Sur la photo : Miriam Morissette. CRÉDIT : COURTOISIE

Le confinement est avant tout une question de sécurité et de santé pour vous et pour les autres. C’est aussi simple que d’agir pour soi et dans le respect des personnes qui forment notre société. À ceux et celles qui semblent croire qu’ils seront épargnés par la pandémie de COVID-19, qu’en sera-t-il de vos proches? Si vous n’avez pas de crainte pour vous, cela vous appartient, mais vous devez penser au bien-être de la communauté. De grâce, agissez de manière responsable.

Notre système de santé a une limite et en cas de surcharge, les médecins devront prendre des décisions difficiles et privilégieront les soins aux patients qui auront les meilleures chances de survie. J’ai une pensée pour ces personnes courageuses qui travaillent auprès de nos aînés et dans tout le système de santé. Ils ont besoin de notre soutien pour limiter la contagion et le nombre de personnes infectées qui devront être hospitalisées. Si vous n’êtes pas prêts à prendre soin de tous ces patients, eux le font, au risque de leur propre santé. Soutenons-les en respectant les directives gouvernementales. 

Ce cri du cœur est inspiré de mes interventions auprès des propriétaires et gestionnaires de résidences privées pour aînés, pour qui la tension ne fait que monter depuis les 10 derniers jours. Ces gens ont à cœur la santé et la sécurité de nos aînés. Je vous supplie de les aider en étant indulgents avec eux et en contribuant à ce que nos aînés respectent le confinement. 

Prenez soin de vos proches en résidence, à distance. Décrochez le téléphone et racontez-leur vos plus beaux souvenirs. Mangez virtuellement avec eux, ouvrez un livre et faites-leur la lecture quotidienne, fredonnez ensemble vos chansons favorites. Ces gestes simples contribueront à leur santé et à la nôtre. Ils seront la plus grande preuve de l’amour que vous portez à vos parents et grands-parents, que je vous souhaite d’ailleurs de chérir encore longtemps.

Par Miriam Morissette, associée chez Therrien Couture Joli-Cœur et partenaire du Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA)

 

Les plus lus

Une trentaine de spécialistes souhaités au Complexe Santé Lévis-Les Rivières en 2021

Medway, qui gère trois complexes médicaux à Lévis, annonce deux nouveaux investissements sur le territoire. Le groupe agrandira le Complexe Santé Lévis-Les Rivières pour 10 M$. L’entreprise lévisienne s’est aussi portée acquéreur des murs et du terrain de la Clinique médicale Lévis-Métro.

Une entreprise lévisienne masque le premier ministre

Isabelle Senay et son équipe ont été mises sous les projecteurs le 18 mai dernier lorsque le premier ministre du Québec, François Legault, a fait savoir lors de son point de presse quotidien que le masque qu’il arborait provenait de l’entreprise lévisienne Ruban et bouton.

Les services funéraires perturbés par la COVID-19

La crise de la COVID-19 entraîne son lot de défis pour plusieurs entreprises de la région. Le domaine funéraire n’y fait pas exception et le Groupe Garneau thanatologue, maison funéraire lévisienne, doit plancher sur diverses solutions afin de faire face aux problèmes particuliers que vit cette industrie.

Des commerçants envahis par les consommateurs

Comme dans d’autres régions du Québec, les commerçants lévisiens offrant des produits permettant aux gens du Grand Lévis de profiter de l’extérieur sont pris d’assaut par de nombreux consommateurs. Particulièrement la fin de semaine, de longues files d’attente peuvent être observées.

Primes pour les employés de résidences pour aînés : la CSN déplore le comportement du Groupe Sélection

Par voie de communiqué, plusieurs dirigeants de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) ont déploré, le 21 mai, que le Groupe Sélection «a choisi à ce jour de ne pas verser les montants rétroactifs au 15 mars» à ses employés alors que «plusieurs employeurs du secteur privé ont accepté de verser des primes à leurs employés des résidences pour personnes âgées pour la durée de la crise de la C...

Réseau Emplois 50 ans + annulé

En raison de la crise de la COVID-19 toujours en cours et des directives sanitaires en vigueur, APE Services d’aide à l’emploi a annoncé, le 30 avril, l’annulation de Réseau Emplois 50 ans +.

La COVID-19 influence les résultats financiers de Desjardins

Le Mouvement Desjardins a présenté, le 13 mai, ses résultats financiers pour le premier trimestre de 2020. Une baisse des excédents est survenue, provoquée par la crise économique causée par la pandémie de la COVID-19.

Le taux de chômage explose dans la région

La crise de la COVID-19 continue d’être dommageable pour l’économie. Selon les dernières estimations que l’on peut retrouver dans l’Enquête sur la population active (EPA) du mois d’avril de Statistique Canada, le taux de chômage de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec, dont fait partie de Lévis, a atteint 9,5 % au mois d’avril.

Un retour aux affairesqui se déroule bien

La réouverture des commerces de détail, autorisée par le gouvernement provincial le 4 mai, a été reçue comme une bouffée d’air frais par le milieu entrepreneurial lévisien. Et jusqu’à maintenant, la reprise des activités commerciales se déroulent bien selon divers intervenants interrogés par le Journal.

Agriculture : Sollio s'attend à un programme d'aide «mieux adapté à la réalité»

Si Sollio Groupe Coopératif est heureux «du premier pas» de 252 M$ consenti par Ottawa afin d'aider le secteur agroalimentaire face à la crise de la COVID-19, il estime toutefois que le gouvernement fédéral doit en faire davantage afin de limiter «les multiples impacts» pour cette industrie.