Francine Welman, de la Fondation TEDICA, et Sandra Lavictoire, de la Fondation Maurice Tanguay, entourées des jeunes hébergés et des membres du personnel de la résidence à assistance continue. CRÉDIT : COURTOISIE

Six jeunes vivant avec une déficience intellectuelle ou des troubles du spectre de l’autisme, âgés de 10 à 18 ans, de la résidence à assistance continue (RAC) de Saint-Romuald du CISSS de Chaudière-Appalaches peuvent maintenant jouer librement dans un module de jeux aménagé pour répondre à leurs besoins.

«Le module de jeux permet aux jeunes de poursuivre leur réadaptation, dans un contexte ludique, en développant leurs habiletés de motricité globale, la proprioception, l’orientation spatiale, leurs habiletés sociales et leur créativité», mentionne Mélanie Dupuis, chef en réadaptation, dans un communiqué.

La RAC de Saint-Romuald accueille 12 jeunes de la région, âgés de 10 à 30 ans, ayant une déficience intellectuelle ou des troubles du spectre de l’autisme. Les jeunes bénéficient de services personnalisés, intensifs et spécialisés d’adaptation et de réadaptation, dans une situation où apparait un trouble du comportement. L’objectif est de les aider à retrouver un fonctionnement qui leur permet de s’intégrer socialement.

«Pour certains jeunes, les sorties à l’extérieur de la résidence sont très limitées afin d’assurer leur sécurité et celle d’autrui. L’utilisation d’un tel équipement leur permet maintenant de dépenser leur énergie de manière socialement acceptable dans un environnement contrôlé et rassembleur afin de développer les habiletés nécessaires à leur intégration sociale», ajoute Richard Penney, directeur du programme déficience intellectuelle, troubles du spectre de l’autisme et déficience physique.

Ce projet a été réalisé grâce à la contribution financière de la Fondation TEDICA, de la Fondation Foyer de l’enfance de la Côte-du-Sud et de la Fondation Maurice Tanguay.

Sur la photo : Francine Welman, de la Fondation TEDICA, et Sandra Lavictoire, de la Fondation Maurice Tanguay, entourées des jeunes hébergés et des membres du personnel de la résidence à assistance continue.

Les plus lus

Logement : aussi des problèmes à Lévis

Si la situation lévisienne n’est pas aussi problématique que dans d’autres villes québécoises, la crise du logement frappe également Lévis, selon l’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Québec.

Une application consacrée à la santé mentale maintenant disponible

L’A-Droit de Chaudière-Appalaches a officiellement lancé ce printemps l’application DRSM – Santé mentale sur l’App Store et Google Play. Avec ce nouvel outil, l’organisme de promotion et de défense de droits en santé mentale basé à Lévis veut informer autant les gens de la région qu’ailleurs en province sur les droits et les différentes ressources en santé mentale.

Un nouveau coup de pouce de la Piazzetta pour le Collège

C’est le 9 juin prochain que la Piazzetta de Lévis tiendra sa traditionnelle journée Generosa, événement qui permet chaque année au restaurant de soutenir une cause locale. Pour une deuxième année consécutive, l’activité caritative profitera à la Fondation Collège de Lévis.

Un Patro qui souhaite s’ouvrir encore plus à sa communauté

C’est à la fin de l’année 2019 que l’équipe du Patro de Lévis et son conseil d’administration ont constaté qu’ils étaient arrivés à la fin de leur planification stratégique, dont tous les objectifs étaient atteints. Vieux de ses 115 ans, le Patro a décidé de développer une nouvelle vision tout en préservant ses valeurs fondamentales afin de servir encore mieux la communauté lévisienne.

Le marché Ostara et Neo débarquent au Patro

Déjà, de nouveaux univers du Patro de Lévis apparaîtront dans les prochaines semaines pour la saison estivale. Le nouvel univers du camp de jour, qui portera désormais le nom de Neo, ainsi que le marché Ostara seront mis sur pied prochainement.

Mon Quartier de Lévis lance officiellement ses activités

En place depuis quelques mois, Mon Quartier de Lévis, l’organisme qui remplace les défunts organismes de revitalisation du Vieux-Charny, du Vieux-Lévis, du Vieux-Saint-Romuald et du Village Saint-Nicolas, a officiellement lancé ses activités, le 26 mai dernier. CRÉDIT : COURTOISIE

Une offre de Communauto dans le Vieux-Lévis

Une entente de location d’espaces de stationnement dans le Vieux-Lévis entre l’entreprise d’autopartage Communauto et la Ville de Lévis a été conclue, a annoncé la municipalité, le 27 mai dernier.

Ode à la bienveillance envers les aînés

Le 15 juin, ce sera la Journée mondiale de lutte à la maltraitance des personnes aînées. Afin de souligner cette journée, plusieurs intervenants de la Chaudière-Appalaches ont uni leurs forces pour proposer une formule qui mettra plutôt l’accent sur un message positif.

Don de Lemieux Assurances à Marcelle-Mallet

François Lemieux, président de Lemieux Assurances, Alexandra Turgeon, directrice de la Fondation de l’École Marcelle-Mallet, et Robin Bernier, directeur général de l’institution privée du Vieux-Lévis, ont récemment présenté le nouveau tableau numérique du gymnase de l’école secondaire, un partenariat de Lemieux Assurances.

Un nouvel hébergement pour le CAPJ de Lévis

Le Centre Aide et Prévention Jeunesse (CAPJ) de Lévis a saisi les opportunités de financement mises en place par le gouvernement fédéral pour développer son offre d’hébergement long terme pour les personnes vivant des difficultés de logement.