Hélène Paré et Sylvie Picard n’entendent pas s’asseoir sur leurs lauriers au cours des prochains mois.� Photo : Courtoisie

L’année 2021-2022 aura été faste pour Parikart. L’entreprise lévisienne spécialisée en coiffure et en esthétique a poursuivi sa croissance, qui a été saluée par l’obtention de plusieurs honneurs.

Il y a un an, Parikart a d’abord remporté le Kérastase Platinum Service Award, un prix récompensant les entreprises proposant les produits Kérastase qui offrent la meilleure expérience client et les meilleurs conseils en salon et en ligne. Quelques mois plus tard, l’entreprise lévisienne brillait, en octobre dernier, lors du gala des Pléiades en obtenant les prix de l’entreprise de l’année et Le Performant.

Toujours lors de ce mois, Parikat a obtenu le prix Commerce de détail et e-commerce au gala des Fidéides de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec. Après avoir brillé dans la région, l’ entreprise s’est ensuite distinguée sur la scène provinciale. Lors des Mercuriades, le gala de la Fédération des chambres de commerce du Québec, Parikart a obtenu, en mai, le Mercure dans la catégorie Entrepreneuriat.

«Quand ils ont nommé le nom de notre entreprise, nous étions sous le choc. Juste d’être finaliste aux Mercuriades face à de grosses entreprises québécoises, cela nous rendait fières. Alors, quand nous avons appris que nous gagnions, nos cœurs se sont arrêtés. Nous travaillons fort depuis deux ans pour concrétiser nos nouveaux projets et c’était dur pour nous d’évaluer l’importance de notre réussite. Les prix nous ont permis de constater qu’on avait fait quelque chose de grand», partagent Hélène Paré et Sylvie Picard, les copropriétaires de Parikart.

C’est principalement grâce à sa percée importante sur le marché en ligne, grâce à l’implantation d’une boutique virtuelle, que Parikart a pu obtenir ses distinctions. Toutefois, la qualité des services offerts par l’entreprise lévisienne a aussi fait une différence. D’ailleurs, Parikart a remporté, à la fin mai, le Circle of Excellence Award, prix remis à l’entreprise offrant l’expérience 360 la plus complète au Canada pour Kérastase.

«Ce prix nous touche également au cœur puisque l’expérience client et bien servir nos clients est l’une des priorités de l’entreprise depuis ses débuts», souligne Hélène Paré, également présidente de Parikart.

Croire à l’humain

Les dernières années ont également permis à Parikart de mettre en place de nouvelles mesures en lien avec les ressources humaines, des initiatives qui ont permis à Parikart d’obtenir les prix reçus au cours de la dernière année. Fin de la tarification à la carte pour mettre en place une tarification horaire, mise en place d’une charte salariale et horaires augmentant la qualité de vie ont été implantés par l’entreprise lévisienne.

«Cela nous permet d’être compétitifs sur le marché de l’emploi. Ce sont de gros investissements, mais on croit en l’humain. Ça fait partie de notre vision : on veut continuer de croître, mais en mettant toujours l’humain au cœur de nos décisions. Ce sont nos employés qui nous incitent à travailler et qui permettent les succès», illustrent Mmes Picard et Paré.

Structurer avant de plancher sur d’autres projets

Toujours dans la même veine, Parikart a d’ailleurs récemment mis en place un régime d’assurance collective. «C’est une condition qui est très recherchée. Même souvent que c’est la première chose que nous demandent des candidats avant de parler du salaire», explique Sylvie Picard, la vice-présidente exécutive de l’entreprise.

Après des années marquées par la concrétisation de plusieurs projets, les prochains mois serviront à Parikart à se stabiliser.

«En 2022, on est dans les processus de structuration dans chacun de nos départements, notamment avec la mise en place de protocoles. La croissance doit être bien gérée. À la fin de l’année ou au début de la prochaine, il y aura de belles choses qui vont se concrétiser pour Parikart dont on ne peut pas parler pour le moment. C’est ce qui excitant avec notre entreprise. Même après 28 ans d’existence et avec une équipe composée de 30 employés, on est toujours au début de quelque chose», a conclu Mme Paré.

Les plus lus

Chocolats Favoris quittera temporairement le Vieux-Lévis

Les clients de la succursale du Vieux-Lévis de Chocolats Favoris devront changer leurs habitudes au cours des prochains mois. Comme des travaux majeurs devront être effectués dans le bâtiment qui accueille le commerce au 32, avenue Bégin, la chaîne a décidé de déplacer temporairement ses activités du Vieux-Lévis au quartier Miscéo.

Vieux-Lévis : la fermeture temporaire de la succursale de Chocolats Favoris devancée

Chocolats Favoris a annoncé, le 20 septembre, qu'elle devance la fermeture temporaire de sa succursale de l'avenue Bégin, de façon préventive et qui est effective depuis hier.

EMD-Batimo investit 110 M$ à Lévis

La première résidence pour personnes aînées à Lévis du promoteur, constructeur et développeur immobilier EMD-Batimo ouvrira ses portes au printemps 2024. Gérée par le groupe Chartwell, L’Aubier comprendra 376 appartements locatifs, dont 36 unités de soins.

Changement de garde à la raffinerie Jean-Gaulin

Par voie de communiqué, la raffinerie Jean-Gaulin d’Énergie Valero a annoncé, le 14 septembre, que Martine Péloquin, sa vice-présidente et directrice générale, vient de prendre sa retraite. C’est Carl Marcotte, directeur principal des opérations à la raffinerie depuis 2012, qui prend sa relève à la tête de l’entreprise lévisienne.

Réflexions sur la réalité régionale de l’économie avec l’innovateur en chef

De passage à Lévis et en Chaudière-Appalaches dans la cadre d’une tournée provinciale, Luc Sirois, innovateur en chef du Québec, a rencontré des entrepreneurs et institutions de la région afin de réfléchir et identifier les enjeux et la réalité des entreprises de la Chaudière-Appalaches, les 12 et 13 septembre derniers.

Concours de Sollio : une ferme lévisienne gagnante

Sollio Groupe Coopératif a annoncé les gagnants du Prix établissement et transfert de ferme de son concours, le 24 août dernier. C’est une ferme lévisienne, Ferme Valsé de Pintendre, qui a remporté le prix dans la catégorie Établissement d’entreprise agricole.

Reprise de la vente et de la validation des billets de loterie

Loto-Québec a annoncé, jeudi en fin de journée, que les activités de loterie sont progressivement de retour à la normale. Ainsi, la clientèle devrait être en mesure d'acheter des billets de loterie à tirage et de vérifier ses billets, et ce, chez tous les détaillants, sur lotoquebec.com et avec l'application mobile Loteries. Il devrait également être possible de réclamer des lots et d'obtenir les ...

L’APCHQ veut que l’habitation soit un enjeu central

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) a partagé son désir de voir les différentes formations politiques en lice lors de l’actuelle campagne électorale provinciale «faire de l’habitation une priorité». Pour ce faire, le regroupement souhaite la mise en place de «moyens concrets pour rattraper le retard du Québec en matière de logements».

Une année de festivités pour la CCIGL

La Chambre de commerce et d’industrie du Grand Lévis (CCIGL) tenait son assemblée générale annuelle, le 21 septembre dernier. L’organisme économique lévisien en a profité pour faire le bilan de l’année qu’elle vient de traverser ainsi que pour se projeter dans celle à venir où elle poursuivra les festivités entourant son 150e anniversaire d’existence.

HLC vendue

MiddleGround Capital, une société privée d'investissement en capital, a annoncé, le 21 septembre, qu'elle avait acquis HLC, auparavant connu sous le nom de Lambert à Lévis. un important distributeur de pièces et d'accessoires de vélo.