Cet été, entrez dans La maison hantée. Pour la saison estivale, le théâtre est de retour à Lévis pour sa 15e édition avec une comédie frissonnante et réjouissante d’Yvon Brochu à découvrir jusqu’au 24 août. Personnages loufoques et mystères glaçants, les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec brûlent les planches et le public s’amuse.

Deux comédiennes s’exilent à la campagne pour y trouver l’inspiration et écrire une comédie. Mais à peine installées, voilà  qu’un facteur éleveur de cochons, une commère obsédée par ses pets-de-sœur et d’autres villageois plus loufoques les uns des autres frappent à la porte de la résidence louée pour l’été par Mireille et Lucie. Chacun de ces énergumènes révèle peu à peu les secrets de cette vieille maison où, chose certaine, ce n’est pas l’inspiration qui manque.

Une comédie savoureuse

Comédie savoureuse jouant habilement avec les codes de l’horreur et de l’épouvante, La maison hantée charme et fait rire par les performances hautes en couleur ainsi que par la complicité sur scène de Gaïa Cherrat Naghshi dans le rôle de Mireille, Noémie F. Savoie qui interprète Lucie, Samuel La Rochelle, un facteur aux multiples visages, et Maureen Roberge sous les traits de Madame Saint-Louis. L’atmosphère travaillée qui plonge le spectateur dans une ambiance sonore et visuelle des plus captivantes est signée par la scénographe originaire de Lévis, Delphine Gagné, elle aussi finissante du Conservatoire d’art dramatique de Québec, qui a conçu les décors, l’éclairage et les costumes.

Un rythme maîtrisé

Dès les premières minutes, le public est happé par l’énergie débordante et le rythme réglé au quart de tour, parfaitement maîtrisé par les quatre comédiens. Brillamment interprétées, les répliques s’enchaînent ponctuées par les rires du public. Le texte d’Yvon Brochu, vif et drôle, laisse à peine le temps aux spectateurs d’entrevoir les indices qui expliquent le mystère de la bâtisse.

Pourquoi autant de frayeurs et de phénomènes étranges dans cette petite maison de campagne? Est-elle vraiment hantée?

La maison hantée, au Vieux Bureau de poste, les mercredis, jeudis, vendredis et samedis à 20h, jusqu’au 24 août. Les billets sont disponibles sur le site Internet  www.vieuxbureaudeposte.com ou par téléphone au 418 839-1018.

15 ans de théâtre d’été

Pendant la saison estivale, où de nombreux concerts et festivals sont à l’affiche, les trois membres fondateurs de l’organisme ayant repris la gestion du Vieux Bureau de Poste au milieu des années 2000 voulaient se démarquer par leur programmation d’été. 

Sur le traversier qu’il prenait souvent, Stéphane Michaud entend la conversation d’une jeune femme assise non loin de lui. Finissante du Conservatoire d’art dramatique de Québec, elle vient de monter une pièce de théâtre. Il n’en fallait pas plus à Stéphane Michaud pour démarrer l’aventure qui en est à sa 15e édition cette année. 

«C’est là que j’ai eu un déclic. Je me suis dit qu’on pourrait proposer du théâtre d’été», se souvient-il. La proposition est lancée, les élèves acceptent. «Ils nous ont rappelés, on les a rencontrés et ils ont amené leur projet. Ils ont monté une pièce. Ça a été un succès!»

Après un deuxième été concluant, le Vieux Bureau de Poste conclut une entente avec le Conservatoire pour que le théâtre revienne chaque année.

Les plus lus

Le folk poétique de James Forest à découvrir au VBP

Accompagné de son plus fidèle compagnon de route, sa guitare, l’auteur-compositeur-interprète James Forest sera de passage le 15 novembre, dans l’ambiance intimiste de la salle de Saint-Romuald.

Regart honoré par la Ville de Lévis

À l’occasion de la 33e édition des Prix d’excellence des arts et de la culture qui se tenait le 25 novembre à Québec, le centre d’artistes en art actuel Regart a remporté le Prix Ville de Lévis. L’organisme s’est mérité une bourse de 1 000 $. 

Natasha Kanapé-Fontaine en visite à Pointe-Lévy

L’artiste autochtone Natasha Kanapé-Fontaine, qui était de passage à Lévis à l’occasion d’un spectacle à L’Anglicane, a rendu visite aux élèves de l’École Pointe-Lévy, le 25 octobre.

François Bellefeuille au Cégep de Lévis-Lauzon

Bardé de récompenses pour ce deuxième one-man-show intitulé Le plus fort au monde, François Bellefeuille est passé maître dans l’art de faire rire. Le 14 novembre au Cégep de Lévis-Lauzon, l’humoriste se racontera avec la folie décoiffante qui a fait sa réputation.

Cindy Bédard traverse la vie en musique

La country de l’auteure-compositrice-interprète Cindy Bédard résonnera au Vieux Bureau de Poste le 22 novembre prochain. L’artiste à la voix unique présentera son plus récent opus Cœur sédentaire et de nouvelles chansons.

Le Chœur Polyphonique de Lévis fête ses 30 ans

Premier événement de cette saison anniversaire, le concert du temps des Fêtes de l’ensemble lévisien aura lieu le 8 décembre, à l’église Notre-Dame-de-la-Victoire, à Lévis. Noël français ouvrira les célébrations de la trentième année d’existence du chœur.

Prix Ville de Lévis : trois organismes dans la course

Les finalistes pour le Prix Ville de Lévis ont été dévoilés. Le gagnant sera annoncé le 25 novembre au Diamant, à Québec. Trois organismes lévisiens sont en lice : Regart, centre d’artistes en art actuel (sur la photo), l’Espace culturel du Quartier et l’Orchestre d’harmonie des Chutes.

L’ensemble J’ay pris amours célèbre Noël

Les musiciens et les chanteurs présente leur concert du temps des fêtes, Un nouveau-né à Bethléem, le 30 novembre à l’École de musique Jésus-Marie. Les pièces sont puisées dans des recueils de chants de Noël du 15e au 18e siècles, d’Europe et d’Amérique.

Le Chœur du Cégep de Lévis-Lauzon enchante Noël

Pour célébrer la joie du temps des fêtes et chasser le froid, le Chœur du Cégep de Lévis-Lauzon donnera son concert Noël Enchanté, le 1er décembre à l’église Christ-Roi.

Une soirée à rire en compagnie de Neev au VBP

L’humour explosif et corrosif de Neev débarque au Vieux Bureau de Poste (VBP), le 7 décembre. Avec un sens inné de l’autodérision, l’humoriste partage ses expériences dans son premier one man show.