CRÉDIT : ARCHIVES

Afin d'aider les personnes de la région qui feraient face à des problèmes financiers, l'Association coopérative d'économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Québec a suggéré, le 1er avril, quelques pistes pour aider ces dernières.

Réorganisez votre budget

Établir vos priorités et déterminer quels besoins de base satisfaire constituent un bon point de départ. Les besoins les plus importants à répondre sont l’alimentation, la médication et le logement. Un outil fort efficace qui vous aidera à vous organiser est le budget d’appoint, ou si vous préférez, le budget d’urgence.

Cet exercice vous permettra de dresser la liste des revenus attendus dans les jours ou semaines à venir et d’identifier quelles sont les dépenses que vous pouvez temporairement couper pour ne garder que l’essentiel.

Allez chercher les prestations auxquelles vous avez droit

Qu’il s’agisse de l’assurance-emploi ou de l’Allocation canadienne d’urgence, le gouvernement a prévu des mesures pour les travailleurs qui sont dans l’obligation de rester à la maison, qui perdent des revenus ou qui ont perdu leur emploi en raison de la situation actuelle.

N’ayez pas peur de demander les prestations auxquelles vous avez droit. Elles sont là justement pour vous aider à maintenir une sécurité financière. C’est sur le site de l’Agence de revenu du Canada que vous devrez vous inscrire pour recevoir ces prestations.

Pour les personnes admissibles, la bonification des montants à recevoir du crédit pour la TPS et de l’Allocation canadienne pour enfants peut également être un moyen à court terme d’avoir un revenu supplémentaire dans votre budget. Si vous y êtes inscrits, le versement de ces sommes se fera automatiquement. Vous n’aurez pas de démarches particulières à faire.

Faites vos impôts

Même si la date limite pour soumettre vos déclarations de revenus est repoussée au 1er juin, gardez en tête que le plus rapidement vous produirez vos impôts, le plus rapidement vous recevrez votre remboursement, si vous y avez droit.

Si vous faites remplir votre déclaration par un tiers, passez toutefois par des personnes fiables pour éviter les mauvaises surprises.

Ayez recours à l’aide alimentaire

Selon les besoins, plusieurs ressources sont disponibles pour vous aider, notamment les banques alimentaires et les soupes populaires. Contactez le 211 (par téléphone ou internet) pour connaître quels sont les services d’aide alimentaire de votre région. Un dépannage en ce moment peut être bienvenu.

Si vous avez de la famille ou des amis qui peuvent vous donner un coup de pouce, vous faire une épicerie par exemple, n’hésitez-pas à dire oui! Quand tout sera rétabli, vous pourrez toujours redonner par la suite. Vous pouvez également aller sur le site Web de l’ACEF pour consulter des recettes économiques et faciles à préparer, au www.acefrsq.com/int/PDF/guide_alimentaire_econo_2015.pdf.

Prenez des ententes de paiement

Si vous êtes dans l’incapacité de payer vos comptes pour le moment, essayez de négocier le report de vos paiements. Appelez vos fournisseurs de services, votre institution financière, votre propriétaire et votre pharmacie pour les aviser de votre situation particulière.

Certaines circonstances sont hors de votre contrôle et plusieurs accepterons de conclure une entente de paiement ou ont déjà instauré des mesures qui vous garantissent une sécurité.

Soulignons finalement que l’équipe de l'ACEF Rive-Sud de Québec demeure disponible pour répondre à vos questions et pour vous aider dans la réorganisation de votre budget. Les conseillères de l'organisme lévisien peuvent être jointes au 418 835-6633 ou au 1 877 835-6633 (sans frais).


Les plus lus

La cour de l'École Notre-Dame de Lévis réaménagée et verdie

Des arbres, plus de paniers de basketball, des espaces ombragés, la cour de l’École Notre-Dame de Lévis a été entièrement réaménagée et transformée. Ce projet débuté en 2016 représente un investissement de 260 000 $.

Un circuit de frigos-partagés en développement à Lévis

D’ici 2022, le nombre de frigos-partagés pourrait passer de trois à huit. Un circuit entre producteurs, commerçants et citoyens sera aussi créé afin de récupérer des denrées et limiter le gaspillage alimentaire.

La FADOQ régionale se prépare pour la reprise

Depuis la mi-août et jusqu’au début septembre, les dirigeants de la Fédération de l’âge d’or du Québec (FADOQ) régions de Québec et Chaudière-Appalaches mènent une tournée afin de rencontrer les responsables des 165 clubs locaux du territoire. Avec ces rencontres tenues à travers les régions de Québec et de la Chaudière-Appalaches, le regroupement veut notamment bien informer ses membres en vue de...

Grimpons pour l’eSPoir tiendra sa 3e édition le 3 octobre

L’activité au profit de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) se déroulera au Centre de plein air de Lévis. Nouveauté cette année, un volet compétitif vient s’ajouter au volet participatif. De plus, cinq co-présidents se mobilisent afin d’encourager la communauté à être généreuse.

Des activités qui donnent le goût de la nature aux jeunes

Tous les jeudis de l’été, des jeunes à partir de 10 ans ont participé à des activités en extérieur, organisées par un passionné de nature, David Cloutier, qui est animateur-intervenant à la maison des jeunes L’Azimut, à Saint-Nicolas. Les participants ont découvert les plantes, pêché et randonné à vélo.

Aider les itinérants à 10 ans

Jacob Bouchard est un garçon lévisien de 10 ans comme les autres, qui aime notamment jouer au hockey et qui travaille fort à l’école. Cependant, depuis maintenant près de deux ans, il fait une différence dans la société en multipliant les initiatives pour venir en aide aux personnes itinérantes dans le quartier Saint-Roch, à Québec.

Nouvelle aventure marquante pour de jeunes Lévisiens

Des jeunes et des animateurs de la Maison des jeunes L’Azymut de Saint-Nicolas ont eu l’occasion de faire une activité vélo-camping, du 29 au 31 juillet.

Récolte généreuse

C’est en présence des bénévoles qui ont rendu possible l’initiative que le propriétaire de la Bleuetière DuRoy, Bruno Roy, a remis les dollars récoltés à trois organismes de la Chaudière-Appalaches dans le cadre de l’activité Cueillette de bleuets pour la cause, tenue plus tôt cet été.

45 400 $ pour le CPSL

La 7e soirée-bénéfice du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) «À la Santé des enfants», présentée par Desjardins sous la présidence d’honneur de Jean-François Morin, courtier immobilier, devait avoir lieu le 8 avril dernier chez Audi Lévis.

La Maison Dessercom est inaugurée

C’est en présence d’élus et de collègues que les dirigeants de Dessercom, de la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL), du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et de la Fondation québécoise du cancer (FQC) ont officiellement inauguré la Maison Dessercom, le 10 septembre dernier.