Un nouveau lien de 26 kilomètres permet maintenant aux motoneigistes de se déplacer directement entre Lévis et Bellechasse. CRÉDIT : JOSYANNE PRESCOTT

Passant notamment au-dessus de l’autoroute 20 grâce à la passerelle Harlaka, un nouveau lien de 26 kilomètres permet maintenant aux motoneigistes de se déplacer directement entre Lévis et Bellechasse. C’est le 16 décembre que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le préfet de la MRC de Bellechasse, Yvon Dumont, et le maire de Saint-Henri, Germain Caron, ont annoncé la création du nouveau parcours qui emprunte le parcours Harlaka et la Cycloroute de Bellechasse.

Les utilisateurs pourront débuter leur parcours au stationnement sans frais aménagé dans le parc industriel de Lauzon, sur la rue des Riveurs. Une fois la passerelle traversée, ils pourront parcourir les 11 premiers kilomètres en direction de Saint-Henri, puis continuer leur périple avec le prolongement de 15 kilomètres sur la Cycloroute de Bellechasse vers Saint-Anselme. Le nouveau lien permettra notamment aux motoneigistes de se déplacer sur le vaste territoire de la Chaudière-Appalaches et d’améliorer l’offre touristique de ce sport.

«Cette utilisation quatre saisons ne date pas d’hier. Toute cette idée date de 2017 alors que nous avions réalisé la passerelle Harlaka pour le vélo. C’est 26 kilomètres et ça peut sembler anodin, mais c’est l’importance du lien et sa pérennité dans le temps aussi, a souligné M. Lehouillier. Il s’agit à n’en pas douter d’un important outil de promotion, une activité pour nos populations respectives et les visiteurs qui viendront alimenter notre industrie touristique.»

Notons que l’entretien des parcours est réalisé par quatre clubs de motoneige qui gèrent 425 kilomètres de sentiers balisés dans la région. Ce nouveau tracé de motoneige entre la Ville de Lévis et la MRC de Bellechasse témoigne d’une volonté commune de poursuivre, en partenariat, le développement des deux milieux, a ajouté Yvon Dumont.

Un projet en partenariat

 La réalisation de ce sentier a été rendue possible grâce à un partenariat entre Lévis et Bellechasse. En effet, la Ville a contribué à hauteur de 285 000 $ au projet en plus d’accueillir le stationnement incitatif dans le parc industriel Lauzon. Pour sa part, la MRC de Bellechasse s’occupe d’assurer l’utilisation du droit de passage par les motoneigistes sur la Cycloroute. Le montage financier du projet a été complété par une subvention de 100 000 $ du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR) du gouvernement provincial.

Rappelons que la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec compte près de 11 000 membres dans la région, dont 3 000 membres au sein des clubs lévisiens. Les retombées économiques annuelles de l’industrie s’élèvent à 42 M$ en Chaudière-Appalaches, dont plus de 10 M$ à Lévis. À l’échelle provinciale, cette industrie génère plus de 3 G$ annuellement.

Les plus lus

La «Grande Dame de la Barricade» s’éteint

Figure de proue et copropriétaire du légendaire Bar La Barricade, Johanne Carrier nous a malheureusement quittés à l’âge de 63 ans, le 24 avril dernier. Personnage iconique du Vieux-Lévis, la dame de la mythique institution vieille de bientôt 50 ans située sur la côte du Passage laissera une empreinte indélébile dans le cœur de tous ceux qu’elle a croisés.

Une figure économique connue candidate du PCQ à Lévis

Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, a dévoilé, le 19 mai, la candidate qui représentera ses couleurs dans la circonscription de Lévis à la prochaine élection provinciale prévue à l’automne prochain. Ainsi, l’ancienne conseillère municipale et femme d’affaires lévisienne, Karine Laflamme, tentera d’obtenir la confiance des Lévisiens.

Première réussie pour Country Storm

Tenue du 5 au 7 mai à Saint-Étienne-de-Lauzon, la première édition de Country Storm a été couronnée de succès.

La boutique du QUARTIER ouvrira bientôt ses portes

Nouveau projet développé par Mon Quartier de Lévis, la boutique du QUARTIER ouvrira bientôt ses portes pour la première fois. Dès le 3 juin, les visiteurs du Vieux-Lévis pourront s’arrêter au 78, côte du Passage afin de découvrir les entrepreneurs retenus qui donneront vie à ce commerce d’un nouveau genre.

Aménagement : Lévis présente un nouveau schéma «porteur d’avenir»

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que le président de la commission consultative d’urbanisme et d’aménagement et conseiller municipal du district Saint-Jean, Guy Dumoulin, ont dévoilé, le 29 avril, les détails entourant le Schéma d’aménagement et de développement de Lévis révisé. Dans le projet de schéma révisé adopté par le conseil municipal le 25 avril, l’administration Lehouillier ve...

Un départ qui touche également Lévis

Guy Lafleur, la grande vedette des Canadiens de Montréal au cours des années 70, nous a quittés, le 22 avril dernier, après avoir perdu son long combat contre un cancer du poumon. Comme ailleurs au Québec, son décès a touché plusieurs Lévisiens qui avaient eu la chance de le rencontrer au cours de sa vie.

Offrir un bouquet de fleurs pour faire connaître une mission

Fleuriste McNeil a décidé cette année de se rallier derrière la cause de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL) et vendra le Bouquet du Littoral à l’occasion de la fête des Mères afin d’amasser des fonds pour l’organisme qui accompagne les malades en fin de vie.

L’hypersexualisation de la femme renforcée par les codes vestimentaires?

Le code vestimentaire d’établissements scolaires favoriserait-il l’hypersexualisation de la femme? La réponse serait oui selon Marianne Tremblay et Rose Simard, deux élèves de secondaire cinq à l’École secondaire les Etchemins (ESLE) de Charny. Dans le cadre de leur cours d’entrepreneuriat, elles ont entamé des démarches afin de faire changer la réglementation à ce sujet.

Un homme s’extirpe des flammes à Pintendre

Une maison a été la proie des flammes sur le chemin des Sables, à Pintendre, dans la nuit de samedi à dimanche. Un homme qui se trouvait à l’intérieur a été grièvement blessé en s’échappant du domicile.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 4 mai 2022

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), en collaboration avec Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, lance ses appels de candidatures pour le Prix du CALQ – Artiste de l’année dans la Capitale-Nationale et le Prix du CALQ – Artiste de l’année en Chaudière-Appalaches. En décernant ces prix, le CALQ poursuit son objectif de reconnaissance publique en démontrant son appui au...