Ronald Blanchet, le président du conseil d’administration du SEBSN, Isabelle Demers, Jacques Demers, Marc Picard, Jeannot Demers et Réjean Lamontagne ont donné le coup d’envoi à la campagne de financement de l’organisme. Photos : Érick Deschênes

C’est en présence de plusieurs élus, de membres de la communauté de Saint-Nicolas et de plusieurs de ses bénévoles que le Service d’entraide de Bernière-Saint-Nicolas (SEBSN) a lancé une campagne de financement, le 1er juin dernier. Tenue sous la présidence d’honneur de Jacques Demers, président-directeur général des Productions horticoles Demers, l’initiative, dont le coup d’envoi a été donné aux Bleuets du Vire-Crêpes, vise à réunir 300 000 $.

S’il atteint l’objectif fixé pour sa campagne de financement, l’organisme lévisien pourra concrétiser un projet qu’il caresse depuis quelques années : réunir ses services sous un même toit. Rappelons qu’au cours des dernières années, le SEBSN a vécu plusieurs relocalisations et n’a jamais été le propriétaire des lieux qu’il occupe, contrairement à d’autres services d’entraide lévisiens.

Actuellement, les services du SEBSN sont offerts dans deux locaux. Son comptoir familial se trouve dans un local de l’Espace Marie-Victorin, un bureau offert par la Ville de Lévis. Par manque d’espace dans ce local, l’organisme lévisien doit également louer une zone à Place Saint-Nicolas, endroit qui accueille le service d’aide alimentaire, le bureau de coordination et l’entrepôt du comptoir familial du SEBSN.

Ainsi, en obtenant un succès lors de sa campagne de financement, l’organisme lévisien pourra acquérir un bâtiment situé dans le centre du quartier Saint-Nicolas afin d’offrir ses services au même endroit.

«La tenue des opérations sur deux sites différents ne facilite pas la logistique des opérations et limite l’ajout de services complémentaires aux services déjà existants. Lors de la dernière année, plus de 5 000 personnes ont bénéficié des services offerts par plus d’une quarantaine de bénévoles et la permanence du service d’entraide. Le thème retenu pour la campagne, Tout sous un même toit, en dit long. La centralisation des activités dans un nouveau bâtiment permettra au service d’entraide d’avoir plus d’espace, d’avoir une meilleure logistique, plus d’efficacité dans les opérations quotidiennes et ajouter des services», a expliqué Jacques Demers sur l’importante de la campagne de financement.

Plusieurs occasions d’aider

Si le SEBSN sollicite d’abord la population à participer à sa campagne de financement par l’entremise de la poste, l’organisme tiendra également des activités de financement au cours des prochains mois pour atteindre son objectif de 300 000 $. Dîner spaghetti (23 octobre), brunch gastronomique (20 novembre), défilé de mode (avril 2023), brunch des Chevaliers de Colomb (30 avril 2023) et spectacle de Noël (novembre 2023) permettront au SEBSN de recueillir des dons pour sa campagne.

Notons que pour le moment, les Lévisiens qui aimeraient effectuer un don à l’occasion de l’initiative du SEBSN peuvent envoyer un chèque par la poste au 1361, route Marie-Victorin local 119, Lévis (Québec), G7A 4S5. Les dons par virement électronique sont également acceptés. Les personnes qui privilégieraient ce moyen pour soutenir le SEBSN peuvent obtenir la procédure à suivre en écrivant à serviceebsn@gmail.com.

Déjà des coups de pouce

 Mais déjà, le SEBSN sait qu’il pourra compter sur l’appui de plusieurs de ses partenaires. Les conseillers municipaux Jeannot Demers (Saint-Nicolas), Isabelle Demers (Villieu) et Réjean Lamontagne (Saint-Rédempteur) ont confirmé que le conseil municipal se penchera prochainement sur la résolution qui permettra à la Ville d’octroyer une somme pour la campagne de financement.

Présent également lors du lancement, le député provincial des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, a pour sa part annoncé qu’il donnait 10 000 $, une somme issue de son budget discrétionnaire, dans le cadre de la campagne de financement.

«La présence d’un service d’entraide au sein d’une communauté a un réel impact auprès des gens. Vous êtes toujours présents pour les personnes qui vivent des situations difficiles», a conclu M. Picard.

Les plus lus

Une deuxième édition pour le Défi vélo du Littoral

Chantal Brochu, Sylvie Cayouette, Denis Girard, Jean-Yves Goineau, Marie-Chantal Laroche ainsi que Michel Turgeon parcourront plus de 500 kilomètres entre l’Assemblée nationale de Québec et le Parlement d’Ottawa afin de récolter des fonds pour soutenir la mission de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL), jusqu’au 13 septembre prochain.

Grimper pour arrêter la sclérose en plaques

L’événement sportif et caritatif Grimpons pour l’eSPoir sera de retour le samedi 1er octobre au Centre de plein air de Lévis. Ce défi au profit de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques permet d’amasser des sous pour lutter contre cette maladie. Deux parcours, deux formules : une pour s’amuser et une autre pour se mesurer.

Les gagnants de la Loto-Mobile + maintenant connus

La Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL) a procédé, le 1er septembre, aux tirages de la Loto-Mobile + en présence des concessionnaires et des partenaires de l’édition 2022.

Suer pour les jeunes

La Fondation Ancrage Jeunesse et la Fondation Jeunesse du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches se sont associés avec le centre d’entraînement privé le Gym Facteur 23 afin de présenter la deuxième édition du Défi Facteur Jeunesse, le 24 septembre prochain au Centre de plein air de Lévis.

La Fabriquerie revient pour une neuvième édition

Organisée par la Banque à pitons, la Fabriquerie prône le partage des savoir-faire. Dans le cadre de cet événement, une panoplie d’activités aura lieu le samedi 17 septembre de 13h à 16h, au parc de l’Anse-Tibbits.

Des aînés à la découverte de la réalité virtuelle

Le Musée ambulant de Québec a présenté un projet pilote artistique aux Résidences du Précieux-Sang de Lévis, le 1er septembre dernier. Les aînés y demeurant ont alors participé à une activité d’observation, de modelage et de réalité virtuelle.

Une marche à Lévis pour parler du consentement

Le CALACS de la Rive-Sud organise une marche d’action le 16 septembre, à 18h, dans le cadre de la Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes qui marquera le début de la campagne de sensibilisation, Se parler, en parler : vers une culture du consentement.

50 ans pour les Chevaliers de Colomb de Saint-Henri

Les Chevaliers de Colomb du conseil 6416 de Saint-Henri fêtent leur 50e anniversaire cette année, ils en profiteront également pour souligner les 40 ans du Centre d’entraide familial de Saint-Henri lors d’activités prévues les 23 et 25 septembre prochains.

Retour à la normale dans les clubs FADOQ

Comme à leur habitude, les dirigeants de la FADOQ - Régions de Québec et Chaudière-Appalaches profitent de la fin de l’été pour aller à la rencontre des représentants des clubs de la région avant la reprise de leurs activités. Le 7 septembre, les délégués des clubs lévisiens ont notamment pu échanger avec les représentants de l’association régionale sur une reprise de leurs activités sans contrain...

Lutter contre les inégalités : Centraide lance sa campagne 2022

La campagne de récolte de dons 2022 de Centraide de Chaudières-Appalaches et de la Capitale-Nationale a été lancée à Lévis, le 20 septembre dernier.