Charles-Édouard Legros a réussi à percer l’alignement du club U18 du Black &Gold à sa première saison avec l’organisation. CRÉDIT : COURTOISIE

Le hockeyeur lévisien âgé de 16 ans, Charles-Édouard Legros, a été sélectionné par le Black & Gold du Shawnigan Lake School, une équipe basée sur l’île de Vancouver en Colombie-Britannique. Celui qui occupe le poste de gardien de but a alors quitté la TRC Academy, située en Ontario, pour rejoindre l’école préparatoire (prep school) où il évoluera pour les deux prochaines années.

C’est lors de la dernière campagne que Charles-Édouard Legros a quitté le nid familial et le Québec pour étudier et jouer avec le Wolf Pack de la TRC Academy, une expérience dont il a pu tirer profit malgré la pandémie qui faisait rage dans cette province canadienne.

«La COVID a fait en sorte qu’on a moins joué de matchs. À cause de la COVID, il y a plusieurs joueurs de l’extérieur du pays qui n’ont pas pu venir, donc comme il manquait de joueurs dans la catégorie U16, nous sommes montés U17-U18. J’ai eu la chance de jouer quatre matchs hors-concours, mais toutes les activités se sont arrêtées. Cependant, je me suis entraîné sur la glace toute l’année avec des entraîneurs de grande renommée», a-t-il expliqué en entrevue avec le Journal.

À la fin de la dernière saison, la TRC Academy a alors annoncé qu’elle mettait fin à ses activités, mais quelques jours avant, le Shawnigan Lake School avait lâché un coup de fil au Lévisien l’invitant à rejoindre ses rangs.

«Ça a commencé juste avant de rentrer à la TRC Academy. J’avais reçu une offre du Shawnigan Lake School, mais elle est rentrée en retard et j’avais déjà accepté celle de la TRC Academy. Tout au long de l’année, j’ai gardé Shawnigan en tête parce que c’était un prep school et il offrait un excellent programme hockey, j’étais juste content quand mon téléphone a sonné», a exposé le gardien de but.

Une année de développement

Déjà, Legros s’est taillé une place dès sa première année avec le très convoité alignement du Black & Gold U18, une réalisation notable. «J’ai vécu des émotions fortes quand mon entraîneur m’a annoncé qu’à ma première année, j’avais percé l’alignement dans le U18. C’est plus souvent des 12e années qui obtiennent ce poste, donc c’était un bel exploit pour moi», a-t-il partagé.

Pour Charles-Édouard qui souhaite poursuivre ses études dans le domaine de la finance lorsqu’il atteindra le niveau universitaire, les résultats académiques sont tout aussi importants que ceux sur la glace.

«L’école, ça a toujours été important pour moi, je travaille vraiment fort pour avoir de bonnes notes. Cette année, mes objectifs sont simplement de performer à l’école tandis que sur la glace, je veux gagner des matchs. C’est toujours intéressant d’avoir de bonnes statistiques, mais à mes yeux, il faut gagner des matchs et je veux aider mon équipe à gagner», souligne l’athlète de 16 ans.

Celui qui a étudié au Collège de Lévis avant de quitter le Québec a un rêve en tête depuis l’âge de neuf ans et c’est ce qui l’a motivé à suivre le parcours des prep schools.

«À neuf ans, j’ai participé à un tournoi de hockey à Philadelphie, compétition que nous avions remportée. Une dame avait parlé à mes parents pour voir si j’étais intéressé à faire un camp d’entraînement aux États-Unis. J’y suis allé et du moment où j’ai vu le campus, j’ai trouvé ça incroyable. L’atmosphère des universités américaines est vraiment magique pour moi et j’ai eu la piqûre», s’est-il rappelé.

Après ses deux années avec le Shawnigan Lake School, Legros souhaite prendre une année pour jouer au niveau junior dans une ligue canadienne pour ensuite tenter de percer l’alignement d’une équipe de la National Collegiate Athletic Association (NCAA). Comme plusieurs, il rêve également un jour obtenir une place dans l’une des équipes de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Les plus lus

Une fermeture difficile à avaler

Les propriétaires de restaurants et de cinémas du coin sont unanimes, la nouvelle fermeture des salles à manger et de cinéma qui est en vigueur depuis le 31 décembre est un coup très dur pour les ressources financières, humaines et matérielles de leurs entreprises.

Une fermeture qui déplaît

Certains citoyens sont mécontents de la décision de la Ville de Lévis de fermer certains sentiers du parc des Chutes-de-la-Chaudière lors de la saison hivernale.

Carambolage sur l'autoroute 20

L'autoroute 20 Ouest a été fermée pendant une bonne partie de la journée du 19 janvier, à partir de la route Lallemand (Lauzon) jusqu'au chemin du Sault à Saint-Romuald, à la suite d'une série de collisions survenues vers 11h impliquant plusieurs véhicules entre le chemin des Îles et un peu après l'avenue Taniata.

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce...

Legault donne un «grand coup» pour freiner la quatrième vague

En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 30 décembre, la mise en place d’une nouvelle série de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province. Dès demain, les Québécois devront, entre autres, de nouveau vivre avec un couvre-...

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.

COVID-19 : plusieurs indicateurs continuent d'être au rouge dans la région

Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie dans la province publiées ce lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la situation sanitaire de la Chaudière-Appalaches continue de se détériorer.

Québec présente son plan de match pour le retour des élèves en présence

En compagnie du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, a présenté, le 5 janvier, les mesures qui seront en vigueur pour permettre le retour des élèves en classe. Pour le moment, Québec vise toujours une rentrée présentielle pour le lundi 17 janvier.

Revue 2021 - Rétrospective de juin

Alors que le Vieux Bureau de Poste offrait deux comédies aux citoyens, Valérie Garneau recevait la médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis. Sans oublier, en juin, les nouveautés dans la revitalisation de Charny, le nouvel Appart Anticafé et l’inauguration des Frigos partagés.

Les hôpitaux de la région débordés par la COVID-19

Depuis le début de la vague de COVID-19 occasionnée par le variant Omicron, la Chaudière-Appalaches est durement touchée et ses hôpitaux régionaux également. En date du 6 janvier, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) recensait 107 patients hospitalisés répartis entre l’Hôtel-Dieu de Lévis, l’Hôpital de Saint-Georges, l’Hôpital de Montmagny et l’Hôpit...