CRÉDIT : ÉNERGIR

L’entreprise Énergir est actuellement devant la Régie de l’énergie afin d’obtenir l’autorisation qui lui permettra de concrétiser un projet de 49,3 M$ dans la région. L’entreprise souhaite doubler sa conduite liant le site d’entreposage d’Intragaz, de Saint-Flavien dans Lotbinière, à son poste de livraison de Saint-Nicolas.

Par Mélanie Labrecque - Collaboration spéciale

«Le but de notre projet sera de doubler cette conduite, donc d’en mettre une nouvelle tout juste en parallèle de celle existante. Présentement, avec la taille de la conduite actuelle, nous sommes limités dans notre capacité de retrait de gaz. Cet ajout permettra de soutirer du gaz plus rapidement dans une période donnée», a expliqué la conseillère principale communication et affaires publiques d’Énergir, Brigitte Léonard.

L’entreprise attend une réponse de la Régie pour cet automne et si tout va bien, les travaux pourraient commencer à l’automne 2022. Concrètement, le doublement de la conduite permettra, entre autres, de répondre à l’augmentation de la demande lors des périodes de pointe en hiver.

«Ça nous permettra aussi d’acheter du gaz pendant l’été à moindre coût, de le stocker à Saint-Flavien et de l’utiliser lorsque nous en aurons besoin en hiver. Puisque nous l’achèterons à meilleur coût, nous économiserons et nos clients aussi», rajoute-t-elle.

Avant de commencer les travaux d’installation de la canalisation, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, mentionne Mme Léonard. «Prochaine-ment, nous rencontrerons les citoyens qui seront touchés par le projet. Il y aura des inventaires environnementaux faits sur les terrains des citoyens et nous leur donnerons des compensations.» Le projet touche 197 lots à Saint-Flavien, Saint-Apollinaire et Lévis qui appartiennent à 133 propriétaires.

S’ajoutent différentes autorisations à obtenir tant au niveau municipal que provincial et fédéral. Des instances comme la Commission de protection du territoire agricole auront aussi leur mot à dire.

Notons qu’au moment de la construction de la première canalisation, à la fin des années 1990, des ententes avaient déjà été signées avec les propriétaires des terrains visés. Elles prévoyaient notamment l’installation d’une seconde conduite. Les rencontres avec les citoyens permettront de bien cibler les impacts que les travaux auront chez chaque propriétaire : agricole, forestière, etc.

Cependant, au niveau forestier, les impacts devraient être de moindre importance. «Lorsqu’on a installé la première conduite, on avait déjà déboisé. Ça minimisera clairement le déboisement requis pour l’installation de la deuxième conduite», indique Mme Léonard.

Ce projet se fera en complémentarité avec celui de la compagnie Intragaz qui a besoin d’adapter ses installations à ces nouveaux besoins. L’entreprise est actuellement devant la Commission de protection du territoire agricole pour, entre autres, obtenir l’autorisation d’installer une entrée électrique de 25 kV qui permettra d’alimenter un nouveau compresseur à moteur électrique. Cette nouvelle installation électrique nécessite de se trouver à bonne distance d’équipements déjà présents sur le site.

Les plus lus

Une fermeture difficile à avaler

Les propriétaires de restaurants et de cinémas du coin sont unanimes, la nouvelle fermeture des salles à manger et de cinéma qui est en vigueur depuis le 31 décembre est un coup très dur pour les ressources financières, humaines et matérielles de leurs entreprises.

Canac dévoile ses nouveaux projets à Saint-Nicolas

Canac a annoncé, le 21 janvier, qu'elle a finalisé l’acquisition de deux terrains situés en bordure de l’autoroute 20 à Saint-Nicolas, dans le secteur de la route Lagueux, pour y construire de nouvelles installations.

Poursuivre les combats

Si le variant Omicron fait également partie de ses préoccupations pour les prochains mois, la vice-présidente exécutive et directrice générale de la Chambre de commerce de Lévis (CCL), Marie-Josée Morency, entend poursuivre son travail en 2022 pour obtenir des avancées dans les dossiers de la pénurie de la main-d’œuvre, le troisième lien et l’achat local. De plus, c’est lors de la prochaine année ...

Le gala des Pléiades de retour en mai

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a lancé les préparatifs en vue de la 21e édition du gala des Pléiades – Prix d’excellence, le 11 janvier dernier. Après une 20e édition anniversaire tenue à l’automne en 2021 en raison de la pandémie, le gala récompensant les entrepreneurs de la Chaudière-Appalaches sera de nouveau présenté en mai, soit la case habituelle de l’événement dans le calendrier des ...

Travail au froid : la CNESST fait des rappels

Alors qu'une vague de froid polaire s'abat sur la province, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a rappelé l’importance de prévenir les risques liés à l’exposition au froid ainsi que les mesures à appliquer pour se protéger.

La CCL célèbre Noël

Le 16 décembre dernier avait lieu, au chalet du Club de golf Lévis, la deuxième édition du Brunch de Noël de la Chambre de commerce de Lévis (CCL). L’invité d’honneur était Stéphane Modat, ancien chef cuisinier à l’hôtel le Fairmont Château Frontenac.

Des mesures accueillies avec «soulagement» par la CCL

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce de Lévis (CCL) ont accueilli, le 13 janvier, avec soulagement l’annonce de la fin de la fermeture obligatoire des commerces le dimanche et du couvre-feu, ainsi que l’exemption accordée aux épiceries, aux pharmacies et aux plus petits commerces concernant le passeport vaccinal.

Le conseil d’administration de TCA change de formule

La 44e assemblée générale annuelle de Tourisme Chaudière-Appalaches (TCA) s’est déroulée le 28 septembre dernier. L’organisme y a fait le bilan de l’année 2020-2021 et a dévoilé son plan d’action pour l’année 2022, en plus d’y présenter la nouvelle composition de son conseil d’administration.

Helitowcart lauréate au concours national d’exportation

MercadOr Québec a souligné le succès de plus d’une dizaine d’entreprises d’exportation québécoise lors de cette troisième édition du gala qui s’est déroulée le 4 novembre dernier, sous une formule virtuelle. Lors de cette soirée, l’entreprise Helitowcart de Saint-Nicolas a été couronnée dans l’une des sept catégories.

Dany Rodrigue à la tête d’Evol dans la région

Sévrine Labelle, présidente-directrice générale d’Evol, a annoncé, le 10 janvier, la nomination de Dany Rodrigue au poste de directeur régional de la Chaudière-Appalaches.