(Crédit photo: Capture d'écran)

Accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, du ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, et du directeur national de la Santé publique par intérim, Dr Luc Boileau, le premier ministre du Québec, François Legault, a confirmé, cet après-midi, le retour en classe des élèves pour le 17 janvier ainsi que la fin du couvre-feu.

Par Mélanie Labrecque – Collaboration spéciale

Un plan de contingence prévoyant la marche à suivre a été prévu afin d’assurer un retour en classe sécuritaire. Entre autres, les élèves devront porter le masque en tout temps. Des tests de dépistage rapide seront disponibles à l’école pour ceux qui développeraient des symptômes de la COVID-19 pendant la journée. De plus, plus de sept millions de tests de dépistage rapide seront distribués aux jeunes du primaire en janvier et en février, a confirmé le ministre de l’Éducation.

Par ailleurs, Jean-François Roberge ajoute que les écoles pourront se tourner vers les banques de remplaçants pour pallier leurs besoins en cas d'absence d'un enseignant. Les centres de services scolaires pourront affecter du personnel professionnel à d'autres tâches. Dans de rares cas, les fermetures de classe seront envisagées de même que le recours à des parents pour surveiller les élèves.

«On ne va pas vers un délestage. On rouvre les écoles. Ce ne sera pas parfait. Le réseau scolaire va faire au mieux avec les outils supplémentaires qu’on lui a donné. On n’est pas au moment où il faut parler de bris de services. La fermeture des classes serait faite en dernier recours», a affirmé M. Roberge.

À ceux qui s’inquiètent que les écoles deviennent des foyers de propagation, le ministre Roberge rappelle que la situation dans les écoles est le reflet de ce qui se passe dans la communauté et que certaines écoles devront composer avec des éclosions dans leurs murs.

Le pic est passé

De son côté, le directeur national de la santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau, rappelle qu’Omicron est différent de Delta. Il est peut-être plus contagieux, mais beaucoup moins virulent. De plus, ajoute-t-il, le fort taux de vaccination des Québécois a évité de nombreuses hospitalisations et plusieurs décès pendant les dernières semaines.

«Malgré le fait qu’on ne teste pas de la même façon, il reste que le nombre d’infections se stabilise. Selon les experts, on a atteint, il y a quelques jours, un pic. Ce qu’ils nous disent, c’est qu’on peut s’attendre, dans les prochains jours au pic du nombre d’hospitalisations», a ajouté le premier ministre du Québec, François Legault.

Par conséquent, il a confirmé la levée du couvre-feu le 17 janvier. De plus, il n’a pas renouvelé la fermeture des commerces le dimanche. Quant au passeport vaccinal, afin de retirer un poids sur les épaules des petits commerçants, il sera obligatoire à partir du 24 janvier dans les commerces de 1 500 m2 et plus, sauf pour les épiceries et les pharmacies. François Legault espère également pouvoir annoncer prochainement la réouverture des commerces non essentiels.

Le premier ministre a aussi apporté des précisions quant à la cotisation qui sera demandée aux personnes non vaccinées. «L’intention, ce n’est pas de faire mal aux personnes qui sont mal prises, aux itinérants, à ceux qui ont des problèmes de santé mentale. Nous visons ceux qui choisissent de ne pas se faire vacciner.»

 

 

Les plus lus

La «Grande Dame de la Barricade» s’éteint

Figure de proue et copropriétaire du légendaire Bar La Barricade, Johanne Carrier nous a malheureusement quittés à l’âge de 63 ans, le 24 avril dernier. Personnage iconique du Vieux-Lévis, la dame de la mythique institution vieille de bientôt 50 ans située sur la côte du Passage laissera une empreinte indélébile dans le cœur de tous ceux qu’elle a croisés.

Une figure économique connue candidate du PCQ à Lévis

Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, a dévoilé, le 19 mai, la candidate qui représentera ses couleurs dans la circonscription de Lévis à la prochaine élection provinciale prévue à l’automne prochain. Ainsi, l’ancienne conseillère municipale et femme d’affaires lévisienne, Karine Laflamme, tentera d’obtenir la confiance des Lévisiens.

Première réussie pour Country Storm

Tenue du 5 au 7 mai à Saint-Étienne-de-Lauzon, la première édition de Country Storm a été couronnée de succès.

La boutique du QUARTIER ouvrira bientôt ses portes

Nouveau projet développé par Mon Quartier de Lévis, la boutique du QUARTIER ouvrira bientôt ses portes pour la première fois. Dès le 3 juin, les visiteurs du Vieux-Lévis pourront s’arrêter au 78, côte du Passage afin de découvrir les entrepreneurs retenus qui donneront vie à ce commerce d’un nouveau genre.

Aménagement : Lévis présente un nouveau schéma «porteur d’avenir»

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que le président de la commission consultative d’urbanisme et d’aménagement et conseiller municipal du district Saint-Jean, Guy Dumoulin, ont dévoilé, le 29 avril, les détails entourant le Schéma d’aménagement et de développement de Lévis révisé. Dans le projet de schéma révisé adopté par le conseil municipal le 25 avril, l’administration Lehouillier ve...

Un départ qui touche également Lévis

Guy Lafleur, la grande vedette des Canadiens de Montréal au cours des années 70, nous a quittés, le 22 avril dernier, après avoir perdu son long combat contre un cancer du poumon. Comme ailleurs au Québec, son décès a touché plusieurs Lévisiens qui avaient eu la chance de le rencontrer au cours de sa vie.

Offrir un bouquet de fleurs pour faire connaître une mission

Fleuriste McNeil a décidé cette année de se rallier derrière la cause de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL) et vendra le Bouquet du Littoral à l’occasion de la fête des Mères afin d’amasser des fonds pour l’organisme qui accompagne les malades en fin de vie.

L’hypersexualisation de la femme renforcée par les codes vestimentaires?

Le code vestimentaire d’établissements scolaires favoriserait-il l’hypersexualisation de la femme? La réponse serait oui selon Marianne Tremblay et Rose Simard, deux élèves de secondaire cinq à l’École secondaire les Etchemins (ESLE) de Charny. Dans le cadre de leur cours d’entrepreneuriat, elles ont entamé des démarches afin de faire changer la réglementation à ce sujet.

Un homme s’extirpe des flammes à Pintendre

Une maison a été la proie des flammes sur le chemin des Sables, à Pintendre, dans la nuit de samedi à dimanche. Un homme qui se trouvait à l’intérieur a été grièvement blessé en s’échappant du domicile.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 4 mai 2022

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), en collaboration avec Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, lance ses appels de candidatures pour le Prix du CALQ – Artiste de l’année dans la Capitale-Nationale et le Prix du CALQ – Artiste de l’année en Chaudière-Appalaches. En décernant ces prix, le CALQ poursuit son objectif de reconnaissance publique en démontrant son appui au...