Après près de 30 ans à la tête de Guay Banquet Service, Daniel Boucher profitera de la fermeture du traiteur pour se consacrer à d’autres projets. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

La pandémie de COVID-19 aura provoqué la fermeture d’un autre établissement lévisien. Il y a quelques semaines, Guay Banquet Service, un traiteur établi dans le quartier Lévis, a annoncé sa fermeture après plus de 60 ans d’existence.

«J’ai dû en venir à la décision de fermer Guay Banquet Service. La pandémie a grandement chamboulé nos activités et on a fait face à plusieurs mois d’inactivité. Entre les périodes de confinement, nous n’avons jamais pu atteindre le niveau de commandes prépandémique. L’interdiction de tenir des rassemblements pendant les Fêtes à la fin de la dernière année ainsi qu’à la suite de funérailles ont grandement affecté notre carnet de commandes», a d’emblée expliqué Daniel Boucher, le propriétaire de Guay Banquet Service, lors d’une entrevue avec le Journal le 21 juillet dernier.

En plus des fluctuations provoquées par la pandémie sur les commandes, la crise sanitaire a aussi eu des répercussions sur l’équipe de l’entreprise lévisienne. Avant la pandémie, 17 employés œuvraient pour Guay Banquet Service. Toutefois, en raison de la diminution de la demande pour les services du traiteur, plusieurs d’entre eux ont quitté, ce qui mettait le propriétaire face à une importante pénurie de main-d’œuvre.

«Mes employés ont pu profiter des aides gouvernementales au début de la pandémie, mais avec la diminution de nos activités, plusieurs d’entre eux ont trouvé un autre travail. Une autre employée qui était un pilier de notre équipe depuis plus de 35 ans, Réjeanne Boucher, a décidé de profiter de cette pause inattendue pour prendre sa retraite», a illustré Daniel Boucher.

Un fleuron dans le domaine des traiteurs

La fermeture de Guay Banquet Service met donc fin à une aventure qui a duré pendant plus de 60 ans. C’est en 1958 que André Guay et son épouse, Fernande, ont fondé l’entreprise. 12 ans plus tard, le père de Daniel Boucher, Rosaire, faisait l’acquisition de Guay Banquet Service avec sa conjointe et mère de son dernier propriétaire, Lucille Bargoné.

Ayant œuvré au sein de l’entreprise dès son adolescence, c’est en 1985 que Daniel Boucher a joint l’équipe de Guay Banquet Service à temps plein, après un passage à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) et quelques expériences en cuisine hôtelière et en restauration à Montréal et à Québec.

En 1992, les parents de Daniel Boucher lui ont transféré l’entreprise. Sous sa gouverne, le traiteur basé à Lauzon a connu une importante croissance grâce à divers nouveaux contrats, dont plusieurs pour Desjardins. En 2016, Guay Banquet Service a diversifié ses activités en devenant l’opérateur du restaurant de l’hôtel L’Oiselière de Lévis, Le Pigeon Voyageur. Même qu’en 2018, le traiteur a transféré ses opérations de ses installations de la rue Saint-Joseph à la cuisine de l’hôtel lévisien.

Toutefois, l’entreprise a pu casser le bail qui le liait à l’établissement jusqu’à cette année, pour cesser d’être l’opérateur du restaurant il y a quelques mois. Le service traiteur a également été fermé il y a quelques semaines, pour permettre à Daniel Boucher de liquider ses équipements.

Un entrepreneur serein

Malgré la fin de l’entreprise familiale, Daniel Boucher ne regrette pas sa décision. En effet, la fermeture de Guay Banquet Service lui permettra de se consacrer à d’autres projets d’ici sa retraite.

«Je vais avoir 63 ans en septembre. Je me sens bien après avoir mis fin à cette aventure. La pandémie m’a donné du temps pour réfléchir. Je vais garder ma compagnie puisque j’ai des projets, qui ne touchent pas les domaines de l’hôtellerie ou de la restauration, que j’aimerais bien concrétiser au cours de cette année. Rendu à mon âge, je veux plus travailler la semaine plutôt que les soirs et les fins de semaine, comme c’était le cas pour les services de traiteur», a conclu M. Boucher.

Les plus lus

Une succursale de Pizza Salvatoré à Saint-Jean-Chrysostome

Pizza Salvatoré a annoncé, le 30 septembre, qu’elle ouvrira bientôt une succursale à Saint-Jean-Chrysostome.

Ouvert ou fermé à l'Action de grâce?

En raison du congé férié de l'Action de grâce, l'horaire de certains commerces ou de services dans la région sera chamboulé lundi.

Logisco construit un complexe immobilier dans Saint-David

Le groupe immobilier Logisco a annoncé, le 28 septembre, qu’il a récemment amorcé la construction d’un complexe immobilier dans le secteur Saint-David, Onyx. Par Érick Deschênes

Un projet immobilier vert inauguré à Lauzon

C’est en présence de plusieurs dignitaires, dont le maire sortant de Lévis, Gilles Lehouillier, que MGE Groupe Immobilier a officiellement inauguré, le 6 octobre, les deux premières phases de Terra condos locatifs et jardins urbains. À terme, ce projet immobilier évalué entre 70 et 75 M$ permettra la création de quelque 300 logements des deux côtés de la route Monseigneur-Bourget, à Lauzon.

Les Pléiades – Prix d’excellence célèbrent leurs 20 ans en grand

Pour ses 20 ans, Les Pléiades – Prix d’excellence de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) étaient de retour en présentiel au Centre de congrès et d’expositions de Lévis devant une salle remplie d’entrepreneurs d’ici. C’est le 15 octobre dernier que les succès d’entreprises provenant de divers milieux socio-économiques de Lévis et de Chaudière-Appalaches ont été soulignés.

Fin du conflit de travail à la Coopérative funéraire des Deux Rives

Les 110 employés de la Coopérative funéraire des Deux Rives ont entériné, le 4 octobre en soirée, une entente de principe survenue à la suite du long conflit de travail avec la coopérative ayant culminé par un lock-out, décrété le 27 août.

Mr.Puffs s’installe à Lévis

Le 23 septembre dernier, une succursale de Mr.Puffs a ouvert ses portes au 50, route du Président-Kennedy.

CASA devient ÉduCASA cet automne

L’organisation de soutien à domicile créée en juin 2020 par Nadia Tremblay, une éducatrice spécialisée, ajoute de nouveaux services à son offre. Travaillant principalement avec les aînés et les enfants, ÉduCASA offrira maintenant de la stimulation du langage et psychomotrice ainsi que de la zoothérapie dans les secteurs de Québec et Lévis.

Fin de la grève chez Colabor

Par voie de communiqué, le conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) a annoncé samedi que les membres du syndicat représentant les travailleurs de Colabor ont approuvé l'entente de principe survenue avec le distributeur alimentaire de Saint-Nicolas. L'accord ratifié par 99 % des travailleurs qui ont voté permet donc de mettre fin à la grève de...

Anne Carrier récompensée pour mérite exceptionnel

L’architecte lévisienne Anne Carrier a reçu des mains de J. Michel Doyon, lieutenant-gouverneur du Québec, la Médaille du lieutenant-gouverneur pour mérite exceptionnel, à L’Anglicane le 14 septembre dernier.