samedi 15 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Politique > Actualités

Le maire devra s'absenter du boulot

Les + lus

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. Photo : Gilles Boutin

22 sept. 2022 11:14

La Ville de Lévis a annoncé, le 22 septembre, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, devra s'absenter du travail au cours des prochaines semaines.

Le maire sera alors en convalescence. Vendredi, il subira une chirurgie mineure pour résoudre un ennui de santé mineur.

En son absence, ses tâches seront assurées par Michel Patry, le maire suppléant et conseiller municipal du district Taniata, et Guy Dumoulin, conseiller municipal du district Saint-Jean et vice-président du comité exécutif. M. Dumoulin assurera alors la présidence du comité exécutif.

«Complètement farfelu»

Avant son départ, le maire de Lévis a commenté quelques sujets d'actualité en marge d'une conférence de presse, jeudi. Gilles Lehouillier est alors revenu sur la possibilité que le pont de Québec soit démolie si le Canadien National (CN) ne peut pas céder l'infrastructure au gouvernement fédéral, comme l'a laissé entendre le négociateur au dossier dans un article du Journal de Québec. Le premier citoyen de Lévis trouve cette idée «complètement farfelue».

«L'engagement qui a été pris par le gouvernement fédéral, c'est d'acheter le pont. Il est temps que ce dossier se règle. Ce n'est pas le Canadien National qui a le pouvoir à Ottawa, mais le gouvernement fédéral. Le gouvernement fédéral doit réagir pour dire que ce n'est pas le CN qui va mener la barque. Le gouvernement du Québec va investir plusieurs dizaines de millions de dollars pour rénover le tablier du pont. Si on demande (aussi) au gouvernement du Québec l'impossible, il y a comme quelque chose qui ne fonctionne pas. Tant mieux s'il y a une entente entre les deux gouvernements, mais le gouvernement fédéral a pris l'engagement d'acheter le pont», a déclaré M. Lehouillier.

Les + lus