Annabelle Reid, Laurie Lucas et Norah Blais. Photo : Alexandre Bellemare

Norah Blais, Annabelle Reid et Laurie Lucas, trois joueuses du Club de handball de Lévis, ont été sélectionnées sur l’équipe canadienne de handball afin de représenter leur pays au Championnat junior féminin de la Confédération d’Amérique du Nord et des Caraïbes de handball, qui se déroulait à Mexico City du 4 au 8 avril derniers. Les Lévisiennes et leur formation ont terminé la compétition sur la troisième marche du podium.

Ainsi, les meilleures joueuses de calibre juvénile ont été sélectionnées par Équipe Canada afin de prendre part à la compétition au Mexique. Tout s’est déroulé rapidement pour les athlètes lévisiennes qui ont pris part au camp de sélection un mois avant de quitter le pays.

C’est à l’aéroport que les représentantes de la formation se sont rencontrées pour la première fois. Arrivées au Mexique, les handballeuses ont d’abord participé à un camp d’entraînement avec leur nouvelle équipe, qui consistait à deux entraînements et un match amical par jour.

«On s’est rapidement toutes très bien entendues, même avec la barrière de la langue. Ça a tout de suite cliqué. La première partie que nous avons jouée ensemble, c’est comme si on avait toujours joué ensemble», partagent Norah, Annabelle et Laurie.

Bien qu’elles pratiquent le sport depuis plusieurs années et qu’elles ont voyagé à quelques reprises afin de jouer à l’international, les trois handballeuses du Club de handball de Lévis n’avaient jamais eu l’opportunité de prendre part à une compétition d’aussi haut calibre.

Une performance notable

Bien que le Championnat junior féminin était de catégorie junior, Équipe Canada a fait le choix d’envoyer une équipe de catégorie juvénile à la compétition afin que les joueuses puissent connaître une première expérience, tisser un lien pour les prochaines compétitions et construire une équipe sur le long terme.

«Pour la première partie, j’étais énormément nerveuse. Surtout que nous jouions dans une catégorie plus vieille que celle dans laquelle nous sommes habituées de jouer, donc le défi était grand. D’affronter des équipes de calibre-là, c’est vraiment un défi stimulant», explique Norah Blais.

«On ne savait pas du tout à quoi s’attendre du jeu des autres équipes, c’était vraiment plaisant. Ce n’est pas le même style de jeu ni le même style d’arbitrage, ça a demandé beaucoup d’adaptation», ajoute Annabelle Reid.

Lors de la phase de qualifications, les Canadiennes ont chauffé les Américaines alors qu’elles ont perdu par la marque de 25 à 22. Elles ont ensuite lessivé les représentantes du Puerto Rico par la marque de 32 à 12 et ont été défaites par l’équipe du Mexique par la marque de 31 à 17.

Lors de la finale pour la médaille de bronze, les représentantes canadiennes ont vaincu de nouveau la formation de Puerto Rico par la marque de 34 à 16 et se sont mérité une troisième place au classement final.

«Je suis vraiment fière qu’on se soit poussée au bout de nos limites, qu’on ait tout donné et qu’on ait mis rapidement en place les nouveaux apprentissages que nous avons faits, souligne Laurie Lucas. Ça donne le goût de travailler fort pour affronter de nouveau les équipes qui nous ont battues et trouver un moyen de gagner. On croit qu’on est capable de le faire, ça donne vraiment envie de revivre ce genre de compétition prochainement.»

Des apprentissages à conserver

Habituées aux différents entraîneurs, les Lévisiennes ont dû s’adapter rapidement aux nouveaux éléments afin que l’équipe puisse travailler dans la même direction.

«On est habituée à avoir différents entraîneurs qui nous partagent leur différente vision et d’en avoir une nouvelle, c’est toujours intéressant. On est restée ouverte d’esprit pour apprendre davantage et voir différentes manières de jouer le sport», soulignent-elles.

«Juste d’avoir représenté le Canada, c’est une grande source de fierté, d’avoir été aussi compétitive et soudée comme équipe, c’était vraiment une belle expérience», conclut Annabelle Reid.

Les plus lus

Des Lévisiens brillent au Défi des Escaliers

Tenue le 5 juin à Québec, la 12e édition du Défi des Escaliers a vu plusieurs Lévisiens monter sur les podiums de ses épreuves.

Les équipes élites du Club de handball de Lévis brillent

Les équipes élites du Club de handball de Lévis terminaient leur saison à la fin du mois de mai dernier. Les équipes lévisiennes ont bien performé et le club lévisien a terminé au sommet des cinq catégories dans lesquelles il compétitionnait.

Les Rapides toujours invaincues en PLSQ

L’équipe de soccer féminine des Rapides de Chaudière-Ouest, évoluant dans la Premiere ligue de soccer du Québec (PLSQ), a enregistré deux victoires en deux semaines alors qu’elle accueillait le CS Saint-Hubert au Complexe Honco, le 4 juin, et qu’elle visitait Ottawa South United, le 11 juin.

Un Lévisien champion canadien de dynamophilie

L’athlète lévisien Marc-Antoine Gosselin prenait part au championnat canadien de dynamophilie qui se déroulait à Terre-Neuve, le 9 mai dernier. Après deux ans sans compétitionner en raison de la pandémie, Gosselin est monté sur la première marche du podium dans la catégorie des 231 lbs.

Deux médailles d’or pour des joueuses de ringuette de la région

Deux formations de ringuette de la région ont remporté le Défi Ringuette Montréal qui avait lieu du 13 au 15 mai derniers. Des joueuses de Lévis et de Saint-Lambert-de-Lauzon faisaient partie de ces deux formations.

Deux autres victoires pour le PSL

Lors d’un duel au sommet entre les deux meilleures formations d’alors de la Ligue nationale de hockey balle (LNHB), le Pro Style Lettrage (PSL) de Lévis a vaincu à deux reprises le Mobux de McMasterville, le 3 juin au complexe Dekhockey Lévis à Charny.

Les Rapides défaites pour une première fois

L’équipe des Rapides de Chaudière-Ouest, qui évolue dans la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ), disputait un match au sommet alors qu’elle affrontait l’AS Laval à Lévis, le 18 juin. Les Lévisiennes occupaient le deuxième rang au classement un point derrière les Lavalloises.

Le Centre Bruno-Verret devient le quartier général des Corsaires

Les équipes du programme de hockey des Corsaires de Pointe-Lévy évoluant dans la Ligue de hockey d’excellence du Québec (LHEQ) installeront leur centre d’entraînement officiel au Centre Bruno-Verret à Saint-Étienne-de-Lauzon.

Psychomotricité : le Patro offre une nouvelle activité

Le Patro de Lévis a fait l’acquisition du programme de psychomotricité de la Fédération québécoise des centres communautaires de loisir (FQCCL) en avril dernier. L'organisme lévisien a lancé, le 13 juin, une première tournée du programme durant l’été dans trois parcs de la Ville de Lévis afin de toucher les trois arrondissements.

Première sortie pour la Big Wolf’s Backyard Ultra de Lévis

L’organisation derrière la première édition de la Big Wolf’s Backyard Ultra de Lévis, qui sera présentée le 24 septembre prochain aux Sentiers La Balade, a invité, le 18 juin, une douzaine de coureurs déjà inscrits à son événement à venir tester la boucle de 6,7 km qu’ils devront parcourir à l’automne prochain.