Après avoir reçu la Médaille de citoyenneté d’honneur, Valérie Garneau a pu signer le livre d’or de la municipalité en compagnie de son conjoint, de ses parents et du maire de Lévis. CRÉDIT : VILLE DE LÉVIS

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a remis la Médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis à Valérie Garneau, directrice aux finances du Groupe Garneau thanatologue, lors d’une cérémonie tenu au Complexe Blais, Gilbert & Turgeon, le 17 juin dernier.

«Nous sommes fiers de pouvoir compter sur une femme d’exception qui a su poursuivre un héritage familial et contribuer à l’amener encore plus loin. Avec ses actions, elle a pu faire rayonner le Groupe Garneau, et ce faisant, l’ensemble de la communauté lévisienne. Son travail acharné, sa vision et son audace ont fait en sorte qu’elle a pris des risques, ce qui lui a permis de se démarquer dans un milieu traditionnellement masculin», a d’emblée expliqué le premier citoyen de Lévis pour expliquer le choix de la Ville de remettre ce prestigieux honneur annuel à Mme Garneau.

Représentante de la quatrième génération de la famille Garneau avec sa sœur Marie Eve à œuvrer dans l’industrie funéraire, Valérie Garneau a permis à l’entreprise familiale de connaître une importante croissance au cours des dernières années. La femme d’affaires s’est impliquée dans plusieurs associations représentant les thanatologues. D’ailleurs, elle a été la première femme à la tête du conseil d’administration de la Corporation des thanatologues du Québec, en 2012.

En plus de ses projets professionnels, Valérie Garneau a supporté plusieurs causes lévisiennes et s’est impliquée au sein de nombreux organismes de la région. En mars 2020, Valérie Garneau a appris qu’elle était atteinte de l’atrophie multisystématisée (AMS), une maladie neurodégénérative incurable.

Depuis ce temps, elle travaille à faire connaître cette maladie et à créer un réseau de soutien au Québec. Ce printemps, elle a créé le Fonds philanthropique Valérie Garneau – Unis pour l’AMS, qui a pour objectif de soutenir la cause de l'AMS par le soutien de projets, d’initiatives de sensibilisation ainsi que le soutien à la recherche et l’action communautaire. D’ailleurs, le maire de Lévis a profité de la cérémonie du 17 juin pour annoncer que la Ville allait remettre 5 000 $ à ce fonds philanthropique.

Nombreux hommages

Avant que Valérie Garneau reçoive la Médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis, plusieurs amis de la femme de 46 ans ont pu lui rendre hommage, afin notamment de souligner ses nombreuses implications.

«Tu reçois de la part de ta Ville un titre rare et distinctif pour honorer tes mérites. On le fait à un moment de ta vie où tu peux le voir comme le soutien d’une collectivité qui veut prendre soin de toi et de te remercier d’être celle que tu es», a notamment partagé Josée Masson, directrice générale de Deuil-Jeunesse.

Soulignons finalement que Valérie Garneau devient la sixième personne à obtenir le titre de citoyenne d’honneur. Depuis la création de la distinction en 2016, Monique F. Leroux (Mouvement Desjardins), le regretté Maurice Tanguay (Ameublements Tanguay), Nicolas Bégin (Hit The Floor), André Lacroix (ancien hockeyeur professionnel) et Roger Parent (Logisco) ont également reçu cette médaille.

Les plus lus

Un magasin Princess Auto à Lévis

La chaîne canadienne Princess Auto, spécialisée dans les articles agricoles, industriels, de garage, hydrauliques et excédentaires, ouvrira un magasin à Lévis, au début de l’année prochaine.

Une solution lévisienne pour accessoiriser sa piscine

La designer industriel lévisienne, Pénélope Rouillard Bazinet, a lancé son entreprise d’accessoires de piscine, Polo – Accessoires pour piscine, au début du mois de juin dernier. Ainsi, les propriétaires de piscines peuvent se procurer ses produits qui empêchent les débris naturels qui tombent dans la piscine de boucher l’écumoire.

Un nouvel établissement de restauration à Saint-Romuald

Le Théophile, nouveau restaurant mélangeant cuisines d’inspiration californienne et italienne, a ouvert ses portes il y a quelques semaines à Saint-Romuald. Les clients peuvent se retrouver pour manger sur la terrasse ou à l’intérieur dans cette maison de 1857 réaménagés par les restaurateurs qui planchent sur ce projet depuis un an.

Une Baraque à bières à Lévis

La Baraque à bières de Lévis a ouvert ses portes aux clients le 23 juin dernier, au 70, avenue Bégin dans le Vieux-Lévis.

Les familles Carrier et Capwood s’unissent

Via sa page Facebook, le Marché Carrier annonçait le 9 juillet qu’une deuxième succursale de l’entreprise ouvrirait ses portes du côté de Québec d’ici septembre prochain. Ainsi, le Marché Carrier s’est associé avec le groupe Capwood, une société d’investissements et de gestion d’actifs immobiliers québécoise, pour élaborer ce projet qui pourrait résulter à la création de plusieurs marchés Carrier ...

Le Café Bistro Van Houtte Lévis ferme ses portes

En raison de la faillite de Gestion Caféco, l’entreprise qui opérait cet établissement, le Café Bistro Van Houtte Lévis, situé dans le centre-ville de Lévis, a fermé ses portes à la fin du mois de juin.

Une formation professionnelle de plus en plus recherchée

En mars dernier, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et le premier ministre du Québec, François Legault, annonçaient l’objectif des gouvernements fédéral et provincial de brancher la quasi-totalité du Québec à l’Internet haute vitesse, c’est-à-dire 150 000 foyers d’ici septembre 2022. Ainsi, la demande de main-d’œuvre est grande dans le domaine des télécommunications et le Centre de for...

Un complexe de condos locatifs verra le jour à Saint-Nicolas

En 2022, 72 condos locatifs verront le jour aux abords du fleuve Saint-Laurent dans le secteur de Saint-Nicolas. Le promoteur derrière Roc-Pointe sur le fleuve était fier de donner le coup d’envoi du projet de 24 millions $, le 12 juillet, accompagné d’élus municipaux.

QScale : un immense projet de traitement informatique de 867 M$ à Lévis

Le président de QScale, Martin Bouchard, accompagné du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Éric Girard, de la vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, du ministre responsable des régions du Centre-du-Québec et de la Chaudière-Appalaches ainsi que ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, du député de...

Un jeune entrepreneur «capable de suivre»

À 19 ans, Jacob Leclerc fait déjà partie du monde des affaires depuis maintenant près d’un an. Représentant aux ventes pour une compagnie d’outillage à temps plein, étudiant en administration des affaires et employeur en gestion immobilière à temps partiel, rien n’arrête ce jeune entrepreneur de réaliser ses rêves.