CRÉDIT : COURTOISIE

Le 20 novembre prochain, le Café la Mosaïque ouvrira les portes de sa nouvelle salle rénovée et réaménagée après dix jours de travaux. L’investissement de 45 000 $ a été réalisé grâce à la campagne de financement menée par l’entreprise d’économie sociale.

La Mosaïque, c’est avant tout un lieu de vie situé au cœur du Vieux-Lévis. En plus de régaler les papilles, le café organise des activités pour les mamans, les bricoleurs, les joueurs ou les curieux afin de favoriser l’entraide, les rencontres, les échanges, la découverte et briser l’isolement social.

C’est pour continuer à remplir cette mission dans un espace plus adapté aux besoins actuels que le Café la Mosaïque a été rénové et réaménagé. Les travaux ont été réalisés entre le 7 et le 20 novembre.

«Un lieu qui s’adapte à sa clientèle et aux gens qui s’y impliquent, c’est bon signe. C’est un signe de vitalité, de bonne santé qu’il y ait tant de personnes qui s’impliquent, qui mettent du cœur dans ce projet», a souligné Catherine Tremblay, coordonnatrice du Café la Mosaïque.

Le comptoir de vente se trouvera désormais face à l’entrée du café, un nouvel emplacement plus accueillant et qui permet aussi de libérer de la place en cuisine. L’espace de préparation sera en effet plus grand et disposera d’un plan de travail ergonomique et  spacieux.

Une ambiance chaleureuse

Les matériaux naturels et bruts ont été privilégiés avec des comptoirs et des tables en bois, pour créer une ambiance chaleureuse. «Pour plusieurs personnes le café, c’est l’extension de chez eux, comme un salon. C’était important que les gens s’y sentent bien», a partagé la coordonnatrice.

De nouvelles tables et chaises seront installées dans la salle, notamment près des fenêtres afin de permettre aux clients de profiter de la lumière extérieure. Les sofas seront remplacés par des fauteuils individuels afin de conserver l’esprit chaleureux et confortable.

Toutes les installations, dont l’îlot au centre de la salle, seront amovibles. Le café pourra ainsi adapter son espace en fonction des activités proposées, comme les soirées musicales, ou l’accueil des groupes.

La salle familiale sera aussi rafraîchie. De nouveaux rangements vont être installés et une peinture murale, spécialement créée, sera réalisée par l’artiste Sophie Perrault-Allen. Les illustrations de la fresque rappelleront en image les missions et les valeurs du café.

Le nombre de places assises ne sera pas modifié par les nouvelles installations et sera d’une cinquantaine de personnes (achalandage normal hors du contexte de la COVID-19).

La campagne de financement organisée par l’entreprise avait permis d’amasser 45 000 $, le montant nécessaire pour couvrir le coût total des travaux. «Merci infiniment à tous les généreux partenaires financiers, notamment la Ville de Lévis et Desjardins, sans qui ce projet n’aurait jamais pu voir le jour. Par votre soutien, vous contribuez à améliorer notre milieu de vie et le rendre plus accueillant pour tous», a remercié Catherine Tremblay.

Les plus lus

Logement : aussi des problèmes à Lévis

Si la situation lévisienne n’est pas aussi problématique que dans d’autres villes québécoises, la crise du logement frappe également Lévis, selon l’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Québec.

Une application consacrée à la santé mentale maintenant disponible

L’A-Droit de Chaudière-Appalaches a officiellement lancé ce printemps l’application DRSM – Santé mentale sur l’App Store et Google Play. Avec ce nouvel outil, l’organisme de promotion et de défense de droits en santé mentale basé à Lévis veut informer autant les gens de la région qu’ailleurs en province sur les droits et les différentes ressources en santé mentale.

Un nouveau coup de pouce de la Piazzetta pour le Collège

C’est le 9 juin prochain que la Piazzetta de Lévis tiendra sa traditionnelle journée Generosa, événement qui permet chaque année au restaurant de soutenir une cause locale. Pour une deuxième année consécutive, l’activité caritative profitera à la Fondation Collège de Lévis.

Un Patro qui souhaite s’ouvrir encore plus à sa communauté

C’est à la fin de l’année 2019 que l’équipe du Patro de Lévis et son conseil d’administration ont constaté qu’ils étaient arrivés à la fin de leur planification stratégique, dont tous les objectifs étaient atteints. Vieux de ses 115 ans, le Patro a décidé de développer une nouvelle vision tout en préservant ses valeurs fondamentales afin de servir encore mieux la communauté lévisienne.

Le marché Ostara et Neo débarquent au Patro

Déjà, de nouveaux univers du Patro de Lévis apparaîtront dans les prochaines semaines pour la saison estivale. Le nouvel univers du camp de jour, qui portera désormais le nom de Neo, ainsi que le marché Ostara seront mis sur pied prochainement.

Le curé des paroisses lévisiennes quitte ses fonctions

Par l’entremise d’une vidéo, le curé des paroisses Saint-Nicolas-de-Lévis, Saint-Jean-l’Évangéliste et Saint-Joseph-de-Lévis, Paolo Maheux, a annoncé son départ de cette fonction, le 11 juin dernier.

Mon Quartier de Lévis lance officiellement ses activités

En place depuis quelques mois, Mon Quartier de Lévis, l’organisme qui remplace les défunts organismes de revitalisation du Vieux-Charny, du Vieux-Lévis, du Vieux-Saint-Romuald et du Village Saint-Nicolas, a officiellement lancé ses activités, le 26 mai dernier. CRÉDIT : COURTOISIE

Une offre de Communauto dans le Vieux-Lévis

Une entente de location d’espaces de stationnement dans le Vieux-Lévis entre l’entreprise d’autopartage Communauto et la Ville de Lévis a été conclue, a annoncé la municipalité, le 27 mai dernier.

Don de Lemieux Assurances à Marcelle-Mallet

François Lemieux, président de Lemieux Assurances, Alexandra Turgeon, directrice de la Fondation de l’École Marcelle-Mallet, et Robin Bernier, directeur général de l’institution privée du Vieux-Lévis, ont récemment présenté le nouveau tableau numérique du gymnase de l’école secondaire, un partenariat de Lemieux Assurances.

Ode à la bienveillance envers les aînés

Le 15 juin, ce sera la Journée mondiale de lutte à la maltraitance des personnes aînées. Afin de souligner cette journée, plusieurs intervenants de la Chaudière-Appalaches ont uni leurs forces pour proposer une formule qui mettra plutôt l’accent sur un message positif.