Quatre comédiens et une scénographe sont derrière la pièce. Photo : Aude Malaret

Cet été, prenez place à une table de l’El Dorado Snack-Bar. Dès le 7 juillet, le théâtre est de retour au Vieux Bureau de Poste avec une comédie savoureuse et réjouissante de Marie-Thérèse Quinton servie par les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec.

Petite entreprise familiale, l’El Dorado Snack-Bar est au bord de la faillite. Maurice Paquin et sa femme Gisèle, dont c’est toute la vie, vont de catastrophes en catastrophes. Leur fils en pleine crise d’adolescence n’aide en rien à cette situation. Les clients défilent, colorés, bizarres et avares de leurs sous, y allant de leurs suggestions pour sauver le restaurant.

«Le texte est très drôle et la pièce dynamique. C’est vraiment d’actualité, un restaurant qui a de la misère à survivre», partage Aude Seppey. Avec cette famille toujours dans le jus pour tenter de garder la tête hors de l’eau, préparez-vous à déguster le menu de l’El Dorado Snack-Bar à un rythme effréné. 

Deux comédiennes, deux comédiens, Margaux Auclair, Aude Seppey, Laurent Fecteau-Nadeau et Jérémie Michaud, et une scénographe, Églantine Mailly, ont fait tout un travail d’adaptation pour mettre la pièce à leur sauce. Puisque le texte date de 1995, la troupe a situé une partie de l’histoire dans les souvenirs du fils de la famille, Jean-François. Il doit trouver la clé du succès qui lui permettra de continuer. 

«On suit le personnage de Jean-François, le fils de la famille, qui une fois adulte ne sait pas s’il doit vendre le resto ou pas. Il replonge dans ses souvenirs de l’été 95 quand le resto était passé à un cheveu de fermer», raconte Margaux Auclair. 

Des personnages touchants

Entre deux gags, il y a aussi de beaux moments que la troupe a souhaités plus lents pour laisser au public le temps de comprendre les ambitions des personnages. Parce qu’à travers l’humour et l’absurdité, ce sont de vraies difficultés financières que vit cette famille, fatiguée d’essayer de garder leur resto à flot. 

«Ce qui est touchant, c’est la relation dans cette famille qui est au centre de l’histoire. Il y a plein de personnages qui passent, qui s’en vont, qui sont colorés. Mais au centre, il y a l’amour d’une famille qui essaie de survivre ensemble, la solidarité. Il y a l’ado qui veut vraiment vivre sa vie, c’est touchant. Il essaie de vivre son adolescence et en même temps d’aider ses parents», explique Aude Seppey. 

Et ce qui rend les personnages si drôles, c’est cette impression de les avoir déjà rencontrés quelque part. «Ce sont tous des personnages qu’on con-nait, qu’on a déjà vus dans les restos, des habitués, des gros clichés, on a tous ces gens-là dans nos familles de près ou de loin. C’est facile de s’identifier et de se dire, ok ce monde-là je les connais, je les ai déjà vu», s’amuse Jérémie Michaud.

Pour les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec, jouer tout l’été au Vieux Bureau de Poste est une belle opportunité de commencer leur carrière professionnelle.

«Sortir de l’école après trois ans et pouvoir travailler tout l’été sur notre show et pouvoir vivre de ça, ce qui n’est pas toujours la réalité, c’est comme un gros cadeau et un grand soulagement. Ça reporte et repousse beaucoup de stress, bien des angoisses par rapport à notre situation de travailleur autonome et d’artiste. C’est une grande joie. Je n’en reviens pas le matin de me lever et d’aller répéter», se réjouit Laurent Fecteau-Nadeau. 

El Dorado Snack-Bar, au Vieux Bureau de Poste, les mercredis, jeudis, vendredis et samedis à 20h, jusqu’au 27 août. Les billets sont disponibles sur le site Internet www.vieuxbureaudeposte.com ou par téléphone au 418 839-1018.

Les plus lus

Soutenir les premiers pas d’une réalisatrice en devenir

Scénariste et réalisatrice d’origine française installée à Lévis depuis quatre ans, Albane Fanny prépare La Muse, un court-métrage qui sera tourné cet été dans la région, dont certaines scènes à Lévis. Pour réaliser ce projet très personnel, la cinéaste se tourne vers la générosité du public en menant une campagne de sociofinancement.

Christopher Bard, un artiste pop rock à découvrir

Le Lévisien Christopher Bard a récemment sorti une nouvelle chanson, Time Travel Machine. L’auteur-compositeur et multi-instrumentiste, de 22 ans, sera aussi l’un des artistes à l’affiche du spectacle Surface, présenté par la Ville de Lévis au quai Paquet les 21, 22 et 23 juillet.

Coeur de Pirate et The Strumbellas complètent la programmation de Festivent

Par voie de communiqué, Festivent a annoncé, le 20 juillet, l'identité des artistes qui monteront sur sa scène principale, au parc Champigny de Saint-Jean-Chrysostome, le samedi 6 août. C'est l'autrice-compositrice-interprète québécoise Coeur de Pirate et le groupe rock ontarien The Strumbellas qui seront à l'honneur lors de cette soirée.

Mathieu Lef Bouchard à Regart

Originaire de Saint-Romuald, Mathieu Lef Bouchard expose ses œuvres aux côtés de celles de l’artiste de Chicoutimi, Ysé Raoux, à l’Autre Gare jusqu’au 21 août, dans le cadre du projet Création Duo Diffusion. C’est une initiative du Centre d’artistes en art actuel Sagamie, situé à Alma dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, à laquelle le centre de Lévis, Regart, participe.

Expo : une Île inventée à la Maison Fréchette

Cet été à la Maison natale de Louis Fréchette, partez à la découverte de l’univers surprenant et fascinant de L’Île inventée. Ce projet artistique franco-québécois est présenté dans le cadre d’une exposition immersive et d’installations sonores.

Cage The Elephant enflamme la piste de danse du Festivent

C’est le groupe rock américain, Cage The Elephant, qui foulait les planches de la scène Loto-Québec située au parc Champigny dans le cadre de la deuxième soirée du Festivent de Lévis, le 4 août. Le groupe de musique a fait danser, chanter et hurler la foule tout au long de la soirée alors qu’il a offert une performance haute en couleur et électrisante.

Les Matinées classiques bientôt de retour

La prochaine édition des Matinées classiques sera lancée le 31 juillet prochain. La mouture 2022 de cette série de concerts gratuits sera bonifiée par la présentation d'activités en marge de l'événement.

Festivent : une soirée rap sans repos !

C’était au tour des deux groupes de rap québécois, Souldia et 83 de faire vibrer l’énorme foule présente sur la scène Hydro-Québec du Festivent située au Juvénat Notre-Dame, le 5 août. Les rappeurs ont gardé les spectateurs euphoriques avec les mains dans les airs tout au long de leur prestation au rythme du Boom-bap et du Trap.

DM Nation remporte le championnat du monde de hip-hop

La troupe de danse lévisienne, DM Nation, a été couronnée championne du monde dans la catégorie Mega Crew à l’événement de danse hip-hop World Hip Hop Dance Championship, le 13 août en Arizona. La compétition qui s’étalait sur une semaine réunissait une sélection des meilleures équipes du monde réparties dans plus de 50 pays.

Le Festivent débute ce soir

Le Festivent ouvre ses portes aux festivaliers dès aujourd’hui et jusqu'au 7 août, c’est le rendez-vous estival à ne pas manquer à Lévis. C'est le groupe sud-californien Young The Giant, un incontournable du rock alternatif, qui est à l'affiche sur la Scène Loto-Québec.