CRÉDIT : COURTOISIE

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé, le 16 septembre, que l’appel de projets pour la réalisation du lien mécanique reliant la rue Saint-Laurent à la rue Marie-Rollet dans le Vieux-Lévis est maintenant ouvert. Le promoteur de ce projet, faisant partie du programme particulier d’urbanisme du Vieux-Lévis qui a été adopté en 2017, devrait être sélectionné au printemps 2022.

«C’est une étape importante dans la réalisation du plan d’urbanisme du Vieux-Lévis puisque cet appel de propositions pour un lien mécanique, de type ascenseur, va relier les rues Saint-Laurent et Marie-Rollet», s’est réjoui le premier citoyen qui porte ce projet depuis quelques années.

Ce nouveau lien mécanique sera intégré à un bâtiment à usage mixte et la Ville souhaite que sa gestion soit offerte à un organisme lévisien. «(Notre souhait pour) le volet ascenseur, c’est qu’il soit géré par un organisme à but non lucratif et déjà des organismes très importants à Lévis ont manifesté de l’intérêt», a-t-il souligné.

Depuis 2017, la municipalité a planché sur le projet afin d’acquérir les terrains requis du secteur pour la réalisation du projet, où elle a dépensé 2,5 M$ pour en faire l’acquisition, un montant qu’elle croit remettre dans ses poches après la négociation du contrat avec le promoteur sélectionné. «La vente des terrains fera partie de la négociation avec les promoteurs, je crois qu’on va facilement récupérer nos billes dans la revente des terrains», a soutenu M. Lehouillier.

À cela, s’ajoutent des études de marché qu’a conduit l’administration de la Ville. Ces études ont relevé que la demande était présente, ce qui a motivé l’organisation municipale à aller de l’avant avec le futur ascenseur de la Traverse.

Un projet sur la table

Le maire de Lévis a également tenu à assurer que la hauteur de ce projet allait respecter les limites imposées par le programme particulier d’urbanisme du Vieux-Lévis.

Ce lien mécanique qui reliera le haut et le bas de la falaise comprendra une vue panoramique du haut de la falaise, aura la capacité de transporter 20 personnes ou quatre vélos avec cyclistes, la possibilité de transporter jusqu’à 400 personnes par heure, une hauteur d’environ 40 mètres, une billetterie automatisée aux deux accès, une passerelle fermée pour accéder au lien mécanique à partir du haut de la falaise, un hall d’entrée ou une aire d’attente aux deux accès et offrira un accès aux personnes à mobilité réduite.

Une fois le promoteur sélectionné au printemps 2022, un échéancier de réalisation des travaux sera négocié et la Ville pourra ensuite annoncer à quel moment ce lien mécanique sera accessible à sa population, a assuré le maire de Lévis.

Les plus lus

Mairie de Lévis : cinq candidats en lice

Depuis le 1er octobre à 16h30, le portrait des luttes qui auront cours dans le cadre des élections municipales au Québec est connu. À Lévis, cinq candidats croiseront notamment le fer pour devenir le maire de la ville, le 7 novembre prochain.

Environnement : RL veut planter 150 000 arbres en 10 ans

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a présenté ses engagements environnementaux, le 4 octobre. S'il obtient le pouvoir le 7 novembre prochain, le parti s'engage notamment à planter 150 000 arbres lors des 10 prochaines années.

LF10 – Équipe Lehouillier souhaite mettre en place un fonds vert

Lors d’une conférence de presse, le 7 octobre, portant sur les engagements en environnement du parti municipal Lévis Force 10 – Équipe Lehouillier, le maire sortant et candidat à la mairie de Lévis, Gilles Lehouillier a annoncé que son équipe souhaitait développer un fonds vert, mettre œuvre 15 actions concrètes concernant l’environnement et développer trois nouveaux grands parcs urbains sur le te...

Repensons Lévis veut bonifier le troisième lien

Accompagné des candidats de ce parti aux postes de conseiller dans les districts Christ-Roi et Bienville, Gaston Gourde et Patricia Turcotte, le chef et candidat à la mairie de Repensons Lévis (RL), Elhadji Mamadou Diarra, a présenté la position de sa formation sur le dossier du troisième lien, le 7 octobre. «Résolument» en faveur du tunnel Québec-Lévis, RL veut cependant bonifier le projet afin d...

Stéphan Dupont renonce à se porter candidat

Lors de son émission quotidienne de radio au FM93, Stéphan Dupont a annoncé, le 30 septembre, qu'il ne se portera finalement pas candidat au poste de conseiller municipal dans le district Pintendre, lors des présentes élections municipales à Lévis.

Repensons Lévis veut doter la Ville d’une stratégie de développement immobilier

Le parti de l’opposition dans la course à la mairie lévisienne, Repensons Lévis (RL), a annoncé, lors d’un point de presse le 1er octobre en après-midi, son appui aux résidents du quartier résidentiel de l’Aquifère à Saint-Nicolas. Ceux-ci mécontents du projet immobilier du Quartier Élévation. Citant ce dossier en exemple, RL a promis de mettre en place une stratégie de développement immobilier s’...

S’engager de nouveau pour l’environnement

Candidat lors des deux dernières élections fédérales, Chamroeun Khuon tente maintenant sa chance au niveau municipal pour la course à la mairie de Lévis. Le dentiste souhaite devenir le premier citoyen de la municipalité afin de notamment mettre en place un programme résolument écologiste.

Les conservateurs conservent les deux circonscriptions lévisiennes

Les Canadiens étaient appelés aux urnes le 20 septembre afin de choisir les 338 députés qui formeront la prochaine législature à la Chambre des communes. Les gens de la région ont de nouveau appuyé le Parti conservateur du Canada alors que le député sortant dans Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, et la candidate dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Dominique Vien, ont obtenu la confiance des élect...

Un ancien élu de LF10 sous l'ère Roy Marinelli donne son appui à RL

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a annoncé lundi que l'ancien maire de Saint-Romuald de 1995 à 2002, conseiller municipal du district Saint-Romuald sous les couleurs de Lévis Force 10 (LF10) de 2005 à 2013 et candidat néodémocrate en 2015 dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Jean-Luc Daigle, lui donnait son appui.

Repensons Lévis dénonce le vol de pancartes

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a fait une sortie, le 23 septembre, afin de dénoncer le vol de certaines de ses pancartes électorales, particulièrement dans le district Lauzon.