mise en place d’une nouvelle série de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province. Dès demain, les Québécois devront, entre autres, de nouveau vivre avec un couvre-...

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.

COVID-19 : plusieurs indicateurs continuent d'être au rouge dans la région

Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie dans la province publiées ce lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la situation sanitaire de la Chaudière-Appalaches continue de se détériorer.

Québec présente son plan de match pour le retour des élèves en présence

En compagnie du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, a présenté, le 5 janvier, les mesures qui seront en vigueur pour permettre le retour des élèves en classe. Pour le moment, Québec vise toujours une rentrée présentielle pour le lundi 17 janvier.

Revue 2021 - Rétrospective de juin

Alors que le Vieux Bureau de Poste offrait deux comédies aux citoyens, Valérie Garneau recevait la médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis. Sans oublier, en juin, les nouveautés dans la revitalisation de Charny, le nouvel Appart Anticafé et l’inauguration des Frigos partagés.

Les hôpitaux de la région débordés par la COVID-19

Depuis le début de la vague de COVID-19 occasionnée par le variant Omicron, la Chaudière-Appalaches est durement touchée et ses hôpitaux régionaux également. En date du 6 janvier, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) recensait 107 patients hospitalisés répartis entre l’Hôtel-Dieu de Lévis, l’Hôpital de Saint-Georges, l’Hôpital de Montmagny et l’Hôpit...