Ensemble depuis quatre ans, le jeune couple formé de Mathieu Guay et de Jimena Hernandez a choisi de faire de sa passion un métier, en ouvrant sa propre boutique de vêtements sur la côte du Passage.

Ouverte depuis le 16 juin dernier, Rose Noire est une des seules boutiques indépendantes de mode alternative dans la région. Pour Mathieu Guay, s’installer à Lévis était une évidence, lui qui a grandi dans le quartier et qui y demeure toujours. 
C’est ainsi que depuis au moins un an, lui et sa conjointe, Mexicaine d’origine, ont entamé le processus d’ouverture d’une boutique de vêtements à tendance rock conçus à la main par cette dernière. 

«Ce sont toutes des pièces uniques fabriquées au Mexique, qui illustrent à la fois la culture mexicaine et un aspect vintage», a fièrement expliqué le propriétaire. Il affirme que la production s’accélère peu à peu et que des nouveautés devraient apparaître dans les rayons de façon régulière. 

Il est possible de suivre la boutique sur Facebook afin de rester au fait de l’inventaire. 

Les plus lus

Le marché immobilier grouille à Lévis

Les récentes statistiques du marché immobilier résidentiel viennent d’être dévoilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Selon ces données, Lévis a vu ses ventes bondir dans le second trimestre de l’année en cours, mais les prix sont restés somme toute stables.

Nouvelle radio basée à Lévis

Basée à Lévis, l’entreprise Notre Média lance aujourd'hui sa radio Web, NIKY Radio. Si le nouveau média s’adresse d’abord et avant tout à des auditeurs provenant de partout en province et même de la planète, plusieurs voix bien connus dans la région pourront y être entendues.

La Chambre de commerce de Lévis a un nouveau président

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a tenu son assemblée générale, le 11 septembre. En plus du bilan, des bons coups de l’année écoulée et des enjeux à venir, les nouveaux membres de son conseil d’administration ont été désignés.

Une philosophie derrière ces paniers de produits locaux

Depuis quelques années déjà, les paniers d’aliments locaux, que ce soit fruits, légumes, viandes ou produits laitiers, sont en vogue et permettent aux agriculteurs de s’assurer d’un revenu stable. La plupart d’entre eux garantissent fraîcheur et aliments certifiés biologiques. Derrière ce modèle se cache une façon différente de vivre et de voir les choses.

Grève des chauffeurs de taxi ce jeudi

Plusieurs chauffeurs de taxi de Lévis prendront part, ce jeudi, à la grève tournante que les chauffeurs de taxi de partout au Québec ont amorcée aujourd’hui.

Entretien avec la nouvelle directrice générale de la CCL

Le 23 avril dernier, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) annonçait l’embauche de sa nouvelle directrice générale, Marie-Josée Morency, une femme d’affaires qui a notamment rempli pareilles fonctions au sein de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord de 2010 à 2017. Maintenant qu’elle s’est acclimatée à son nouveau milieu de travail, voici une entrevue réalisée par le Journal (JDL...

Une jeune pousse qui fait voir la vie en vert

Une entreprise lévisienne fondée en 2016 a créé un jardin d’intérieur qui permet de faire pousser des légumes biologiques toute l’année, même dans le salon. Depuis, OGarden ne cesse de grandir.

Une acquisition majeure pour Société VIA

L’entreprise de recyclage Société VIA a intégré un cinquième lecteur optique aux installations de son centre de tri de Lévis. Cet ajout représente un investissement de plus de 2 M$ et permettra d’accroître considérablement sa production.

De nouvelles installations au Boule-O-Drome

Avec un système informatique à la fine pointe de la technologie et un nouveau mobilier dans les aires de jeu, le salon de quilles lévisien a été entièrement modernisé.

Un investissement de 3,5 M$ pour le Manoir du Coteau

La phase 2 de l’expansion de la résidence pour aînés du Manoir du Coteau de Beaumont, dont les travaux avaient débuté en octobre 2018, a été inaugurée, le 28 août dernier. Au total, ce sont 29 chambres pour personnes non autonomes qui ont été ajoutées à la résidence qui comptait déjà 99 chambres pour personnes autonomes et semi-autonomes.