Les employés syndiqués de la coopérative ont voté massivement en faveur d'une grève générale illimitée. CRÉDIT : CSN

En réaction au mandat de grève générale illimitée obtenu aujourd'hui par le syndicat représentant ses employés, la Coopérative funéraire des Deux Rives a annoncé vendredi qu'elle exerce son droit au lock-out.

«(Nous devons prendre cette décision) afin de protéger sa clientèle de l'incertitude et de l'anxiété, voire de la détresse, qui sont associées aux différentes possibilités de grève pouvant se concrétiser à tout moment et de manière intermittente. Considérant la charge émotive que peut représenter le déplacement ou l'annulation d'un événement funéraire, parfois à quelques heures d'avis, en particulier après plus d'une année de restrictions liées à la pandémie, la Coopérative ne peut, humainement, faire autrement», a expliqué l'entreprise, par voie de communiqué.

Dans un autre ordre d'idées, la Coopérative funéraire des Deux Rives a indiqué que la décision de faire appel aux services d'une autre entreprise funéraire est une décision qui appartient à sa clientèle qu'elle s'engage à la respecter.

Si la situation actuelle affecte prioritairement les personnes endeuillées, elle rappelle que les personnes détenant des contrats de préarrangements funéraires ont la possibilité de maintenir ces ententes. Pour les clients ayant déjà amorcé des démarches relatives à un événement funéraire avec la coopérative, les coûts associés aux services qui ne seraient pas fournis en raison du lock-out leur seront remboursés en totalité.

L'entreprise assure qu'elle maintiendra des effectifs suffisants pour pouvoir remettre les urnes aux endeuillés qui en feront la demande pendant cette période. 

Le conflit s'embrase

Plus tôt aujourd'hui, la Confédération des syndicats nationaux (CSN) a annoncé que les employés syndiqués de la Coopérative funéraire des Deux Rives, réunis en assemblée générale, ont adopté à 92 % un mandat de grève générale illimitée à utiliser au moment jugé opportun.

Avec ce nouveau moyen de pression qui se succès à une série de 15 jours de grève, le syndicat veut «accélérer les pourparlers» pour renouveler la convention collective des employées, qui est échue depuis plus d'un an.  

Malgré deux rencontres de négociation tenues cette semaine, le groupe juge que les avancées aux tables «ne démontraient pas une volonté réelle de s’attaquer aux problèmes touchant l’organisation du travail et la santé psychologique des 110 salariés».

«L’épuisement de nos membres exige des gestes concrets rapidement, car il y a urgence à régler ces problèmes. Le vote d’aujourd’hui traduit une forme d’exaspération et la direction se doit d’en comprendre le sens. Les nombreux départs précipités des employés devraient constituer un signal d’alarme, mais la direction s’entête dans la confrontation et le déni, ce qui fait souffrir tout le monde, y compris les familles. La mission même des centres funéraires est actuellement compromise», a lancé le secrétaire général du conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches  de la CSN, François Proulx-Duperré.

Pour sa part, dans le communiqué de presse publié pour annoncer le lock-out, la Coopérative funéraire des Deux Rives a notamment souligné qu'une conciliatrice a été nommée par le ministère du Travail et qu'elle n'a pas reçu, pour le moment, les demandes salariales et monétaires de ses employés.


Les plus lus

Une succursale de Pizza Salvatoré à Saint-Jean-Chrysostome

Pizza Salvatoré a annoncé, le 30 septembre, qu’elle ouvrira bientôt une succursale à Saint-Jean-Chrysostome.

Ouvert ou fermé à l'Action de grâce?

En raison du congé férié de l'Action de grâce, l'horaire de certains commerces ou de services dans la région sera chamboulé lundi.

Logisco construit un complexe immobilier dans Saint-David

Le groupe immobilier Logisco a annoncé, le 28 septembre, qu’il a récemment amorcé la construction d’un complexe immobilier dans le secteur Saint-David, Onyx. Par Érick Deschênes

Un projet immobilier vert inauguré à Lauzon

C’est en présence de plusieurs dignitaires, dont le maire sortant de Lévis, Gilles Lehouillier, que MGE Groupe Immobilier a officiellement inauguré, le 6 octobre, les deux premières phases de Terra condos locatifs et jardins urbains. À terme, ce projet immobilier évalué entre 70 et 75 M$ permettra la création de quelque 300 logements des deux côtés de la route Monseigneur-Bourget, à Lauzon.

Les Pléiades – Prix d’excellence célèbrent leurs 20 ans en grand

Pour ses 20 ans, Les Pléiades – Prix d’excellence de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) étaient de retour en présentiel au Centre de congrès et d’expositions de Lévis devant une salle remplie d’entrepreneurs d’ici. C’est le 15 octobre dernier que les succès d’entreprises provenant de divers milieux socio-économiques de Lévis et de Chaudière-Appalaches ont été soulignés.

Fin du conflit de travail à la Coopérative funéraire des Deux Rives

Les 110 employés de la Coopérative funéraire des Deux Rives ont entériné, le 4 octobre en soirée, une entente de principe survenue à la suite du long conflit de travail avec la coopérative ayant culminé par un lock-out, décrété le 27 août.

Mr.Puffs s’installe à Lévis

Le 23 septembre dernier, une succursale de Mr.Puffs a ouvert ses portes au 50, route du Président-Kennedy.

CASA devient ÉduCASA cet automne

L’organisation de soutien à domicile créée en juin 2020 par Nadia Tremblay, une éducatrice spécialisée, ajoute de nouveaux services à son offre. Travaillant principalement avec les aînés et les enfants, ÉduCASA offrira maintenant de la stimulation du langage et psychomotrice ainsi que de la zoothérapie dans les secteurs de Québec et Lévis.

Fin de la grève chez Colabor

Par voie de communiqué, le conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) a annoncé samedi que les membres du syndicat représentant les travailleurs de Colabor ont approuvé l'entente de principe survenue avec le distributeur alimentaire de Saint-Nicolas. L'accord ratifié par 99 % des travailleurs qui ont voté permet donc de mettre fin à la grève de...

Anne Carrier récompensée pour mérite exceptionnel

L’architecte lévisienne Anne Carrier a reçu des mains de J. Michel Doyon, lieutenant-gouverneur du Québec, la Médaille du lieutenant-gouverneur pour mérite exceptionnel, à L’Anglicane le 14 septembre dernier.