Yolaine Carrier, lors de la Soirée de filles où elle a présenté son spectacle Histoire de soif. CRÉDIT : JOSYANNE PRESCOTT

Du 7 au 17 octobre s’est déroulé le Festival international du conte Jos Violon de la Maison natale de Louis Fréchette (MNLF) où près de 25 conteurs ont réussi à faire vivre leurs histoires aux différents publics. Sous la thématique Majeur et vacciné : pour vrai, le festival célébrait cette année ses 18 ans d’existence. Contes autour du feu, histoires de légendes et rencontres avec de grands conteurs, tout le monde a pu y trouver son compte.

Rappelons que le festival avait dû être annulé en 2020 en raison de la pandémie. La 18e édition qui devait avoir pour thème, Majeur et vacciné, est ironiquement devenue réalité en 2021, ce qui lui a valu l’ajout Majeur et vacciné : pour vrai.

Les spectateurs ainsi que les conteurs étaient au rendez-vous lors des dix jours du festival. Il n’a pas été difficile pour l’organisation de créer sa sélection de conteurs puisque ceux qui étaient prévus en 2020 étaient déjà prêts à répondre présents pour cette édition.

Près de 25 conteurs, tels que Jocelyn Bérubé, Natasha Kanapé ou Carole Legaré, ont pu rencontrer le public à sept endroits différents au travers de la ville, dont l’église Saint-Jeanne-d’Arc, le Vieux Bureau de Poste (VBP) et la MNLF.

En ce qui concerne le public, la directrice de la MNLF, Christine Boutin, était heureuse de voir que celui-ci avait répondu à l’appel. La distanciation a été une crainte pour certains. Heureusement, le nouveau site de l’église Sainte-Jeanne-d’Arc a bien répondu aux attentes et permis le respect des mesures sanitaires.

Cette année, une nouveauté s’ajoutait au festival, la série Portrait d’un artiste de la parole. Cette nouvelle activité a permis au public de découvrir la personne qui se cache derrière l’artiste et de connaître le processus créatif qui les inspire dans leurs récits. Pour la première activité de la série, Christine Boutin s’est entretenue avec Jocelyn Bérubé, célèbre conteur québécois.

«On les entend ces conteurs-là, depuis des années. Jocelyn Bérubé est comme le premier conteur du renouveau du conte. C’est un précurseur dans le mélange de genre, dans l’intégration d’autres formes d’art et qui crée pour alimenter les visuels autour de son conte, a commencé la directrice. Ça permet aux gens de connaître la personne derrière l’artiste, c’est pour cela que la rencontre d’hier a été magique.»

D’autre part, les soirées accueillant des conteurs de différents genres, comme les contes urbains, les légendes et les récits de vie, ont précédé la soirée de clôture qui «a été un grand succès».

«Ça l’a vraiment été un succès. On a rempli le VBP avec un public hyper attentif. Tout le monde était heureux, les conteurs et conteuses étaient heureux d’avoir autant de gens attentifs et d’avoir des gens devant eux avec qui partager leurs contes», a souligné Mme Boutin.

Elle a aussi mis en lumière que pendant le festival, plusieurs conteurs ont été émotifs à la fin de leur représentation puisque l’événement lévisien leur a permis de remonter sur les planches. En effet, un premier conteur n’avait pas fait de spectacle devant public depuis plus de 600 jours, tandis qu’une autre avait préparé un spectacle depuis 2019, mais ne l’avait jamais présenté.

Les plus lus

Une fermeture difficile à avaler

Les propriétaires de restaurants et de cinémas du coin sont unanimes, la nouvelle fermeture des salles à manger et de cinéma qui est en vigueur depuis le 31 décembre est un coup très dur pour les ressources financières, humaines et matérielles de leurs entreprises.

Une fermeture qui déplaît

Certains citoyens sont mécontents de la décision de la Ville de Lévis de fermer certains sentiers du parc des Chutes-de-la-Chaudière lors de la saison hivernale.

Carambolage sur l'autoroute 20

L'autoroute 20 Ouest a été fermée pendant une bonne partie de la journée du 19 janvier, à partir de la route Lallemand (Lauzon) jusqu'au chemin du Sault à Saint-Romuald, à la suite d'une série de collisions survenues vers 11h impliquant plusieurs véhicules entre le chemin des Îles et un peu après l'avenue Taniata.

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce...

Legault donne un «grand coup» pour freiner la quatrième vague

En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 30 décembre, la mise en place d’une nouvelle série de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province. Dès demain, les Québécois devront, entre autres, de nouveau vivre avec un couvre-...

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.

COVID-19 : plusieurs indicateurs continuent d'être au rouge dans la région

Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie dans la province publiées ce lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la situation sanitaire de la Chaudière-Appalaches continue de se détériorer.

Québec présente son plan de match pour le retour des élèves en présence

En compagnie du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, a présenté, le 5 janvier, les mesures qui seront en vigueur pour permettre le retour des élèves en classe. Pour le moment, Québec vise toujours une rentrée présentielle pour le lundi 17 janvier.

Revue 2021 - Rétrospective de juin

Alors que le Vieux Bureau de Poste offrait deux comédies aux citoyens, Valérie Garneau recevait la médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis. Sans oublier, en juin, les nouveautés dans la revitalisation de Charny, le nouvel Appart Anticafé et l’inauguration des Frigos partagés.

Les hôpitaux de la région débordés par la COVID-19

Depuis le début de la vague de COVID-19 occasionnée par le variant Omicron, la Chaudière-Appalaches est durement touchée et ses hôpitaux régionaux également. En date du 6 janvier, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) recensait 107 patients hospitalisés répartis entre l’Hôtel-Dieu de Lévis, l’Hôpital de Saint-Georges, l’Hôpital de Montmagny et l’Hôpit...