CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

L’Association de soccer Chaudière-Ouest (ASCO) a appris une très bonne nouvelle, le 14 décembre dernier. En effet, le club de l’ouest de Lévis a alors appris que Soccer Canada lui attribuait la Reconnaissance nationale de club juvénile, la plus haute certification qu’une association amateur de soccer peut recevoir au pays.

«L’obtention de la Reconnaissance nationale de club juvénile est désormais l’un des cinq événements marquants de l’histoire de l’ASCO. Cette certification change pas mal d’affaires pour nous et il s’agit d’une véritable reconnaissance de la qualité des services que nous offrons à nos membres», a d’emblée partagé Benoit Forget-Chiasson, directeur sportif de l’ASCO, quelques jours après l’annonce de Soccer Canada.

La Reconnaissance nationale de club juvénile est l’une des quatre certifications que peut obtenir un club de soccer amateur de Soccer Canada. En plus de ce statut, les associations qui en font la demande peuvent obtenir la certification AM Niveau 2, AM Niveau 1 ou Fournisseur de soccer de qualité (niveau d’entrée).

Grâce au statut Reconnaissance nationale de club juvénile, l’ASCO aura désormais un accès assuré pendant au moins deux ans (durée de la certification reçue qui pourra être renouvelée) à un réseau de compétitions élites. Par exemple, l’ASCO pourra prendra part aux activités de la Première ligue de soccer juvénile du Québec, où les meilleurs joueurs U13 et U14 de la province croiseront le fer.

En contrepartie, l’ASCO devra respecter un cahier des charges établi par Soccer Canada. Le club de soccer lévisien devra, entre autres, pouvoir compter sur des entraîneurs disposant des certifications exigées par la fédération nationale et offrir un «service de qualité» à tous ses membres. Cependant, pour obtenir la Reconnaissance de club juvénile, le dossier de candidature de l’ASCO a été évalué pendant deux ans par Soccer Canada, qui a lancé son programme de reconnaissance en 2018.

Grâce à cette certification, l’ASCO entre dans un club sélect. Au Québec, seulement sept clubs ont obtenu la Reconnaissance nationale de club juvénile. Dans la grande région de Québec, seule l’Association de soccer de Beauport a obtenu la même certification que le club lévisien.

Tout l’ouest réuni en un seul club

D’ailleurs, en vue de l’obtention de cette certification, un regroupement a été concrétisé, au début décembre, entre l’Association de soccer de Saint-Étienne-de-Lauzon et l’ASCO, club qui offrait des services aux résidents des quartiers Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur.

«Cela faisait quelques mois que les deux conseils d’administration discutaient d’un possible regroupement. Il y avait une volonté commune des deux organisations de joindre leurs efforts. Dans le cadre du programme de certification de Soccer Canada, le club de Saint-Étienne envisageait d’obtenir la certification Fournisseur de soccer de qualité. Les deux conseils d’administration ont convenu qu’il était préférable que tous les jeunes de l’ouest de Lévis puissent profiter de l’encadrement offert par un club ayant obtenu la Reconnaissance de club juvénile», a expliqué M. Forget-Chiasson.

Lors de l’assemblée générale officialisant le regroupement, les règlements généraux de l’ASCO ont été modifiés afin de réserver en 2021 et 2022 deux sièges au conseil d’administration à des représentants du quartier Saint-Étienne-de-Lauzon.

Notons finalement que les premières équipes formées de joueurs des trois quartiers de l’ouest de Lévis fouleront les terrains de soccer ce printemps, si le gouvernement provincial autorise de nouveau la tenue de rencontres sportives.

Les plus lus

La fréquentation du centre de ski de Lévis en hausse

La saison hivernale a commencé le 28 décembre dernier au Centre de plein air de Lévis avec l’ouverture des pistes. Les skieurs peuvent maintenant rejoindre le haut du mont Lauzon en empruntant la nouvelle remontée mécanique, le quadruple.

Une excellente moitié de saison malgré le contexte

Les hockeyeurs lévisiens Maxence Guenette, Jérémy Michel et Edouard St-Laurent, joueurs des Foreurs de Val-d’Or, entameront la deuxième partie de la saison de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) le 22 janvier prochain. Les trois hockeyeurs de la région et leur formation n’aspirent qu’à la Coupe du Président malgré le contexte d’incertitude qui règne en raison de la pandémie.

Un retour à la compétition attendu pour Laurent Dubreuil

Le patineur de vitesse lévisien, Laurent Dubreuil, renouera avec la compétition à compter du 23 janvier prochain alors qu’il prendra part à la saison du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse qui se déroulera à Heerenveen, aux Pays-Bas.

Ferland et Matte en deuxième position nationale

Le duo de patineurs artistiques Thierry Ferland et Lori-Ann Matte, de Lévis, se sont démarqués lors du Défi patinage Canada, qui s’est déroulé virtuellement les 8 et 9 janvier derniers. Les Lévisiens ont conclu lacompétition en grimpant sur la deuxième marche du podium.

Jouer dehors avec le Défi château de neige

Jusqu’au 8 mars prochain, les familles sont invitées à participer au Défi château de neige organisé par l’Unité régionale de loisir et de sport de la Chaudière-Appalaches (URLS-CA).

Une deuxième position pour Dubreuil

Le patineur de vitesse lévisien, Laurent Dubreuil, prenait part à sa première compétition de la saison sur le circuit de la Coupe du monde, les 23 et 24 janvier derniers à Heerenveen aux Pays-Bas. Ce dernier a pris part à deux épreuves au 500 mètres et une au 1 000 mètres. Au final, il a remporté une médaille d’argent.