CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

Le ministre des Finances du Québec, Éric Girard, a dévoilé la mise à jour économique des finances publiques de la province ainsi que son plan de relance économique, le 12 novembre. 1,8 G$ seront investis en nouvelles initiatives dont 1,5 G$ seront réservés à la relance économique, M. Girard a également annoncé que le déficit projeté pour 2020 se chiffre à 15 G$.

Pour l’année 2020, le PIB réel du Québec devrait reculer de 6,0 % tandis que le PIB mondial devrait reculer de 4,6 %. Cependant, un rebond de 5 % est prévu pour 2021. Selon Éric Girard, un déficit structurel de 5,5 G$ à 7 G$ sera à résorber afin de retrouver l’équilibre budgétaire, une situation que le ministre des Finances croit atteindre d’ici les cinq prochaines années.

Cette année, le déficit devrait se chiffrer à 15 G$ tandis que des déficits de 8 G$ et 7 G$ sont prévus pour les deux prochaines années respectives. Ces montants incluent une provision pour éventualité de 4 G$, 3 G$ et 1 G$ respectivement.

«La priorité du gouvernement est de gérer la crise sanitaire afin de protéger les Québécois et d’éviter une surcharge du réseau de la santé. La sécurité sanitaire est essentielle à la relance économique», a exposé Éric Girard.

Déjà, ce dernier voit d’un bon œil le futur de l’économie québécoise une fois cette crise historique traversée. «Au printemps dernier, nous avons fermé 40 % de l’économie pendant huit semaines. À ce jour, nous avons récupéré 97 % du niveau d’emploi de février. Actuellement, dans la deuxième vague, c’est moins de 5 % de l’économie qui est mis sur pause.»

1,8 G$ pour de nouvelles initiatives et relancer l’économie

De ces 1,8 G$ investis dans de nouvelles initiatives, 287 M$ sont prévus afin de soutenir les Québécois et l’économie. Déjà, 100 M$ ont été annoncés pour contrer la détresse psychologique ainsi que 50 M$ afin de venir en aide aux services de garde subventionnés pour qu’ils sécurisent leurs installations en raison de la pandémie. S’ajoutent à ces mesures 57 M$ pour adapter les milieux d’enseignement à la nouvelle réalité ainsi que 10 M$ pour venir en aide aux clientèles vulnérables.

Pour les 1,5 G$ restants de ce montant, ils seront investis dans la relance économique de la province. 459 M$ sur deux ans seront destinés à la réintégration des Québécois sur le marché du travail. 477 M$ pour stimuler la croissance économique, en investissant dans la numérisation des entreprises, la recherche et les régions, en stimulant les exportations, en soutenant les secteurs stratégiques comme l’aéronautique, l’aluminium ainsi que dans les sciences de la vie, a énuméré le ministre.

Également, 547 M$ seront réservés à la relance verte et encourager la production québécoise et l’achat local.

12,7 G$ investis afin de gérer la pandémie

Depuis mars dernier, le gouvernement du Québec a accordé 12,7 G$ pour gérer les impacts de la pandémie dans la province. 5 G$ de ce montant ont permis de renforcer le système de santé que ce soit pour reconnaître les efforts additionnels des travailleurs de la santé (1,9 G$), acquérir du matériel et des équipements de protection (2,2 G$) ainsi que d’augmenter le dépistage et la capacité de traitement des tests (1 G$).

De plus, 5,9 G$ ont été injectés afin de soutenir les Québécois et l’économie, dont 81 M$ pour les services de garde subventionnés et les clientèles vulnérables, 752 M$ pour soutenir les élèves et le personnel en milieu scolaire, 125 M$ pour les entreprises fortement touchées (65 M$ pour le secteur touristique, 50 M$ pour le secteur culturel, notamment), ainsi que 2,3 G$ pour soutenir les services municipaux.

Les 1,8 G$ annoncés pour la relance économique viennent compléter ce montant.

Indexation pour l’année d’imposition 2021

Par voie de communiqué, le ministère des Finances a aussi fait savoir que le taux d’indexation qui s’appliquera dès le 1er janvier 2021 concernant les paramètres du régime d’imposition des particuliers, des prestations d’aide financière de dernier recours ainsi que certains tarifs gouvernementaux sera de 1,26 %.

Cette indexation correspondra à un allégement fiscal de près de 424 M$ pour les contribuables, permettre aux Québécois plus démunis de bénéficier d’une aide financière additionnelle de près de 33 M$ dans le cadre des programmes d’assistance sociale ainsi que des revenus additionnels de plus de 25 M$ pour le gouvernement.

Les plus lus

LA SQDC ouvrira une deuxième succursale à Lévis

​La SQDC a signé un bail afin d’ouvrir, d’ici le printemps, une succursale qui sera située au 1855, route des Rivière, à Saint-Nicolas.

Un type de résidence de plus en plus recherché

Alors que le marché de l’immobilier est en pleine ébullition dans la région et que plusieurs types de propriété s’envolent comme des petits pains chauds, plusieurs familles sont à la recherche d’un type bien particulier de résidence. Selon certains courtiers immobiliers œuvrant dans le Grand Lévis, la pandémie a renforcé la popularité des maisons bigénérationnelles.

La Distillerie Lore & Legends lance son premier gin lévisien

Martin Vaillancourt, propriétaire de la microbrasserie Le Corsaire, Virgil Demers et Terry Gilbert ont lancé leur premier spiritueux à la toute nouvelle Distillerie Lore & Legends située sur le boulevard Guillaume-Couture, le 31 octobre dernier. Les propriétaires ont misé sur des ingrédients locaux pour concocter leur tout premier gin.

«Il ne faut pas minimiser la souffrance psychique»

Alors que la crise sanitaire a mis à l’arrêt certaines activités économiques et isole les gens les uns des autres, la santé mentale est devenue un enjeu. Anxiété, dépression, les individus affectés par la pandémie peuvent rencontrer des difficultés. Florence K a partagé son expérience des troubles de santé mentale et sa longue route vers la guérison au milieu d’affaires lévisien, lors d’une confér...

Éliminer le gaspillage alimentaire à l’aide de la fiscalité

L’étudiant au baccalauréat en sciences comptables du campus lévisien de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), Édouard Joncas, a participé à la sixième édition du Sommet mondial de la fiscalité TaxCoop2020, le 15 octobre dernier. L’étudiant du campus lévisien a été sélectionné parmi les semi-finalistes au concours Passez au vert ou passez votre tour avec son idée d’un nouveau crédit d’impôt afi...

Roger Parent devient citoyen d’honneur de Lévis

Lévis compte un nouveau citoyen d’honneur, son sixième. Roger Parent, fondateur du groupe immobilier Logisco et de la Fondation Elizabeth et Roger Parent, a reçu ce titre lors d’une cérémonie le 10 novembre.

La Ville et la CCL favorables à la mise à jour économique

À la suite du dévoilement de la mise à jour économique du gouvernement provincial, le 12 novembre dernier, Marie-Josée Morency, directrice générale et vice-présidente exécutive de la Chambre de commerce de Lévis (CCL), et Gilles Lehouillier, maire de Lévis, ont accueilli favorablement cet état de la situation, mais sont impatients de connaître les mesures concrètes qui toucheront la région.

Une troisième succursale pour la Clinique de soins infirmiers de Lévis

Après avoir ouvert des points de services à Lévis et à Saint-Romuald, la Clinique de soins infirmiers de Lévis a ouvert, le 6 novembre, une troisième succursale, au 1810, route des Rivières à Saint-Nicolas.

Mise à jour économique : 15 G$ de déficit projeté pour 2020

Le ministre des Finances du Québec, Éric Girard, a dévoilé la mise à jour économique des finances publiques de la province ainsi que son plan de relance économique, le 12 novembre. 1,8 G$ seront investis en nouvelles initiatives dont 1,5 G$ seront réservés à la relance économique, M. Girard a également annoncé que le déficit projeté pour 2020 se chiffre à 15 G$.

Sophie Brochu fait appel à la résilience des entrepreneurs

Dans le cadre des Grandes conférences Bell de la Chambre de commerce de Lévis (CCL), la présidente-directrice générale d’Hydro-Québec, Sophie Brochu, a livré une conférence virtuelle franche et terre-à-terre aux entrepreneurs lévisiens, le 4 octobre dernier. Cette dernière a abordé les thèmes de la situation pandémique actuelle et de la transition énergétique.