CRÉDIT : ARCHIVES

Afin d'aider les personnes de la région qui feraient face à des problèmes financiers, l'Association coopérative d'économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Québec a suggéré, le 1er avril, quelques pistes pour aider ces dernières.

Réorganisez votre budget

Établir vos priorités et déterminer quels besoins de base satisfaire constituent un bon point de départ. Les besoins les plus importants à répondre sont l’alimentation, la médication et le logement. Un outil fort efficace qui vous aidera à vous organiser est le budget d’appoint, ou si vous préférez, le budget d’urgence.

Cet exercice vous permettra de dresser la liste des revenus attendus dans les jours ou semaines à venir et d’identifier quelles sont les dépenses que vous pouvez temporairement couper pour ne garder que l’essentiel.

Allez chercher les prestations auxquelles vous avez droit

Qu’il s’agisse de l’assurance-emploi ou de l’Allocation canadienne d’urgence, le gouvernement a prévu des mesures pour les travailleurs qui sont dans l’obligation de rester à la maison, qui perdent des revenus ou qui ont perdu leur emploi en raison de la situation actuelle.

N’ayez pas peur de demander les prestations auxquelles vous avez droit. Elles sont là justement pour vous aider à maintenir une sécurité financière. C’est sur le site de l’Agence de revenu du Canada que vous devrez vous inscrire pour recevoir ces prestations.

Pour les personnes admissibles, la bonification des montants à recevoir du crédit pour la TPS et de l’Allocation canadienne pour enfants peut également être un moyen à court terme d’avoir un revenu supplémentaire dans votre budget. Si vous y êtes inscrits, le versement de ces sommes se fera automatiquement. Vous n’aurez pas de démarches particulières à faire.

Faites vos impôts

Même si la date limite pour soumettre vos déclarations de revenus est repoussée au 1er juin, gardez en tête que le plus rapidement vous produirez vos impôts, le plus rapidement vous recevrez votre remboursement, si vous y avez droit.

Si vous faites remplir votre déclaration par un tiers, passez toutefois par des personnes fiables pour éviter les mauvaises surprises.

Ayez recours à l’aide alimentaire

Selon les besoins, plusieurs ressources sont disponibles pour vous aider, notamment les banques alimentaires et les soupes populaires. Contactez le 211 (par téléphone ou internet) pour connaître quels sont les services d’aide alimentaire de votre région. Un dépannage en ce moment peut être bienvenu.

Si vous avez de la famille ou des amis qui peuvent vous donner un coup de pouce, vous faire une épicerie par exemple, n’hésitez-pas à dire oui! Quand tout sera rétabli, vous pourrez toujours redonner par la suite. Vous pouvez également aller sur le site Web de l’ACEF pour consulter des recettes économiques et faciles à préparer, au www.acefrsq.com/int/PDF/guide_alimentaire_econo_2015.pdf.

Prenez des ententes de paiement

Si vous êtes dans l’incapacité de payer vos comptes pour le moment, essayez de négocier le report de vos paiements. Appelez vos fournisseurs de services, votre institution financière, votre propriétaire et votre pharmacie pour les aviser de votre situation particulière.

Certaines circonstances sont hors de votre contrôle et plusieurs accepterons de conclure une entente de paiement ou ont déjà instauré des mesures qui vous garantissent une sécurité.

Soulignons finalement que l’équipe de l'ACEF Rive-Sud de Québec demeure disponible pour répondre à vos questions et pour vous aider dans la réorganisation de votre budget. Les conseillères de l'organisme lévisien peuvent être jointes au 418 835-6633 ou au 1 877 835-6633 (sans frais).


Les plus lus

Logement : aussi des problèmes à Lévis

Si la situation lévisienne n’est pas aussi problématique que dans d’autres villes québécoises, la crise du logement frappe également Lévis, selon l’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Québec.

Une application consacrée à la santé mentale maintenant disponible

L’A-Droit de Chaudière-Appalaches a officiellement lancé ce printemps l’application DRSM – Santé mentale sur l’App Store et Google Play. Avec ce nouvel outil, l’organisme de promotion et de défense de droits en santé mentale basé à Lévis veut informer autant les gens de la région qu’ailleurs en province sur les droits et les différentes ressources en santé mentale.

Un nouveau coup de pouce de la Piazzetta pour le Collège

C’est le 9 juin prochain que la Piazzetta de Lévis tiendra sa traditionnelle journée Generosa, événement qui permet chaque année au restaurant de soutenir une cause locale. Pour une deuxième année consécutive, l’activité caritative profitera à la Fondation Collège de Lévis.

Un Patro qui souhaite s’ouvrir encore plus à sa communauté

C’est à la fin de l’année 2019 que l’équipe du Patro de Lévis et son conseil d’administration ont constaté qu’ils étaient arrivés à la fin de leur planification stratégique, dont tous les objectifs étaient atteints. Vieux de ses 115 ans, le Patro a décidé de développer une nouvelle vision tout en préservant ses valeurs fondamentales afin de servir encore mieux la communauté lévisienne.

Le marché Ostara et Neo débarquent au Patro

Déjà, de nouveaux univers du Patro de Lévis apparaîtront dans les prochaines semaines pour la saison estivale. Le nouvel univers du camp de jour, qui portera désormais le nom de Neo, ainsi que le marché Ostara seront mis sur pied prochainement.

Mon Quartier de Lévis lance officiellement ses activités

En place depuis quelques mois, Mon Quartier de Lévis, l’organisme qui remplace les défunts organismes de revitalisation du Vieux-Charny, du Vieux-Lévis, du Vieux-Saint-Romuald et du Village Saint-Nicolas, a officiellement lancé ses activités, le 26 mai dernier. CRÉDIT : COURTOISIE

Une offre de Communauto dans le Vieux-Lévis

Une entente de location d’espaces de stationnement dans le Vieux-Lévis entre l’entreprise d’autopartage Communauto et la Ville de Lévis a été conclue, a annoncé la municipalité, le 27 mai dernier.

Ode à la bienveillance envers les aînés

Le 15 juin, ce sera la Journée mondiale de lutte à la maltraitance des personnes aînées. Afin de souligner cette journée, plusieurs intervenants de la Chaudière-Appalaches ont uni leurs forces pour proposer une formule qui mettra plutôt l’accent sur un message positif.

Don de Lemieux Assurances à Marcelle-Mallet

François Lemieux, président de Lemieux Assurances, Alexandra Turgeon, directrice de la Fondation de l’École Marcelle-Mallet, et Robin Bernier, directeur général de l’institution privée du Vieux-Lévis, ont récemment présenté le nouveau tableau numérique du gymnase de l’école secondaire, un partenariat de Lemieux Assurances.

Un nouvel hébergement pour le CAPJ de Lévis

Le Centre Aide et Prévention Jeunesse (CAPJ) de Lévis a saisi les opportunités de financement mises en place par le gouvernement fédéral pour développer son offre d’hébergement long terme pour les personnes vivant des difficultés de logement.