CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Par voie de communiqué, la présidente de la Coupe Femina, Michelle Cantin, a annoncé, le 15 avril, l'annulation de la septième édition de la Coupe Femina.

Rappelons d'emblée que la Coupe Femina est la seule régate entièrement féminine au Québec. Le coup d'envoi de la course nautique se donne toujours au Parc nautique Lévy (marina de Lévis).

Les organisatrices de l'événement, qui devait se tenir cette année les 3 et 4 juillet, espéraient jusqu'à tout récemment reporter la Coupe Femina en août. Cependant, la crise persistante de la COVID-19 a finalement eu raison de l'édition 2020.

«À la lumière des dernières informations, il n’aurait pas été sage d’emprunter cette voie en raison de l’incertitude qui règne, et du risque pour la santé de nos participantes, nos partenaires, nos bénévoles, ceux qui nous soutiennent et encouragent, de même que leurs proches», a expliqué Mme Cantin.

Malgré l'annulation de la septième édition, la Coupe Femina maintiendra son programme de formation et de leadership pour les filles de 15 à 17 ans.  Les dix adolescentes sélectionnées dans l'«Équipage de la relève» bénéficieront d'une formation en ligne. Dès que les consignes le permettront, elles pourront amorcer leur entrainement sur l’eau qui se poursuivra jusqu’en 2021.

Toutefois, le souper de présentation de la relève prévu en mai est annulé et sera repris, si possible, à l’automne. Les autres activités de financement au profit de la Coupe Femina, le tirage et l'encan silencieux virtuel, se tiendront comme prévu. 

Les plus lus

C’est la fin pour le Club de golf Beaurivage

Malgré que les clubs de golf pourront amorcer leurs activités le 20 mai, la COVID-19 aura été mortelle pour l’un des sites lévisiens permettant la pratique de ce sport. Dans une lettre transmise à leurs clients que le Journal a reçue le 13 mai, les propriétaires du Club de golf Beaurivage, Bernard Blouin et Alain Blanchet, ont annoncé la fermeture définitive de l’entreprise de Saint-Étienne-de-Lau...

Le Patro part à la rencontre des Lévisiens

En raison de la crise de la COVID-19, l’équipe du Patro de Lévis a dû se tourner vers les médias sociaux afin de divertir sa clientèle qui normalement s’activait dans ses installations du quartier Lévis. Toutefois, l’organisme lévisien mettra bientôt en place une nouvelle activité, le Fun Truck Patro, pour atteindre cet objectif avec un peu plus de chaleur humaine.

L’URLS de la Chaudière-Appalaches veut que la population bouge

L’Unité régionale de loisir et de sport de la Chaudière-Appalaches (URLS-CA) invite la population régionale à bouger du 2 au 12 mai prochain dans le cadre de la Journée nationale du sport et de l’activité physique.

La pratique de certains sports de nouveau autorisée

Le gouvernement du Québec autorisera, à partir du 20 mai, la pratique de certaines activités sportives et de plein air. La ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, en a fait l’annonce le 13 mai.

Les représentants de l'industrie du hockey balle veulent des réponses

Par voie de communiqué, l’Association nord-américaine des joueurs et joueuses de hockey balle (NBHPA) et son fondateur, Alex Burrows, ont déploré le silence du gouvernement quant à la réouverture des centres de dekhockey de la province.

Cascades supporte un joueur de tennis lévisien

Dans le cadre de la 16e édition du programme de bourses Cascades au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, le joueur de tennis lévisien Maxime St-Hilaire a reçu une bourse de 4 000 $.

Les golfeurs «enfin» de retour sur les verts

À travers la province, une foule de clubs de golf avait le feu vert de la Santé publique afin d’ouvrir leurs installations, le 20 mai dernier. Une logistique supplémentaire a été requise pour conformer les clubs à la nouvelle réalité et les golfeurs ont répondu à l’appel par centaines afin de pratiquer le sport.