Davie pourrait devenir le troisième chantier maritime autorisé à participer à la Stratégie nationale de construction navale. CRÉDIT : ARCHIVES

Le gouvernement fédéral a annoncé, le 22 mai, de permettre à un troisième chantier naval canadien de participer à la construction de navires commandés par Ottawa dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale. Ce troisième chantier pourrait être Chantier Davie Canada, situé à Lévis.

«Pour répondre aux besoins futurs en matière de construction navale et d'attirer plus de talents et de bons emplois dans nos communautés, le gouvernement du Canada a l'intention d'ajouter un troisième chantier naval canadien à ses partenaires au titre de la Stratégie nationale de construction navale. Au cours des prochains mois, le gouvernement du Canada lancera un processus concurrentiel en vue de sélectionner le troisième chantier naval», peut-on lire dans un communiqué de presse du gouvernement fédéral.

Actuellement, deux chantiers sont les partenaires d'Ottawa dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale, Irving Shipbuilding d'Halifax et Seaspan de Vancouver.

Depuis des mois, Chantier Davie et plusieurs intervenants québécois demandent à ce que le chantier maritime lévisien puisse réaliser des contrats dans le cadre de la Stratégie, afin de permettre à l'entreprise de fonctionner à plein régime et afin d'accorder au Québec «sa juste part» de contrats.

Lors d'une annonce à Québec pour annoncer notamment l'intention d'Ottawa de faire construire jusqu'à 18 nouveaux navires pour la Garde côtière canadienne, des contrats qui seront réalisés par Irving Shipbuilding (2) et Seaspan (16), le ministre Jean-Yves Duclos s'est réjoui de ce changement à la Stratégie nationale de construction navale qui profitera au Québec, selon lui.

«L'annonce d'aujourd'hui est particulièrement importante, car le gouvernement reconnait que nous devons ajouter un troisième chantier à la Stratégie nationale de construction navale. Il s'agit d'un changement majeur qui permettra au Chantier Davie de participer au processus pour sélectionner ce troisième chantier dans les prochains mois. De plus, l'annonce de 2 G$ pour la prolongation de vie, le radoub et l'entretien de navires est une excellente nouvelle pour les chantiers navals du Québec, qui pourront obtenir de nombreux contrats», a déclaré le ministre fédéral de la Famille, des Enfants et du Développement social.

Joie et réserves

La nouvelle a également été accueillie avec joie par les dirigeants de Chantier Davie Canada.

«Nous félicitons le gouvernement fédéral pour la réforme de la Stratégie nationale de construction navale. Nous sommes impatients de devenir un partenaire actif et de livrer une flotte de navires. Cela créera plus de 2 000 emplois bien rémunérés au Québec», s'est réjouie l'entreprise sur sa page Facebook.

Pour leur part, si elle est également heureuse de la réforme, la centrale syndicale représentant les travailleurs de la Davie, la CSN, n'a pas caché certaines craintes.

«C’est une bonne nouvelle pour la Davie. Je note toutefois qu’une fois de plus, les compétiteurs de la Davie raflent aujourd’hui le gros des nouveaux contrats, on est loin de l’équité. Même avec les deux traversiers annoncés la semaine dernière, on est encore loin de la juste part des contrats fédéraux que nous revendiquons pour le Québec», a déclaré Ann Gingras, présidente du conseil central Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN, avant de partager sa crainte que l'annonce tombe dans l'oubli en raison des prochaines élections fédérales.

De son côté, le député conservateur de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, estime que les annonces du gouvernement libéral sont «une insulte» pour la Davie.

«Je dénonce le fait que les libéraux fassent encore poireauter le chantier pour la constructions de navires éventuels après les élections alors que les autres chantiers au carnet de commande déjà bien garnis se voient octroyer des contrats fermes. De plus, on oblige le chantier Davie à refaire le processus pour espérer se qualifier troisième chantier partenaire de la Stratégie, alors qu’il s’était déjà classé à ce titre en 2012. Au lieu de donner des contrats à un chantier performant, on octroie de nouveaux mandats à des chantiers qui font exploser les coûts et les échéanciers, c’est un mépris envers les contribuables et les travailleurs du chantier», a conclu le député fédéral.

Les plus lus

Un nouveau projet immobilier voit le jour à Saint-Romuald

Les entreprises derrière Humā II ont officiellement lancé ce nouveau projet immobilier dans le quartier Saint-Romuald, le 19 juillet dernier.

Lévis veut attirer de nouveaux commerçants

En juin, la Ville de Lévis a lancé un nouveau programme pour favoriser l'implantation de nouveaux commerces de proximité, au rez-de-chaussée, ayant pignon sur rue et situés dans un de ses deux pôles commerciaux (quartier Miscéo et environs du Carrefour Saint-Romuald) ou d'un territoire qui fait l'objet d'un programme particulier d'urbanisme (PPU).

Une année inoubliable pour Parikart

L’année 2021-2022 aura été faste pour Parikart. L’entreprise lévisienne spécialisée en coiffure et en esthétique a poursuivi sa croissance, qui a été saluée par l’obtention de plusieurs honneurs.

Une nouvelle façon de faire la coiffure avec Atmosphère Catherine

Catherine Boismenu a lancé à la fin du mois d’avril Atmosphère Catherine, une entreprise lévisienne qui offre des services de coiffure à domicile, en entreprise, de remplacement en salon de coiffure ainsi que de formations pour les coiffeuses.

Solutions Cell Expert ouvre une boutique à Saint-Romuald

Bien implantée en Beauce, Solutions Cell Expert, une entreprise spécialisée dans les services de télécommunication, a ouvert les portes d’une boutique à Saint-Romuald, le 15 juin dernier.

Les filles à la découverte des professions du numérique

Le 19 mai dernier, des élèves de deux écoles secondaires de Lévis, le Juvénat Notre-Dame et l’École Pointe-Lévy, ont participé à l’édition 2022 de la Soirée Le code des filles (LCDF). Cette rencontre vise à encourager les jeunes filles à se lancer dans le monde du numérique et des nouvelles technologies.

Les producteurs de bleuets géants lancent leur saison

Les membres du Regroupement des bleuetières de la Chaudière-Appalaches ont officiellement lancé la saison 2022 des bleuets en corymbe (bleuet géant) au Repaire bleu fruité de Saint-Vallier, le 26 juillet dernier.

SQDC : les membres du SCFP veulent maintenir la pression

En grève depuis deux mois, les employés de la Société québécoise du cannabis (SQDC) membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), dont ceux de la succursale du quartier Lévis, n'entendent pas lâcher le morceau et «ils sont toujours déterminés à obtenir un salaire décent», a fait savoir le syndicat le 21 juillet.

Un nouveau rendez-vous pour mettre à l'honneur les fraises et les framboises d'automne

La première édition de Festifraîches, un événement qui mettra à l'honneur les fraises et framboises d'automne du Québec, aura lieu les 12, 13 et 14 août.

Des entreprises lévisiennes se démarquent

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) - région de Québec, a dévoilé, le 9 juin, les 19 projets lauréats des prix Nobilis 2022 (sur la photo), lors du gala soulignant l’excellence en habitation tenu au Palais Montcalm. Plusieurs entrepreneurs lévisiens de ce domaine ont vu leurs projets être primés.