samedi 13 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Semaine nationale des paramédics et des services préhospitaliers d’urgence

Dessercom rend hommage à des acteurs importants du réseau de la santé

Les + lus

Photo : Gilles Boutin - Archives

22 mai 2023 07:19

Dans le cadre de la Semaine nationale des paramédics et des services préhospitaliers d’urgence en cours jusqu'au 27 mai, Dessercom a tenu à réitérer de nouveau l’importance des paramédics dans la société et dans le réseau de la santé québécois. Sous le thème de la diversité, cette semaine vise à éduquer et sensibiliser la population, les politiciens et les institutions publiques quant à la réalité de ce métier et des services préhospitaliers d’urgence, communément appelés services ambulanciers. Cette profession évolue rapidement en répondant aux besoins d’un réseau de la santé en perpétuelle quête d’amélioration. Les paramédics sont notamment des travailleuses et travailleurs de la santé doté(e)s d’une très grande capacité d’adaptation en raison des divers endroits d’intervention. De plus, ces intervenants œuvrent auprès de patients diversifiés, dont des aînés, des jeunes, des personnes marginales ou vulnérables, des personnes issues de différentes communautés et ethnies, des personnes avec des troubles mentaux, des personnes intoxiquées et agressives, bref tous les gens qui composent notre société. Leur environnement de travail se distingue de plusieurs autres corps de métier en santé. « Les paramédics ont la ferme conviction d’aider leur communauté et souhaitent être davantage reconnus dans le vaste système de santé, et ce, dans un but de diversifier une profession essentielle. Il demeure complètement incohérent qu’on les contraigne au Québec à pratiquer leurs compétences seulement à bord d’une ambulance alors que le réseau de la santé requiert leur main-d’œuvre et leur expertise dans de nombreux endroits. Diversifions leur profession dans l’intérêt de la population! », souligne le porte-parole Francis Brisebois. Dessercom profite également de l’occasion pour distribuer dès maintenant un dépliant à bord des ambulances aux personnes intéressées à en découvrir davantage sur la profession de paramédic et le fonctionnement des services préhospitaliers d’urgence. Il est également disponible en version électronique sur le site internet de l’organisation.

L'entreprise lévisienne a alors souligné que les paramédics sont dotés «d’une très grande capacité d’adaptation» en raison des divers endroits d’intervention et qu'ils œuvrent auprès de patients diversifiés, dans un environnement de travail qui «se distingue de plusieurs autres corps de métier en santé».

Ainsi, Dessercom croit que le gouvernement provincial pourrait davantage miser sur l'expertise des paramédics.

«Les paramédics ont la ferme conviction d’aider leur communauté et souhaitent être davantage reconnus dans le vaste système de santé, et ce, dans un but de diversifier une profession essentielle. Il demeure complètement incohérent qu’on les contraigne au Québec à pratiquer leurs compétences seulement à bord d’une ambulance alors que le réseau de la santé requiert leur main-d’œuvre et leur expertise dans de nombreux endroits. Diversifions leur profession dans l’intérêt de la population!», a notamment argué le porte-parole de l'entreprise lévisienne, Francis Brisebois.

Dessercom a aussi profité de la Semaine nationale des paramédics et des services préhospitaliers d’urgence pour distribuer un dépliant à bord des ambulances aux personnes intéressées à en découvrir davantage sur la profession de paramédic et le fonctionnement des services préhospitaliers d’urgence. Ce dernier peut également être consulté en version électronique sur le site Web de l'organisation.

Les + lus