Photos : Gilles Boutin

Après avoir été annulé en 2021 et reporté en janvier dernier, le Tournoi international atome M11 Desjardins de Lévis aura bel et bien lieu du 2 au 22 mai prochains à l’Aréna de Lévis. Sous la présidence d’honneur de Stéphan Guay, président de Pièces d’auto Transit, l’organisation a officiellement lancé cette 52e édition le 26 avril et ce sont 58 équipes, dont une du Nouveau-Brunswick, qui y prendront part.

C’est au début janvier dernier que l’organisation derrière le Tournoi international atome M11 Desjardins de Lévis a dû se résoudre à ne pas tenir la 52e édition du 17 janvier au 6 février, en raison de la pandémie. Rapidement, l’équipe s’est retournée et a sondé les 70 équipes inscrites à son événement afin de prendre le pouls sur la possibilité d’offrir cette édition au printemps.

«Les gens ont bien répondu. Certaines équipes n’ont même pas été en mesure de faire un tournoi de l’année. Les parents et les jeunes ont envie de vivre une expérience comme le tournoi atome», a partagé Michel Gagné, président du tournoi atome lévisien.

L’organisation croit que certaines équipes ont choisi de ne pas revenir puisque les dates de cette édition printanière entrent en conflit avec la fin des activités des différentes ligues et du début des camps d’entraînement pour les sports d’été.

Une version «allégée» de qualité

Également, aucune équipe internationale ne sera présente cette année étant donné la complexité de les accueillir avec les enjeux de la pandémie.

«On ne voulait pas nécessairement aller chercher des équipes à l’international cette année. La saison régulière de la plupart des équipes était terminée, c’était compliqué pour l’hébergement des joueurs dans les familles d’ici. On avait assez d’embûches et d’incertitudes, on a pris cette décision-là pour cette année», a expliqué Francis Bouchard, directeur général hockey et administration du tournoi.

Ainsi, ce sont 18 équipes de calibre BB qui s’affronteront lors de la première semaine d’activités, 12 équipes de calibre AA lors de la deuxième semaine ainsi que 28 équipes de calibre simple lettre lors de la troisième semaine.

«On tenait à offrir un encadrement et la même rigueur que l’on propose chaque année. Ce sera une version un peu plus allégée, mais l’offre sera la même et aussi intéressante pour les joueurs», a ajouté M. Bouchard.

Des bénévoles présents

Malgré presque deux ans d’absence, le Tournoi international atome M11 Desjardins de Lévis a pu compter sur une équipe de bénévoles présente.

«La réponse des bénévoles a été bonne. On est content de retrouver notre équipe. Habituellement, on tourne autour de 85 bénévoles et cette année, c’est plutôt une soixantaine. Les gens reviennent année après année et ils sont contents de retrouver le tournoi», a avancé Michel Gagné.

Toutefois, l’organisation ne refuse aucun bénévole et invite ceux qui seraient intéressés à s’impliquer à les contacter d’ici le début de l’événement.

Encore une fois cette année, tous les matchs seront webdiffusés en direct au tournoiatomelevis.com.

Le match d’ouverture officiel du tournoi atome lévisien est prévu le 3 mai à 19h30 et opposera l’Express Rive-Sud 1 au Regroupement Beauce-Bellechasse 1 dans la catégorie BB.

Les plus lus

Des Lévisiens brillent au Défi des Escaliers

Tenue le 5 juin à Québec, la 12e édition du Défi des Escaliers a vu plusieurs Lévisiens monter sur les podiums de ses épreuves.

Les équipes élites du Club de handball de Lévis brillent

Les équipes élites du Club de handball de Lévis terminaient leur saison à la fin du mois de mai dernier. Les équipes lévisiennes ont bien performé et le club lévisien a terminé au sommet des cinq catégories dans lesquelles il compétitionnait.

Les Rapides toujours invaincues en PLSQ

L’équipe de soccer féminine des Rapides de Chaudière-Ouest, évoluant dans la Premiere ligue de soccer du Québec (PLSQ), a enregistré deux victoires en deux semaines alors qu’elle accueillait le CS Saint-Hubert au Complexe Honco, le 4 juin, et qu’elle visitait Ottawa South United, le 11 juin.

Un Lévisien champion canadien de dynamophilie

L’athlète lévisien Marc-Antoine Gosselin prenait part au championnat canadien de dynamophilie qui se déroulait à Terre-Neuve, le 9 mai dernier. Après deux ans sans compétitionner en raison de la pandémie, Gosselin est monté sur la première marche du podium dans la catégorie des 231 lbs.

Deux médailles d’or pour des joueuses de ringuette de la région

Deux formations de ringuette de la région ont remporté le Défi Ringuette Montréal qui avait lieu du 13 au 15 mai derniers. Des joueuses de Lévis et de Saint-Lambert-de-Lauzon faisaient partie de ces deux formations.

Deux autres victoires pour le PSL

Lors d’un duel au sommet entre les deux meilleures formations d’alors de la Ligue nationale de hockey balle (LNHB), le Pro Style Lettrage (PSL) de Lévis a vaincu à deux reprises le Mobux de McMasterville, le 3 juin au complexe Dekhockey Lévis à Charny.

Les Rapides défaites pour une première fois

L’équipe des Rapides de Chaudière-Ouest, qui évolue dans la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ), disputait un match au sommet alors qu’elle affrontait l’AS Laval à Lévis, le 18 juin. Les Lévisiennes occupaient le deuxième rang au classement un point derrière les Lavalloises.

Le Centre Bruno-Verret devient le quartier général des Corsaires

Les équipes du programme de hockey des Corsaires de Pointe-Lévy évoluant dans la Ligue de hockey d’excellence du Québec (LHEQ) installeront leur centre d’entraînement officiel au Centre Bruno-Verret à Saint-Étienne-de-Lauzon.

Psychomotricité : le Patro offre une nouvelle activité

Le Patro de Lévis a fait l’acquisition du programme de psychomotricité de la Fédération québécoise des centres communautaires de loisir (FQCCL) en avril dernier. L'organisme lévisien a lancé, le 13 juin, une première tournée du programme durant l’été dans trois parcs de la Ville de Lévis afin de toucher les trois arrondissements.

Première sortie pour la Big Wolf’s Backyard Ultra de Lévis

L’organisation derrière la première édition de la Big Wolf’s Backyard Ultra de Lévis, qui sera présentée le 24 septembre prochain aux Sentiers La Balade, a invité, le 18 juin, une douzaine de coureurs déjà inscrits à son événement à venir tester la boucle de 6,7 km qu’ils devront parcourir à l’automne prochain.