Le 6 mai prochain, Louise Gingras invite les gens de la région à une soirée aux saveurs de la nation huronne-wendat au profit de la MNLF. CRÉDIT : COURTOISIE

Pour la quatrième édition de sa soirée de financement Voyage au goût du monde, la Maison natale de Louis-Fréchette (MNLF) proposera une excursion chez la nation huronne-wendat, le 6 mai prochain à L’Anglicane. Cette année, Louise Gingras, directrice générale du Groupe Autobus Auger, assurera la présidence d’honneur.

Louise Gingras a accueilli la proposition du rôle de présidente d’honneur à bras ouverts puisque la mission de la MNLF gagne à être connue et qu’elle est primordiale pour la culture lévisienne, selon elle.

Fait intéressant cette année, puisque la nation huronne-wendat habite à proximité de la région, cette dernière prendra part à la soirée et a été invitée à joindre l’organisation de celle-ci.

«Cette année, on voyage dans la communauté de la nation huronne-wendat qui est tout près de chez nous. On va en apprendre plus sur cette belle nation qui n’est pas très connue. […] On a la chance de les avoir proche et ils s’impliquent avec nous dans ce projet. Le but, c’est de faire connaître de nouvelles nations aux gens et cette année, c’est une nation avec laquelle on partage notre territoire. Je trouve que c’est une belle opportunité pour tout le monde», avance Mme Gingras.

Atteindre un objectif bien entouré

 Selon la présidente d’honneur, l’objectif à atteindre se situe «près de 20 000 $», l’édition précédente ayant récolté 17 500 $. Assurément, l’objectif est important, selon Louise Gingras, «mais on veut récolter le plus d’argent possible».

Pour se faire, la directrice générale du Groupe Autobus Auger ne peut passer sous silence l’implication de différents acteurs du milieu.

«Je suis également accompagnée d’agents de voyage extraordinaires. Ce sont des gens d’affaires qui ont accepté de collaborer et de faire partie de cette équipe afin que cette soirée-là soit une réussite», mentionne-t-elle. Ces derniers ont pour mission d’attirer le plus de gens possible à cette soirée.

«N’oublions pas que les présidences d’honneur passent, mais les bénévoles et les employés permanents restent. Christine Boutin (directrice générale de l’organisme) et Suzanne Bonnette (présidente de l’organisme) sont deux femmes d’expérience qui connaissent très bien la Maison natale de Louis-Fréchette, sans oublier les employés, les bénévoles et les membres du conseil d’administration. Je me sens très bien entourée», ajoute la présidente d’honneur.

Une soirée «hors de l’ordinaire»

 Sous forme de cocktail dînatoire, la soirée réserve plusieurs surprises aux participants. Tout d’abord, on pourra y déguster des mets et des boissons typiques de la nation huronne-wendat, de la musique et des danses au cœur des coutumes de cette nation voisine seront présentées ainsi que des créations artisanales à saveur huronne-wendat décoreront la salle.

«Ce sera une soirée colorée et rythmée, je crois que ce sera une expérience hors de l’ordinaire», mentionne Mme Gingras.

Pour plus d’information ou vous procurer des billets pour la soirée, visitez le www.maisonfrechette.com.

Les plus lus

À L’ADOberge, les jeunes trouvent répit et soutien

Quand cette période qu’est l’adolescence devient trop difficile à traverser seul, il existe une maison à Lévis où les jeunes peuvent s’équiper des bons outils pour se construire. Aryane, qui entame sa cinquième semaine à L’ADOberge, a trouvé dans cette famille de passage une nouvelle confiance en elle.

Une solution pour faciliter l’accès à un logement subventionné

Depuis peu, l’Office municipal d’habitation (OMH) de Lévis peut compter sur un nouvel outil afin de faciliter l’inscription des personnes qui désirent obtenir un logement subventionné (place dans une HLM). Pour ce faire, l’organisme paramunicipal offre désormais la possibilité à ces dernières de remplir un formulaire simplifié en ligne.

Le Marché populaire mobile reprend ses tournées

Le Marché populaire mobile reviendra à partir du 29 juin, sur le territoire de Lévis. Comme chaque année, le camion plein de fruits et légumes frais locaux vendus à des prix modiques sillonnera la ville.

Des jeunes construisent des potagers urbains

Grâce à l’initiative «Jardinons à l’unisson», des Lévisiens pourront cultiver leurs légumes cet été dans un bac à jardin construit par de jeunes bénévoles. Les potagers seront remis gratuitement et les apprentis cultivateurs pourront même bénéficier de conseils et d’un suivi.

Vigie en mémoire des sœurs Carpentier

Une vigie en mémoire de Norah et Romy Carpentier a été organisée le 11 juillet, en soirée, par des membres du groupe scout 128e de Charny et des amis de la famille.

Une marche virtuelle pour vaincre la SLA

La sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou maladie de Lou Gehrig est cette maladie dégénérative qui s’attaque aux neurones et à la moelle épinière, ce qui entraîne progressivement une paralysie du corps. Cette année, la Marche pour vaincre la SLA se transformera en marche virtuelle, la collecte de dons se terminera le 21 juin prochain.

Le milieu communautaire déplore des lourdeurs bureaucratiques

La Coalition des Tables régionales d’organismes communautaires (CTROC), qui représente 3 000 organismes communautaires oeuvrant en santé et services sociaux et dont fait partie la Table régionale des organismes communautaire de Chaudière-Appalaches (TROCA), a déploré, le 10 juin, que les organismes font face à un alourdissement bureaucratique alors qu’ils sont fortement sollicités dans le contexte...

Des raccrocheurs ont poursuivi leurs efforts

Malgré la crise de la COVID-19, des élèves de l’École du milieu de Lévis ont pu poursuivre leur parcours à distance grâce à la technologie.

Un chèque de 4 000 $ pour le Grenier

Trois samedis de suite, les 16, 23 et 30 mai derniers, plusieurs magasins d’alimentation du territoire se sont mobilisés pour ramasser les canettes et bouteilles consignées à l’aréna de Lauzon au profit du Comptoir alimentaire le Grenier.

Des épiceries aident le Grenier

Trois samedis de suite, les 16, 23 et 30 mai derniers, plusieurs magasins d’alimentation du territoire se sont mobilisés pour ramasser les canettes et bouteilles consignées au profit du Comptoir alimentaire le Grenier.