Ronald Blanchet, le président du conseil d’administration du SEBSN, Isabelle Demers, Jacques Demers, Marc Picard, Jeannot Demers et Réjean Lamontagne ont donné le coup d’envoi à la campagne de financement de l’organisme. Photos : Érick Deschênes

C’est en présence de plusieurs élus, de membres de la communauté de Saint-Nicolas et de plusieurs de ses bénévoles que le Service d’entraide de Bernière-Saint-Nicolas (SEBSN) a lancé une campagne de financement, le 1er juin dernier. Tenue sous la présidence d’honneur de Jacques Demers, président-directeur général des Productions horticoles Demers, l’initiative, dont le coup d’envoi a été donné aux Bleuets du Vire-Crêpes, vise à réunir 300 000 $.

S’il atteint l’objectif fixé pour sa campagne de financement, l’organisme lévisien pourra concrétiser un projet qu’il caresse depuis quelques années : réunir ses services sous un même toit. Rappelons qu’au cours des dernières années, le SEBSN a vécu plusieurs relocalisations et n’a jamais été le propriétaire des lieux qu’il occupe, contrairement à d’autres services d’entraide lévisiens.

Actuellement, les services du SEBSN sont offerts dans deux locaux. Son comptoir familial se trouve dans un local de l’Espace Marie-Victorin, un bureau offert par la Ville de Lévis. Par manque d’espace dans ce local, l’organisme lévisien doit également louer une zone à Place Saint-Nicolas, endroit qui accueille le service d’aide alimentaire, le bureau de coordination et l’entrepôt du comptoir familial du SEBSN.

Ainsi, en obtenant un succès lors de sa campagne de financement, l’organisme lévisien pourra acquérir un bâtiment situé dans le centre du quartier Saint-Nicolas afin d’offrir ses services au même endroit.

«La tenue des opérations sur deux sites différents ne facilite pas la logistique des opérations et limite l’ajout de services complémentaires aux services déjà existants. Lors de la dernière année, plus de 5 000 personnes ont bénéficié des services offerts par plus d’une quarantaine de bénévoles et la permanence du service d’entraide. Le thème retenu pour la campagne, Tout sous un même toit, en dit long. La centralisation des activités dans un nouveau bâtiment permettra au service d’entraide d’avoir plus d’espace, d’avoir une meilleure logistique, plus d’efficacité dans les opérations quotidiennes et ajouter des services», a expliqué Jacques Demers sur l’importante de la campagne de financement.

Plusieurs occasions d’aider

Si le SEBSN sollicite d’abord la population à participer à sa campagne de financement par l’entremise de la poste, l’organisme tiendra également des activités de financement au cours des prochains mois pour atteindre son objectif de 300 000 $. Dîner spaghetti (23 octobre), brunch gastronomique (20 novembre), défilé de mode (avril 2023), brunch des Chevaliers de Colomb (30 avril 2023) et spectacle de Noël (novembre 2023) permettront au SEBSN de recueillir des dons pour sa campagne.

Notons que pour le moment, les Lévisiens qui aimeraient effectuer un don à l’occasion de l’initiative du SEBSN peuvent envoyer un chèque par la poste au 1361, route Marie-Victorin local 119, Lévis (Québec), G7A 4S5. Les dons par virement électronique sont également acceptés. Les personnes qui privilégieraient ce moyen pour soutenir le SEBSN peuvent obtenir la procédure à suivre en écrivant à serviceebsn@gmail.com.

Déjà des coups de pouce

 Mais déjà, le SEBSN sait qu’il pourra compter sur l’appui de plusieurs de ses partenaires. Les conseillers municipaux Jeannot Demers (Saint-Nicolas), Isabelle Demers (Villieu) et Réjean Lamontagne (Saint-Rédempteur) ont confirmé que le conseil municipal se penchera prochainement sur la résolution qui permettra à la Ville d’octroyer une somme pour la campagne de financement.

Présent également lors du lancement, le député provincial des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, a pour sa part annoncé qu’il donnait 10 000 $, une somme issue de son budget discrétionnaire, dans le cadre de la campagne de financement.

«La présence d’un service d’entraide au sein d’une communauté a un réel impact auprès des gens. Vous êtes toujours présents pour les personnes qui vivent des situations difficiles», a conclu M. Picard.

Les plus lus

Loïc Mathieu travaille de nouveau à faire une différence

Pour une troisième année, Loïc Mathieu, un adolescent lévisien, poursuit sa quête de contenants consignés afin de faire un beau cadeau au Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) lors de la Guignolée du Dr Julien. Jusqu’à maintenant, il a pu réunir environ 5 000 $ pour l’organisme grâce à sa collecte et il n’entend pas s’arrêter d’ici décembre.�

Vers un débrayage à la STLévis

N’étant pas régis par la Loi sur les services essentiels et sans convention collective depuis quelques mois, les quelque 110 chauffeurs de la Société de transport de Lévis (STLévis) prévoient mener une grève de 24 heures, le lundi 14 novembre prochain.

Opération Nez rouge : le satellite de Lévis reprend du collier

Le satellite lévisien de l’Opération Nez rouge reprendra ses activités à la fin du mois de novembre a annoncé Alliance-Jeunesse, l’organisme qui a pris en charge l’organisation du service cette année, accompagné de Pierre Boulanger, administrateur à la Caisse Desjardins de la Chaudière, Stéphanie Caron, porte-parole du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), Geneviève Guillemette, coordonna...

Souligner le précieux apport des proches aidants

À l’occasion de la Semaine nationale des personnes proches aidantes, qui se déroulait cette année du 7 au 13 novembre, le Journal s’est entretenu avec un aidant naturel lévisien, ainsi qu’avec l’une des coordonnatrices du Service de soutien aux proches aidants Lévis et Saint-Lambert qui œuvre également au sein de leur service de répit.

Le Noël de l’espoir présenté à Lauzon

Au profit de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques, un grand concert-bénéfice de Noël se tiendra à l’église Saint-Joseph-de-Lauzon, le 11 décembre à 15h.

Première au Magasin général Rive-Sud

Le président du conseil d’administration du Magasin général Rive-Sud/Société Saint-Vincent de Paul, Michel Damico, a annoncé, le 27 octobre, la nomination de Hélène Massé (sur la photo) à titre de directrice générale de l’organisme.

Célébrer la diversité culturelle lévisienne

Plus de 20 spectacles et activités pour célébrer la diversité culturelle se tiendront à Lévis du 14 au 20 novembre, dans plusieurs endroits, principalement au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR). Pour sa cinquième édition, Lévis interculturelle invite la population à célébrer et à échanger avec leurs concitoyennes et concitoyens de toutes origines dans le cadre de ces acti...

Les enfants nombreux à célébrer l’Halloween à Saint-Étienne

La Pat’Patrouille fête l’Halloween à Saint-Étienne, un événement organisé le 30 octobre dernier par la Parade de Noël de Saint-Étienne, a connu un franc succès.

Un nouvel outil pour venir en aide aux auteurs de violence conjugale

Les centres Yvon Mercier, Ex-Equo et Alter Agir, qui viennent tous en aide aux auteurs et auteurs potentiels de violence conjugale, ont lancé STOP Violence, le 24 novembre, une première ligne téléphonique 24/7 du genre pour venir en aide à cette clientèle dans la région de la Chaudière-Appalaches accessible via le 1-866 232-5030.

Louise Gingras présidente d’honneur des Pâtés pour s’aider

Le Filon a annoncé, le 24 octobre, que Louise Gingras (sur la photo), d’Autobus Auger, sera la présidente d’honneur de l’édition 2022 de la campagne Des pâtés pour s’aider.