samedi 25 mai 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Communauté > Actualités

Sclérose en plaques

Une marche qui prend une tout autre signification

Les + lus

Steeven Moisan sera le président d’honneur de l’édition 2023 de la Marche de l’espoir Chaudière-Appalaches. Photo : Courtoisie

18 mai 2023 08:59

L’édition 2023 de la Marche de l’espoir Chaudière-Appalaches se tiendra le 28 mai prochain, à Lévis, sous la présidence d’honneur de Steeven Moisan, franchisé Tim Hortons dans la région de Québec. Ce nouvel engagement du Lévisien dans la lutte contre la sclérose en plaques prendra cette année une touche bien personnelle.

En effet, Steeven Moisan ne pensait pas l’an dernier que son appui, en don de café pour la Marche de l’espoir du côté de Québec, allait se bonifier cette année alors que la sclérose en plaques s’est entretemps transformée en un concept bien réel pour l’homme d’affaires de 34 ans.

«C’est vraiment une histoire particulière. L’an dernier, les gens de la Marche de l’espoir de Québec m’ont approché pour avoir du café. J’ai accepté, même si je ne comprenais pas qu’ils m’aient choisi alors qu’il y a au moins une vingtaine de restaurants Tim Hortons entre mes deux franchises de Québec et le lieu où la marche se déroulait, au parc Victoria. Quelques mois plus tard, en septembre, j’ai appris que je souffrais de la sclérose en plaques. Alors, quand la section région de Québec de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) m’a approché de nouveau, j’ai demandé si je pouvais aussi m’impliquer du côté de la Chaudière-Appalaches, comme je suis un résident de Lévis. J’ai offert des repas pour la Marche de l’espoir du côté de Lévis, mais Nicole Guay (la directrice de la section régionale) m’a aussi proposé la présidence d’honneur de l’événement», a raconté celui qui gère aussi la franchise Tim Hortons de Saint-Romuald.

Au cours des derniers mois, Steeven Moisan a pu constater les fruits des recherches menées depuis des années sur la sclérose en plaques, ce qui l’a motivé à s’impliquer pour faire de la Marche de l’espoir Chaudière-Appalaches un nouveau succès. Rappelons que l’événement permet chaque année de récolter des sous pour la recherche scientifique sur la maladie ainsi qu’appuyer les sections locales de la SCSP.

«Quand j’ai su que j’étais atteint de la sclérose en plaques, j’ai pensé tout de suite que j’allais finir mes jours en fauteuil roulant, mais ce n’est plus du tout le cas. J’ai pu constater que le nombre de traitements est débile. Le traitement que je prends depuis décembre n’a été que récemment approuvé. Cela a toujours été important pour moi de m’impliquer dans ma communauté, mais je veux profiter de cette implication pour la section Chaudière-Appalaches de la SCSP pour sensibiliser les gens à la présence de cette maladie. Il y a beaucoup de gens qui sont atteints de la sclérose en plaques au Québec. D’ailleurs, le Canada est le pays dans le monde ayant la prévalence de sclérose en plaques la plus élevée», a souligné M. Moisan.

Les organisateurs de la Marche de l’espoir Chaudière-Appalaches espèrent qu’au moins 150 personnes participeront à l’activité du 28 mai prochain. Les participants pourront d’ailleurs se réunir dès 10h30, au centre sportif du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski, pour la cérémonie d’ouverture. Le coup d’envoi de l’événement sera ensuite donné à 11h. Comme lors des précédentes éditions, les participants pourront marcher sur une distance d’un ou cinq kilomètres, dans les environs de l’université lévisienne.

Les personnes souhaitant prendre part à la Marche de l’espoir ou qui désirent faire un don peuvent visiter le bit.ly/3HYhvfU.

Les + lus