mercredi 24 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Rue Saint-Laurent

Retour du nettoyage des berges

Les + lus

Chaque année, débris de bois, débris plastiques et tout autre objet sont récupérés lors du nettoyage des berges. Photo : Archives - Gilles Boutin

30 mai 2024 08:16

Le Regroupement pour la mise en valeur du secteur de la rue Saint-Laurent (RMVRSL) reprend les rênes de son activité de nettoyage des berges ce printemps. Cette dernière se tiendra le 8 juin, de 13h à 15h, dans cinq zones de la rue Saint-Laurent.

Bien qu’il s’agisse de la 14e fois que le regroupement s’occupe d’organiser un nettoyage des berges, le groupe avait dû prendre quelques années de pause en raison d’un manque de temps avec la pandémie. Comme l’organisme le Filon avait décidé de réaliser cette activité dans les deux dernières années pour son comité vert, la pause n’aura pas été trop longue. Les deux organismes organisent le nettoyage conjointement cette année.

«Chaque année, c’est un bel événement. On approche de notre 15e fois à réaliser le nettoyage, mais c’est la première fois avec l’organisme le Filon», souligne Marc-André Boucher, président du RMVRSL.

À la fin de la journée, le regroupement se dirigera avec tous les bénévoles présents au parc Saint-Laurent afin de terminer l’activité avec une collation préparée dans les cuisines du Filon.

Beau temps, mauvais temps, la journée de nettoyage des berges aura lieu, ajoute Marc-André Boucher. Les volontaires peuvent aussi venir en famille et peuvent rester la durée qui leur convient afin de prêter main-forte au regroupement.

«Les gens de la raffinerie Valero participent aussi au nettoyage. La zone 4 est la zone de la raffinerie et du parc Ultramar. Ce sont les employés de Valero qui vont venir faire cette zone-là bénévolement», souligne Marc-André Boucher.

Plusieurs points de dépôt seront aussi établis pour les déchets ramassés. La Ville de Lévis s’occupera de récupérer la cagnotte le lundi suivant. Chaque année, ce sont plusieurs tonnes de débris qui sont récupérés lors des missions de nettoyage.

«Les bénévoles qui ont participé au nettoyage plusieurs fois constatent qu’il y a une amélioration entre les années 90 et maintenant. Ce ne sont pas les mêmes types de déchets, il y en a moins. C’est la preuve qu’il y a une conscientisation qui s’est faite aussi», conclut Marc-André Boucher.

Les intéressés peuvent s’inscrire via le formulaire disponible sur la page Facebook du Regroupement de la rue Saint-Laurent ou sur leur site Web, au ruesaintlaurent.org.

Les + lus