CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

La Ville de Lévis a dévoilé l’état de sa situation financière, le 14 septembre dernier. Malgré le contexte de la pandémie de la COVID-19, la municipalité prévoit un excédent de 7,4 M$ à la fin de l’année financière.

Bien que la Ville a dû injecter 5,6 M$ en raison de la situation pandémique, elle a été en mesure de faire plusieurs économies afin d’en ressortir ce surplus.

«On s’est dit "Maintenons les services essentiels au niveau de la Ville et on pense que nos concitoyens et concitoyennes vont être très satisfaits"», a exposé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Tout d’abord, la municipalité a dégagé 4,8 M$ d’économies en masse salariale grâce à une baisse de 30 % en heures supplémentaires de ses employés et à la mise à pied temporaire de 400 employés. «On a dû agir de façon responsable. Comme il y a des services qu’on ne donnait plus, on a décidé d’agir rapidement parce qu’on savait qu’on allait avoir une baisse de nos revenus et une augmentation de nos dépenses à cause de la COVID. Ça nous a permis de compenser», a expliqué M. Lehouillier. Notons que ces employés ont tous été réengagés.

Ainsi, 2,2 M$ ont été économisés par une vigilance sur les autres dépenses reliées à chacune des directions. Étant donné l’augmentation marquée des activités de ventes du marché immobilier sur le territoire, cette situation a permis à la Ville d’obtenir 3,4 M$ additionnels en droits de mutation. Également, la municipalité a été en mesure de limiter l’utilisation de son excédent accumulé à 900 000 $. Des économies de 1,7 M$ ont été possibles grâce aux frais de financement moindres.

En mars dernier, le comité des finances prévoyait un scénario beaucoup plus catastrophique pour l’année financière 2020 que ce soit au niveau des revenus de droits de mutation, d’achat d’équipement de protection sanitaire, de revenus d’amendes et de pénalités, etc., a souligné Clément Genest, président du comité et conseiller municipal à la Ville. «On se retrouve six mois plus tard et on constate que l’écosystème économique de la Ville de Lévis est beaucoup plus résilient qu’il y paraissait au départ.»

Même s’il n’a pas été en mesure de se positionner sur un gel de taxes foncières possibles pour les citoyens, le maire de Lévis a qualifié «d’intéressant», ce qu’il aura à présenter à la population lévisienne. Il croit être en mesure d’offrir un compte de taxes en dessous de l’inflation.

De moins grandes pertes anticipées pour la STLévis

La Société de Transport de Lévis (STLévis) a, elle aussi, limité les pertes financières puisqu’une aide gouvernementale couvrant 50 % de ses pertes de revenus des usagers du 1er avril au 31 décembre 2020 lui a été octroyée, un montant s’estimant à 2,1 M$.

Ainsi, les pertes anticipées en juin dernier, totalisant 2,6 M$, ont été réduites à 250 000 $ puisque s’ajoutent des économies diverses supplémentaires à ce montant.

Une deuxième vague avec peu d’impacts financiers

Questionné ce propos, le maire croit que les prévisions annoncées ne devraient pas être affectées par une possible deuxième vague. «Il y a peu de chance pour 2020 que la situation évolue différemment puisque notre budget est suffisamment avancé. Il pourrait changer à quelques centaines de milliers de dollars près», a assuré Gilles Lehouillier.

Par contre, le maire a demandé aux citoyens et citoyennes de respecter les consignes sanitaires en place puisque plusieurs commerces pourraient être affectés par une deuxième et les fermetures pourraient être encore plus nombreuses si les commerçants devaient être contraints de cesser leurs activités de nouveau.

Les plus lus

Legault lance un rappel à l'ordre

Alors que les nouveaux cas confirmés d'infection au nouveau coronavirus sont à la hausse au Québec depuis quelques jours, le premier ministre du Québec, François Legault, a appelé les Québécois, le 31 août, à respecter scrupuleusement les consignes de la Santé publique afin que l'épidémie ne reprenne pas de vigueur.

François Legault tâte le pouls chez les élus de la région

Le premier ministre du Québec, François Legault, était de passage à Saint-Henri dans la MRC de Bellechasse pour rencontrer les maires de la région afin de discuter de relance économique et de santé, le 27 août. Une vingtaine de maires ainsi que la députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, ont participé à cette rencontre.

COVID-19 : une nouvelle fermeture des commerces à Lévis serait désastreuse

Alors que la deuxième vague de COVID-19 semble se rapprocher de plus en plus, le maire Gilles Lehouiller s’alarme des conséquences désastreuses que de nouvelles mesures de fermeture préventive des commerces pourraient avoir à Lévis. La région pourrait en effet basculer d’un niveau d’alerte jaune à orange entrainant un reconfinement partiel si le nombre de cas continue d’augmenter.

COVID-19 : Québec n'envisage pas d'implanter une application de notification de contact, pour le moment

Lors d'une conférence de presse à Montréal le 25 août, le ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, Éric Caire, a annoncé que le gouvernement provincial n'ira pas de l'avant avec l'implantation d'une application mobile pour soutenir la lutte contre la COVID-19. Toutefois, Québec n'écarte pas d'utiliser une application de notification de contact si une deuxième vague d'infecti...

663 137 $ pour soutenir Tourisme Chaudière-Appalaches

Au nom de la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, la ministre déléguée au Développement économique régional, Marie-Eve Proulx, a annoncé l’octroi de 663 137 $ pour l’association touristique régionale Tourisme Chaudière-Appalaches, le 16 juillet.

«Un vent de fraîcheur» à la tête des conservateurs

La course à la chefferie du Parti conservateur du Canada (PCC) s’est conclue dans la nuit du 24 août dernier, alors qu’Erin O’Toole a été élu à titre de chef du parti politique. Jacques Gourde, député conservateur de Lévis-Lotbinière, et Steven Blaney, député conservateur de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, se réjouissent de la nouvelle.

Services de garde : Québec dévoile son plan d’action

En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du conseiller médical stratégique de la Santé publique, le Dr Richard Massé, le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, a annoncé, le 27 août, que les services de garde éducatifs à l’enfance demeureront ouverts advenant une deuxième vague de COVID-19 dans la province.

Pont de Québec : «les libéraux n'ont plus d'excuse» selon Blaney

À la suite du dévoilement du rapport du négociateur Yvon Charest sur l’avenir du pont de Québec dans le Journal de Québec, le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a demandé au gouvernement libéral «d’enfin respecter leur promesse, faite il y a plus de cinq ans», et de procéder à sa réfection.  

Conseil en bref : les trottoirs du chemin du fleuve seront modifiés

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux se sont rassemblés lors d’une séance ordinaire du conseil, le 14 septembre dernier. Voici un résumé des principaux points abordés ou adoptés au cours de cette rencontre.

La Ville prévoit 7,4 M$ en surplus pour 2020

La Ville de Lévis a dévoilé l’état de sa situation financière, le 14 septembre dernier. Malgré le contexte de la pandémie de la COVID-19, la municipalité prévoit un excédent de 7,4 M$ à la fin de l’année financière.