CRÉDIT : GILLES BOUTIN

La 42e édition du Concours hippique de Lévis se tenait aux Écuries de la Chaudière à Breakeyville, du 3 au 6 septembre dernier. Malgré la situation de la COVID-19, l’événement a été une réussite, 184 cavaliers ont compétitionné et les spectateurs étaient au rendez-vous.

«Malgré la COVID-19, ça a très bien été dans l’ensemble», lance d’emblée Nicole Lapierre, directrice du concours.

Bien que les gens devaient se laver les mains, signer un registre à l’entrée du site, porter un masque dans les endroits fermés et lorsque la distanciation n’était pas possible ainsi que garder deux mètres de distance les uns des autres, les spectateurs étaient bien présents pour admirer les prouesses des cavaliers et cavalières qui participaient au Concours hippique de Lévis.

«Pour le contexte et un concours qu’on a planifié à la dernière minute, on est très contents. Cette année, c’est ça qui était difficile, on ne savait jamais si le concours allait avoir lieu ou ce qu’il allait arriver», explique Mme Lapierre.

La COVID-19 a engendré des besoins et des ressources supplémentaires pour l’organisation, c’est pourquoi les membres du club Lions sont venus sur les lieux afin de faire respecter les mesures sanitaires.

Également en raison du contexte pandémique, aucune finale n’était au programme cette année puisque le circuit a été en pause pendant une bonne période de la saison de compétition. Le concours hippique lévisien était seulement le troisième dans la province à avoir lieu cette année.

«Comme les finales n’avaient pas lieu, certains cavaliers ont pu être découragés de venir. Les participants qui sont venus sont des fidèles qui aiment l’aspect convivial et chaleureux du concours», expose la directrice du concours qui a constaté une baisse «d’environ 20 %» des participants, majoritairement parce que les cavaliers des maritimes n’ont pas pu y prendre part. Selon ce qui lui a été rapporté, les participants et les spectateurs ont aimé que les valeurs du concours n’aient pas été modifiées malgré tout.

Résultats et une 43e édition prévue

Le fameux Grand-Prix Ville de Lévis a été remporté par Béatrice Daviault tandis que David Arcand a été sacré vainqueur du Grand-Prix modifié. De son côté, Isabelle Lapierre a remporté la Classique de chasse ouverte et Marie-Laurence Carrier-Ducharme la Classique de chasse enfant/adulte modifiée. Dans la Classe de Bienvenue, c’est François Lamontagne qui a décroché la victoire.

Déjà, l’organisation travaille sur la prochaine édition du Concours hippique de Lévis qui débutera le 9 septembre 2021. Mme Lapierre assure que le comité organisateur tentera de ramener le concours lévisien à sa formule habituelle avec les différentes finales et un horaire plus étiré.

Les plus lus

Une Classique différente, mais encore plus populaire

Prévue initialement en juin, la troisième édition de la Classique Bob Bissonnette aura finalement lieu malgré la pandémie. Du 23 au 30 août, des centaines de hockeyeurs, jeunes ou plus vieux, se dirigeront vers le Complexe 2 Glaces Honco de Saint-Romuald afin de prendre part à l’un des plus importants événements sportifs amateurs de la grande région de Québec.

Le Concours hippique de Lévis de retour malgré la COVID-19

La 42e édition du Concours hippique de Lévis se tiendra du 3 au 6 septembre prochain aux Écuries de la Chaudière, à Breakeyville.

Un autre triomphe pour Lydia St-Pierre

La golfeuse lévisienne Lydia St-Pierre a poursuivi sa série victorieuse sur le circuit Maple Leaf Junior Golf Tour’s (MJT) Ontario Series. La golfeuse de 15 ans a remporté le tournoi disputé lors de la fin de semaine du 9 août au Rebel Creek Golf Club à Peterburg en Ontario, dans la catégorie 15-19 Division title.

Fin de la saison régulière des Canonniers

Les Canonniers de Lévis terminaient leur dernière semaine d’activités de la saison régulière de la Ligue de baseball midget AAA du Québec (LBMAAAQ), les 20 et 22 août dernier au Stade Georges-Maranda à Lévis. Ils ont remporté la rencontre face à leur formation sœur de Charlesbourg, le 20 août, par la marque de 5 à 2 et ont récolté une victoire ainsi que subi la défaite dans le programme double qui...

Un autre succès pour le Concours hippique de Lévis

La 42e édition du Concours hippique de Lévis se tenait aux Écuries de la Chaudière à Breakeyville, du 3 au 6 septembre dernier. Malgré la situation de la COVID-19, l’événement a été une réussite, 184 cavaliers ont compétitionné et les spectateurs étaient au rendez-vous.

Encore beaucoup de questions pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis, de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ), ont débuté leur saison préparatoire au cours de la semaine dernière. Au cœur de leur camp de sélection, ils affrontaient les Albatros du Collège Notre-Dame à quatre occasions, le 18 août, les Élites de Jonquière à deux reprises, le 20 août, et les Gaulois de Saint-Hyacinthe à deux reprises également. Ils ont terminé la ...

Les Lévisiens font bonne figure aux Championnats XCO

Plusieurs grands noms du vélo de montagne en cross-country olympique étaient rassemblés pour la tenue des Championnats québécois XCO qui se sont déroulés au Camping Mont-Saint-Anne, le 22 août dernier. Parmi tous ces athlètes, plusieurs Lévisiens sont montés sur le podium.

La Classique Bob Bissonnette récolte 63 000 $

La Classique Bob Bissonnette se déroulait au Complexe 2 Glaces Honco de Saint-Romuald du 23 au 30 août dernier. Malgré le contexte pandémique, l’organisation a amassé 63 000 $ pour la Fondation Bob Bissonnette et a affirmé que l’événement a été un succès.

Les Canonniers accèdent à la grande finale

Les Canonniers de Lévis entamaient les séries éliminatoires de la Ligue de baseball midget AAA du Québec (LBMAAAQ) le 27 août dernier. Ils affrontaient les Riverains de Rivière-du-Loup, les Canonniers de Charlesbourg et les Estacades de Trois-Rivières. La formation lévisienne a mérité son laissez-passer pour la grande finale et a été sacrée championne de la division est.

Nouvelle phase de reprise pour les sports de combat

Le gouvernement du Québec a annoncé que les affrontements en contexte d’entraînement seront possibles pour ceux qui pratiquent les sports de combat, tels le karaté, le taekwondo, la boxe ou le judo dès le 2 septembre.