Les six intervenants des programmes sportifs au Juvénat Notre-Dame ont créé le nouveau programme Sport 3D qui remplacera les trois déjà en place.� CRÉDIT : COURTOISIE

Dès la rentrée de l’automne 2021, le nouveau programme sport-études Sport 3D accueillera sa première cohorte composée d’une soixantaine d’élèves au Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent. Sport 3D permettra aux élèves de l’école secondaire privée lévisienne de pratiquer une multitude de sports pendant leurs cinq années d’étude.

 «Ça fait déjà plusieurs années qu’on a constaté qu’il y a un certain décrochage sportif chez nos jeunes lorsqu’ils arrivent en secondaire trois ou quatre, explique Stéphane Ouellet, professeur d’éducation physique au Juvénat. On s’est rendu compte que les jeunes en faisaient déjà beaucoup dans un sport spécifique autant à l’école qu’en dehors de l’école et qu’à un moment donné, ils ne sont plus motivés à faire cette discipline spécifique.»

Ainsi, les six intervenants des trois programmes sportifs déjà offerts à l’école privée se sont rassemblés et ont travaillé pendant deux ans à créer Sport 3D. Les programmes Multisport, Soccer et Basketball, qui comprennent une vingtaine d’élèves par groupe, seront remplacés par Sport 3D au cours des prochaines années.

Avec ce nouveau programme innovant, les professeurs d’éducation physique permettront à leurs élèves de toucher à une foule de sports et les garderont motivés par l’exercice physique par le fait même. «D’un sport à l’autre, les sous-groupes vont être amenés à changer en fonction de leurs habilités dans le sport qui sera pratiqué. Ainsi, on pourra permettre à ces jeunes de s’arrimer, chose qu’on ne peut pas faire dans un cours d’éducation physique régulier ou dans un des trois programmes qu’on offrait», mentionne Sébastien Ouellet qui ajoute que le programme est contingenté à 60 élèves par année.

Une structure adaptée

À leur arrivée en secondaire un et deux, les élèves de Sport 3D seront invités à toucher à différents sports pendant que les professeurs valideront et optimiseront les aptitudes qui ont été travaillées et enseignées à l’école primaire. À la troisième année, les élèves découvriront et pratiqueront 18 sports pour ainsi être prêts à en choisir 6, selon leurs intérêts personnels, pour l’année suivante.

Ils concluront leur parcours en réalisant un projet intégrateur lors de leur cinquième secondaire où ils seront invités à partager un objectif personnel, comme la participation à une compétition ou un défi sportif, que les professeurs les aideront à réaliser.

Bien que le contenant du programme Sport 3D soit établi, le contenu sera sujet aux changements en fonction des intérêts des élèves pour des sports en particulier. «Ça ne veut pas dire que les cohortes pratiqueront les mêmes sports chaque année. On veut s’adapter à eux, tout en gardant en tête ce qui est possible avec les installations qu’offre l’école», expose M. Ouellet qui prévoit également des sorties pour découvrir de nouveaux sports que les élèves ne pourraient pas pratiquer entre les murs du Juvénat.

Une demande présente

Le programme Sport 3D est ouvert à tous les élèves qui souhaitent pratiquer le sport à l’école secondaire privée lévisienne. Selon M. Ouellet, l’élève qui pratique déjà un sport au civil aura la chance de travailler des habiletés différentes des activités auxquelles il s’adonne déjà. L’objectif sera d’offrir une complémentarité entre le scolaire et le civil pour ces jeunes athlètes.

Les élèves qui sont ouverts à découvrir une multitude de sports, mais qui ne s’impliquent pas au niveau du sport civil sont également invités à joindre le programme. Plusieurs opportunités comme les sports interscolaires seront à leur disposition afin qu’ils mettent en œuvre ce qu’ils apprennent au sein du programme sportif.

«Lors des portes ouvertes, la réponse des gens face au nouveau programme a été très positive, même au-delà de nos attentes. On sent qu’on a touché à un besoin, souligne le professeur d’éducation physique. Selon ce qu’on en comprend de l’intention des gens, la demande est au-dessus de 60. Donc on est confiants d’atteindre notre objectif de 60 élèves.»

Les plus lus

Saison de hockey balle : l’équipe lévisienne est prête

Le Prostyle Lettrage de Lévis se prépare en vue d’amorcer la saison 2021 de la Ligue nationale de hockey balle (LNHB), qui devrait débuter dans les deux prochains mois. La loterie du repêchage a eu lieu le 18 avril passé, et l’équipe lévisienne a obtenu la 11e place.

André Lacroix raconte son histoire

Originaire de Lauzon et meilleur pointeur de l’histoire de l’Association mondiale de hockey (AMH), le hockeyeur André Lacroix a traduit en français et publié son autobiographie. Initialement sorti en avril 2020 en anglais, Après la deuxième tempête de neige : Ma vie sur la glace Ma vie privée raconte la vie du grand sportif de la région.

Investissement pour le Complexe de soccer Honco de Lévis

La ministre fédérale de l’Infrastructure et des Collectivités, Catherine McKenna, et la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine du Québec, Isabelle Charest, dans le cadre du Programme d’infrastructure Investir dans le Canada (PIIC) et le Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS), ont annoncé une aide financière de 543...

Un dernier sprint avant de revenir au Canada

Le cycliste professionnel originaire de Saint-Henri, Pier-André Côté, prend part à des compétitions sur le Vieux Continent depuis le mois de janvier. Après deux bonnes épreuves au mois de mars et avril, jeune athlète se prépare à affronter les dernières courses de sa saison européenne.

Retour de la région en zone rouge : reprise de certaines activités municipales

Comme le territoire lévisien reviendra en zone rouge le 10 mai prochain, la Ville de Lévis relancera certains services et rouvrira certaines de ses infrastructures conformément aux consignes gouvernementales à partir de lundi prochain.

Ferland et Matte compétitionnent au Japon

Le duo de patineurs artistiques lévisiens composé de Thierry Ferland et Lori-Ann Matte prenait part au Trophée mondial par équipe de patinage artistique d’Osaka au Japon, le 16 avril dernier. Le couple qui a terminé au sixième rang participait à sa première compétition internationale en présentiel depuis plus d’un an en raison de la pandémie.

Deux athlètes de la région reçoivent une bourse

La 17e édition du Programme de bourses Cascades de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a eu lieu le 14 avril dernier. Un montant de 80 000 $ a été remis en bourse à 22 étudiants québécois. Deux athlètes lévisiens faisaient partie du groupe qui a été récompensé lors de la cérémonie virtuelle.

Simon Olivier quitte les Corsaires et l’Everest

Après huit ans à titre de directeur des opérations hockey/sports-études au sein de l’organisation des Corsaires de Pointe-Lévy de la Ligue de hockey d’excellence du Québec (LHEQ) ainsi qu’à titre d’entraîneur-chef et directeur-gérant de l’Everest de la Côte-du-Sud de la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ) depuis sa création en 2018, Simon Olivier a annoncé qu’il se retirait de ses fonct...

La FAEQ récompense trois boursières lévisiennes

Dans le cadre de l’ouverture des inscriptions de la cinquième édition du Défi 808 Bonneville, la Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ) accompagnée des Industries Bonneville, Fenplast et Lowe’s Canada, a remis 110 000 $ en bourses à des étudiants-athlètes, le 1er avril dernier. Parmi ces 34 récipiendaires, trois Lévisiennes ont mis la main sur l’une de ces bourses.