Mathieu Olivier, joueur de hockey professionnel lévisien, a participé à son premier match dans la LNH avec les Predators de Nashville. CRÉDIT:ICONSPORTSWIRE

L’attaquant robuste lévisien Mathieu Olivier a joué son premier match en carrière dans la Ligue nationale de hockey (LNH) avec les Predators de Nashville, le 19 novembre dernier. Malgré la défaite par la marque de 2 à 1 face aux Jets de Winnipeg, Olivier s’est démarqué en servant trois mises en échec. Également, il a inscrit son premier point deux matchs plus tard face aux Blues de Saint-Louis.

«C’est la plus grande récompense que j’ai pu avoir pour le travail que j’ai accompli. J’étais un petit gars de Lévis et souvent, on y rêve et on ne pense pas que ça pourrait nous arriver à nous, mais j’y ai toujours cru. Je n’ai jamais été un prospect de premier plan, j’ai réalisé tôt que j’allais me démarquer avec mon propre style», a d’emblée expliqué celui qui a porté les couleurs des Commandeurs de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec lors de la campagne 2012-2013.

Ce dernier avait ensuite été repêché par les Wildcats de Moncton dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec et a porté les couleurs des Cataractes de Shawinigan et du Pheonix de Sherbrooke, avant de signer un contrat avec les Admirals de Milwaukee de la Ligue américaine de hockey (club-école des Predators de Nashville). Il s’est vu offrir un contrat de deux ans à deux volets en mai dernier avec la formation du Tennessee.

«C’est un énorme sentiment d’accomplissement, je suis extrêmement honoré et reconnaissant d’avoir pu vivre ça. Ça a été une longue route, mais qui s’est faite assez rapidement. Ça a pris 17 parties avec Milwaukee et j’ai eu le rappel, c’est quasiment surréel», a-t-il partagé en entrevue avec le Journal.

Un bon premier match

Le Lévisien s’est dit satisfait de son premier match où il évoluait sur le trio d’Austin Watson et Colton Sissons. «J’ai parlé au coach ce matin et il n’avait que de bons commentaires. Donc, je suis dans l’alignement pour le prochain match (jeudi face à Vancouver). Maintenant, c’est de bâtir là-dessus et de continuer à travailler», a-t-il relaté.

Selon lui, il occupe le rôle d’un joueur d’impact qui offre beaucoup d’énergie sur toutes ses présences et qui est capable d’être physique sur le jeu. «Les Predators ont une excellente équipe, il y a énormément de talent dans l’alignement. Dans ce genre d’équipe là, c’est important d’avoir des joueurs comme Austin Watson, par exemple, qui amènent un aspect physique, qui bloquent des tirs au but en désavantage numérique, quelqu’un qui peut déranger l’adversaire. Je suis un joueur comme ça», a exprimé Olivier.

Une deuxième chance

 Il a constaté que la vitesse du jeu est différente lorsqu’on la compare à celle de la Ligue américaine. À ses yeux, ce n’est pas la vitesse sur les patins qui est plus rapide, mais plus l’exécution des jeux et la précision de ces derniers.

Déjà, il a joué son deuxième match deux jours plus tard face aux Canucks de Vancouver, mais le futur reste incertain pour lui.

«Je pense que je pourrais faire ma place (dans l’alignement régulier), mais c’est difficile à dire. L’équipe est pleine de talent et même chose pour Milwaukee. Donc, il n’y a jamais rien d’assuré et on ne connaît jamais les plans de l’équipe. Ce qui peut m’aider, c’est qu’il n’y a pas beaucoup de joueurs de mon style, mais c’est d’y aller un jour à la fois, ça change vite le hockey», a conclu le joueur originaire de Lévis.

Les plus lus

Deux titres à Syracuse pour les Commandeurs

Le week-end du 15 au 17 novembre a été fructueux pour les équipes de hockey M15 Relève (sur la première photo) et M15 Élite (sur la deuxième photo) des Commandeurs du Collège de Lévis. De passage à Syracuse dans l’État de New York pour y disputer leur premier tournoi de la saison, les deux formations ont remporté les grands honneurs.

38e édition du tournoi junior de Saint-Romuald : faire sa place parmi les meilleurs

Le Tournoi provincial junior Lefrançois-Lorrain de Saint-Romuald tiendra sa 38e édition du 26 novembre au 1er décembre prochain au Complexe 2 Glaces Honco. Ce seront 36 équipes qui s’affronteront dans les catégories AA, A et B, alors que le tournoi cherche à confirmer sa place comme l’un des plus importants tournois de hockey junior au Québec.

Se refaire une beauté pour ses 45 ans

La saison 2019-2020 sera la 45e du Club de ski de fond des Grandes Prairies de Saint-Romuald. En vue de cette saison historique, l’organisme sans but lucratif lévisien en a profité pour réaliser d’importants travaux sur ses pistes.

Les Corsaires mettent la main sur les grands honneurs

L’équipe de hockey midget espoir des Corsaires de Pointe-Lévy participait au Tournoi midget espoir de Drummondville qui s’est tenu du 21 au 24 novembre derniers. La formation, qui n’a toujours pas connu la défaite en saison régulière depuis le début de la présente campagne, a goûté à la victoire à tous ses matchs de la compétition et a été sacrée championne.

Les Colibris brillent à leur tournoi

Plusieurs formations des Colibris de Lévis ont remporté les grands honneurs du Tournoi de ringuette de Lévis 2019 (sur les photos), une compétition présentée par l’organisation lévisienne du 12 au 17 novembre au Complexe 2 Glaces Honco de Saint-Romuald.

Un bon début de saison pour Laurent Dubreuil

Le patineur de vitesse lévisien, Laurent Dubreuil a pris part aux Coupes du monde de Minsk au Bélarus, du 15 au 17 novembre, et de Tomaszow en Pologne, du 22 au 24 novembre. Ce dernier a mis la main sur deux médailles de bronze au sprint par équipe et une autre au 500 m individuel.

Une sur deux pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis étaient en action les 15 et 17 novembre derniers alors qu’ils affrontaient les Grenadiers de Châteauguay et le Blizzard du Séminaire Saint-François à l’Aréna de Lévis. La formation lévisienne évoluant au sein de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) a remporté son premier affrontement par la marque de 4 à 2 et a été défaite par la marque de 5 à 3 face au Blizzar...

Les Chevaliers victorieux

L’équipe des Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec était en action, les 6 et 7 décembre derniers. La formation lévisienne affrontait le Rousseau-Royal de Laval-Montréal à l’Aréna de Lévis et visitait les Élites de Jonquière. Les Lévisiens ont remporté les deux affrontements par les marques de 5 à 2 face à Laval-Montréal et 3 à 0 contre Jonquière.

Les Chevaliers l’emportent face aux Albatros

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec recevaient les Albatros du Collège Notre-Dame à l’Aréna de Lévis, le 22 novembre dernier. Les Lévisiens ont eu le dessus sur la formation louperivoise par la marque de 3 à 2.

Un ultra-marathonien de nature

Mike Létourneau-Néron est un ultra-marathonien lévisien. Ce dernier a participé à sa première course à l’été 2018 et s’est découvert une passion. Un été plus tard, l’athlète a cumulé les courses à travers la province, mais surtout les podiums. Létourneau-Néron est un athlète naturel pour l’ultra-marathon et vise les plus hauts sommets de son sport.