Sébastien Arsenault est le troisième candidat à un poste d'échevin lévisien dévoilé à un poste par Repensons Lévis. CRÉDIT : COURTOISIE

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a annoncé, le 28 mai, que l’homme d’affaires Sébastien Arsenault sera son candidat au poste de conseiller dans le district Taniata (Saint-Jean-Chrysostome) lors des prochaines élections municipales à Lévis en novembre prochain.

Administrateur de la pharmacie Jean Coutu de Saint-Jean-Chrysostome, Sébastien Arsenault et son partenaire d’affaires sont également derrière l’arrivée de restaurants Thaï Zone sur la Rive-Sud. D’ailleurs, RL l’a désigné comme responsable des questions liées aux entreprises dans le développement de son programme, qui devrait être dévoilé en septembre prochain.

En plus de vouloir soutenir l’entrepreneuriat, Sébastien Arsenault a également justifié son saut en politique municipale par son goût de faire une différence pour le district Taniata. Rappelons que c’est Karine Laflamme, une membre de Lévis Force 10 – Équipe Gilles Lehouillier, qui en est actuellement sa représentante au conseil municipal.

«Le travail d’un candidat au municipal est selon moi intimement relié au bien-être de la collectivité. C’est en équipe que nous allons co-créer le quartier dont nous rêvons. […] Les gens qui me connaissent savent que je suis un gars avec qui on peut parler de tout et de rien. Je suis ici pour bien faire les choses, mais surtout, pour les faire à ma façon, avec la proximité pour laquelle on me connaît si bien», a affirmé celui qui est également père de trois enfants.

Sébastien Arsenault devient ainsi le troisième candidat de RL pour un poste de conseiller. Dans les dernières semaines, la formation politique avait dévoilé que Sylvain Gagnon et Elhadji Mamadou Diarra allaient respectivement défendre ses couleurs dans les districts Saint-David et Notre-Dame.

Toujours pas de chef

Dans un autre ordre d’idées, RL a annoncé, le 17 mai, qu’il reportait sa course à la chefferie, qui devait avoir lieu ce printemps.

«Le parti considère qu’il serait plus adéquat de tenir une campagne en personne, le temps venu. Les candidats intéressés à la course sont d’avis qu’il était pertinent de reporter la course au moment où les mesures sanitaires permettront de faire campagne», a expliqué la formation, sur sa page Facebook.

Les plus lus

Revitalisation des vieux quartiers : la Ville dévoile des investissements pour le Vieux-Lauzon

C’est en compagnie des conseillères municipales Amélie Landry (Bienville) et Fleur Paradis (Lauzon) ainsi que du directeur général de l’Office municipal d’habitation de Lévis, François Roberge, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé que la ville allait investir 4 M$ pour revitaliser le secteur de la rue Saint-Joseph, à Lauzon. Comme précédemment annoncé, cet effort municipal sera axé...

Le conseil municipal du 28 juin en bref

Les échevins de Lévis se sont réunis virtuellement le 28 juin, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal de Lévis. Voici un résumé des décisions importantes qui ont été prises ainsi que des points majeurs qui ont été discutés.

Conseil en bref : des avancements dans le dossier des poules urbaines

En l’absence du maire de Lévis Gilles Lehouillier, Guy Dumoulin, maire suppléant, et les conseillers municipaux se sont rassemblés virtuellement lors d’une séance ordinaire du conseil, le 6 juillet dernier. Voici un résumé des principaux points abordés ou adoptés au cours de cette rencontre.

La Ville investira 4,1 M$ pour poursuivre la revitalisation de Charny

C’est en compagnie des conseillers municipaux représentant ce quartier, Karine Lavertu et Michel Turner, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé, le 30 juin, que son administration allait investir prochainement 4,1 M$ à Charny. Cette somme permettra à la municipalité de concrétiser des travaux pour revitaliser certaines parties du Vieux-Charny.

Steven Blaney ne sollicitera pas de nouveau mandat

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a annoncé cet après-midi qu'il ne sollicitera pas un autre mandat lors des prochaines élections fédérales, qui devraient être déclenchées d'ici la fin de l'été.

Deux nouvelles conventions collectives officiellement entérinées à la Ville

Les échevins de Lévis ont officiellement approuvé les deux ententes intervenues entre la Ville et les syndicats représentant les cols bleus et les professionnels de la municipalité, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal le 12 juillet. Par erickdeschenes@journaldelevis.com

Le Collectif Virage veut plus d’ambition pour la mobilité durable

Si le Collectif Virage voit d’un bon œil l’adoption d’une première politique environnementale par la Ville de Lévis, le groupe de citoyens qui militent pour un transport plus vert aimerait que la municipalité mette rapidement en place un plan de mobilité durable alors que les projets d’infrastructure dans ce domaine sont au cœur de l’actualité régionale.

Représenter la jeunesse et le Québec à Ottawa

C’est le 17 juin dernier que le Bloc québécois a tenu son assemblée d’investiture dans la circonscription de Lévis-Lotbinière. Samuel Lamarche, un jeune Lévisien de 23 ans, a alors été officiellement investi candidat de la formation dirigée par Yves-François Blanchet en vue des prochaines élections fédérales.

Le conseil municipal du 12 juillet en bref

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis virtuellement le 12 juillet, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal. Voici un résumé des points importants abordés ou adoptés lors de la réunion des échevins, la dernière rencontre prévue à l’horaire avant les vacances estivales.

Le chef du SPVL quitte pour la retraite

La Ville de Lévis a annoncé, le 13 juillet, le départ à la retraite, le 4 septembre prochain, du directeur du Service de police de la Ville de Lévis, Michel Desgagné.