CRÉDIT : COURTOISIE

Bonjour M. le premier ministre,

Je m’appelle Florence Lemieux, j’ai 14 ans et je fais partie du programme Sports-Études, en gymnastique. Je suis dans ce programme depuis ma quatrième année du primaire. Depuis ce temps, je vais à l’école chaque avant-midi et pratique la gymnastique tous les après-midis pour un total de plus de 23 heures par semaine. La gymnastique, un sport individuel, est une passion que plusieurs jeunes filles et garçons pratiquent. Mes entraînements me permettent de continuer d’être motivée à réussir mes études et d’évoluer en tant que gymnaste.

Je comprends très bien votre décision d’avoir confiné la population, en mars dernier, considérant la pandémie. Suite à cette annonce, je me suis entraînée rigoureusement à la maison et espérant que tout ça ne dure pas trop longtemps. Toutefois, de ne plus pratiquer ce sport du jour au lendemain, alors que plusieurs gymnastes comme moi et tant d’autres avaient l’habitude d’en faire à tous les jours ou presque, est extrêmement difficile physiquement et moralement. Depuis les dernières semaines, je me sens triste. De s’entraîner dans le gymnase avec nos amis(es) et nos entraîneurs(es), c’est très motivant puisqu’ils nous aident à garder le sourire et la motivation. C’est comme une grande famille.

Étant donné de la situation, je m’éloigne aussi de plus en plus des objectifs de gymnastique que je m’étais fixée pour cette année et pour l’année prochaine. La gymnastique est un sport qui demande énormément de travail et de persévérance afin de réussir de nouveaux mouvements. Ça me rend triste de savoir que j’étais si proche d’atteindre mes objectifs et que maintenant, je m’éloigne de plus en plus de mes rêves. Avec les mesures qui se prolongent en ce qui concerne les sports, mon anxiété augmente et ma motivation diminue.

Au cours des derniers jours, vous avez déconfiné certaines choses : mon petit frère et ma petite sœur sont retournés à l’école, plusieurs ont repris le travail et certains sports individuels extérieurs ont pu reprendre. Avec tout le respect que je vous dois, je ne crois toutefois pas que ces sports sont les plus pratiqués par les enfants et adolescents. Je comprends que vous vouliez protéger la population, mais je vous entends régulièrement dire à la télévision que les enfants et les adolescents ne sont pas à risque. C’est alors difficile pour moi de comprendre. C’est difficile pour moi de garder la motivation.

Je suis convaincue que des mesures d’hygiène peuvent être mises en place, par exemple l’utilisation de désinfectant à chaque appareil et que mon entraîneure porte un masque lorsqu’elle doit s’approcher de moi, tout comme les enseignants avec les élèves. Aussi, il est possible de diminuer le nombre de personnes dans le gymnase lors des entraînements.

Je crois que protéger la population c’est aussi protéger la santé mentale des athlètes.

Merci de votre compréhension!

Florence Lemieux

Les plus lus

Voyager et jouer au soccer pour une cause qu’on a à cœur

Deux équipes masculine et féminine de joueurs de 13 à 14 ans du Club de soccer Lévis-Est ont pris part au Challenge Foot2Coeur à Angers, en France. Les jeunes Lévisiens ont quitté le Québec du 13 au 21 avril derniers afin de vivre une expérience culturelle et sportive où ils ont eu l’opportunité de pratiquer leur sport pour soutenir une œuvre caritative.

Une première sur l’équipe canadienne pour trois handballeuses lévisiennes

Norah Blais, Annabelle Reid et Laurie Lucas, trois joueuses du Club de handball de Lévis, ont été sélectionnées sur l’équipe canadienne de handball afin de représenter leur pays au Championnat junior féminin de la Confédération d’Amérique du Nord et des Caraïbes de handball, qui se déroulait à Mexico City du 4 au 8 avril derniers. Les Lévisiennes et leur formation ont terminé la compétition sur la...

L’ASCO lance sa saison et célébrera ses 20 ans

L’Association de soccer de Chaudière-Ouest (ASCO) a lancé, le 4 mai, sa 20e saison. Cette année, deux nouvelles formations joindront les rangs de l’organisation alors que l’équipe féminine sénior entamera sa première saison dans la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ) et l’équipe masculine sénior renouera avec le circuit AAA de la Ligue de soccer élite du Québec (LSEQ) après quatre ans d’abse...

Toujours populaire

C’est hier qu’avait lieu l’édition 2022 du Demi-marathon de Lévis. L’événement sportif a de nouveau été un succès alors que plus de 4 200 coureurs et marcheurs ont participé aux courses proposées, soit le demi-marathon (21,1 km), la Course des jeunes (2 km) et les épreuves de 5 et 10 km.

Un Lévisien collabore à la biographie d’un bâtisseur du CH

Bien connu dans la région pour son implication au sein de la Société d’histoire de Lévis, Vincent Couture est également un fidèle partisan des Canadiens de Montréal et un grand passionné de son histoire. Pour une quatrième fois, il a collaboré avec l’auteur Léandre Normand afin de proposer un livre sur l’histoire de l’équipe montréalaise de la Ligue nationale de hockey (LNH). Leur nouvelle collabo...

Les joueuses de ringuette lévisiennes se démarquent

La saison de ringuette des joueuses de la région tirait à sa fin au cours du mois d’avril dernier. Cette fin de campagne a été marquée par la victoire pour plusieurs d’entre elles.

45 ans de plaisir

Bien connue des sportifs amateurs de la région, la Ligue de balle lente Lévis-Lauzon atteint un cap important cette année. Le circuit qui a permis à plusieurs amateurs de balle de s’amuser au terrain de balle de Bienville célèbre cette année ses 45 ans.

Tournoi pee-wee de Québec : une équipe lévisienne championne

Les Commandeurs du Collège de Lévis ont été sacrés champions de la catégorie scolaire du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec, le 15 mai.

Le tournoi atome officiellement lancé

C'est hier soir que la soirée d'ouverture officielle du Tournoi international atome M11 Desjardins de Lévis s'est déroulée à l'Aréna de Lévis, lors de la partie opposant l'Express Rive-Sud #1 au Regroupement Beauce-Nord-Bellechasse #1.

Le Pro Style Lettrage de Lévis prépare sa prochaine saison

La formation lévisienne de la Ligue nationale de hockey balle (LNHB), le Pro Style Lettrage de Lévis, est au beau milieu de ses préparatifs pour sa saison 2022. Après le repêchage de la LNHB qui s’est déroulé le 5 mars, l’entraîneur-chef lévisien, Denis Minville, croit que son équipe sera performante comme l’an dernier.