CRÉDIT : COURTOISIE

Bonjour M. le premier ministre,

Je m’appelle Florence Lemieux, j’ai 14 ans et je fais partie du programme Sports-Études, en gymnastique. Je suis dans ce programme depuis ma quatrième année du primaire. Depuis ce temps, je vais à l’école chaque avant-midi et pratique la gymnastique tous les après-midis pour un total de plus de 23 heures par semaine. La gymnastique, un sport individuel, est une passion que plusieurs jeunes filles et garçons pratiquent. Mes entraînements me permettent de continuer d’être motivée à réussir mes études et d’évoluer en tant que gymnaste.

Je comprends très bien votre décision d’avoir confiné la population, en mars dernier, considérant la pandémie. Suite à cette annonce, je me suis entraînée rigoureusement à la maison et espérant que tout ça ne dure pas trop longtemps. Toutefois, de ne plus pratiquer ce sport du jour au lendemain, alors que plusieurs gymnastes comme moi et tant d’autres avaient l’habitude d’en faire à tous les jours ou presque, est extrêmement difficile physiquement et moralement. Depuis les dernières semaines, je me sens triste. De s’entraîner dans le gymnase avec nos amis(es) et nos entraîneurs(es), c’est très motivant puisqu’ils nous aident à garder le sourire et la motivation. C’est comme une grande famille.

Étant donné de la situation, je m’éloigne aussi de plus en plus des objectifs de gymnastique que je m’étais fixée pour cette année et pour l’année prochaine. La gymnastique est un sport qui demande énormément de travail et de persévérance afin de réussir de nouveaux mouvements. Ça me rend triste de savoir que j’étais si proche d’atteindre mes objectifs et que maintenant, je m’éloigne de plus en plus de mes rêves. Avec les mesures qui se prolongent en ce qui concerne les sports, mon anxiété augmente et ma motivation diminue.

Au cours des derniers jours, vous avez déconfiné certaines choses : mon petit frère et ma petite sœur sont retournés à l’école, plusieurs ont repris le travail et certains sports individuels extérieurs ont pu reprendre. Avec tout le respect que je vous dois, je ne crois toutefois pas que ces sports sont les plus pratiqués par les enfants et adolescents. Je comprends que vous vouliez protéger la population, mais je vous entends régulièrement dire à la télévision que les enfants et les adolescents ne sont pas à risque. C’est alors difficile pour moi de comprendre. C’est difficile pour moi de garder la motivation.

Je suis convaincue que des mesures d’hygiène peuvent être mises en place, par exemple l’utilisation de désinfectant à chaque appareil et que mon entraîneure porte un masque lorsqu’elle doit s’approcher de moi, tout comme les enseignants avec les élèves. Aussi, il est possible de diminuer le nombre de personnes dans le gymnase lors des entraînements.

Je crois que protéger la population c’est aussi protéger la santé mentale des athlètes.

Merci de votre compréhension!

Florence Lemieux

Les plus lus

Une passion qui ne vieillit pas

L’équipe de soccer Évolution 45 ans et plus du Club de soccer Lévis-Est devait prendre part à la Coupe des maîtres les 3 et 4 octobre derniers, événement qui a été annulé en raison de la COVID-19. Bien que ses joueurs soient plus âgés que la moyenne des joueurs qui pratiquent ce sport, la flamme de la passion est toujours bien vive chez eux.

Pas de tournoi atome à Lévis cette année

L’organisation du Tournoi international atome Desjardins de Lévis, qui devait tenir sa 52e édition cette année, a annoncé par voie de communiqué l’annulation de sa compétition sportive annuelle, le 9 octobre.

Le sport d’équipe suspendu et les gyms fermés

SPORTS. La ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest, a mis fin au climat d’incertitude qui entourait la pratique des activités sportives en zone rouge. Ainsi, dès le 8 octobre et jusqu’au moins au 28 octobre, les sports d’équipes et les activités associatives sont suspendus et les salles d’entraînement devront fermer leurs portes.

Coupe Femina : la relève jamais à bout de leadership

Bien que la Coupe Femina, qui devait être tenue le 4 juillet dernier et dont le départ s’effectue au Parc Nautique Lévy, ait été reportée au 3 juillet 2021, ses équipages de la relève se sont déjà mis à l’ouvrage même s’ils devront attendre une année avant de prendre part à la compétition.

Deux jeunes lévisiens se démarquent en BMX

Les frères jumeaux lévisiens Sacha et Yanis Galiana qui prenaient part à la Coupe du Québec de BMX organisée tout au long de l’été par la Fédération québécoise de sport cycliste (FQSC) ont terminé leur saison dans le haut du classement de la catégorie 5-6 ans. Yanis s’est mérité le titre de vice-champion québécois en terminant au deuxième rang et Sacha a terminé au sixième rang sur 50 pilotes.

Zone rouge : les Chevaliers s’adaptent

L’équipe lévisienne de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, les Chevaliers de Lévis, a dû se plier à de nouvelles règles de la Santé publique qui l’empêche de tenir des matchs depuis le 8 octobre pendant une durée de 20 jours en raison de la COVID-19 et du palier d’alerte rouge.

L’International pee-wee BSR annulé

L’équipe de l’International pee-wee BSR qui en était à sa 46e édition a annoncé l’annulation de son tournoi d’envergure internationale prévu en février prochain, le 1er octobre dernier.

Une implication bénévole qui fait la différence

Le Lévisien Denis Servais a remporté le Maurice Action bénévole national – Prix Dollard-Morin pour son implication à titre de président de l’organisme Sport’Aide, lors du Gala SPORTSQUÉBEC le 15 septembre dernier. M. Servais en est à son deuxième Maurice au cours de sa longue carrière d’implication bénévole qui s’étire sur 45 ans et qui est toujours active.

Annulation de plusieurs rencontres sportives

La situation de la COVID-19 a forcé et forcera l’annulation de plusieurs matchs sportifs d’équipes de la région. Du Cégep de Lévis à l’organisation des Chevaliers de Lévis en passant par les écoles secondaires lévisiennes.

Les Braves de Lévis-Centre s’inclinent en finale

L’équipe de baseball junior BB des Braves de Lévis-Centre de la Ligue de baseball junior majeur de Québec participait à la ronde finale des séries éliminatoires de la ligue qui l’opposait à la Fromagerie des Basques de Trois-Pistoles. Dans la série 3 de 5, Les Lévisiens ont été défaits 3 à 1.