Photo : Gilles Boutin

Par voie de communiqué, Services publics et Approvisionnement Canada a annoncé, le 8 juin, que le gouvernement fédéral amorce des négociations avec Chantier Davie Canada pour la conclusion d'une entente-cadre en vue de confirmer ce chantier naval comme troisième partenaire stratégique au titre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN).

Advenant une conclusion positive des pourparlers, Davie ferait son entrée dans la SNCN d'ici la fin de cette année. Ainsi, le gouvernement fédéral a jugé que l'entreprise lévisienne répondait aux critères inscrits dans la demande de proposition lancée il y a un peu moins de trois ans par Ottawa pour l'intégration d'un troisième chantier naval à la SNCN.

C'est il y a un peu moins d'un an que le gouvernement du Canada a reçu les documents justificatifs de Chantier Davie en vue de devenir le troisième chantier naval dans le cadre de la SNCN.

Pour expliquer les délais avant que Davie passe à l'étape suivante pour intégrer ultimement la SNCN, le gouvernement fédéral a rappelé que le processus de demande de proposition comprenait plusieurs étapes.

Le processus, semblable à celui mené en 2011 pour la sélection d'Irving Shipbuilding (Halifax) et Seaspan (Vancouver) dans la SNCN, incluait une évaluation réalisée par un tiers concernant l'infrastructure du chantier naval, la présentation et l'évaluation d'une proposition officielle du chantier naval, ainsi qu'un processus de diligence pour s'assurer que le chantier naval est financièrement capable d'effectuer les travaux et d'apporter les améliorations nécessaires à son infrastructure. 

Des milliards en retombées

Si Davie peut finalement intégrer la SNCN comme l'entreprise le demande depuis plusieurs années, Chantier Davie obtiendra plusieurs contrats fédéraux évalués à plusieurs milliards de dollars. Selon une étude indépendante citée par Davie, l'entrée de la Davie dans la SNCN permettra de créer ou de maintenir jusqu'à 5 000 emplois au Québec et au Canada.

Concrètement, Davie sera appelé à construire l'un des deux brise-glaces polaires ainsi que six brise-glaces pour la Garde côtière canadienne. D'ailleurs, Ottawa a tenu à préciser que les contrats de chacun des projets ne seront pas négociés avec le chantier maritime lévisien avant que l'entente-cadre soit signée.

Réactions

À la suite de l'annonce du gouvernement fédéral, l'entreprise lévisienne s'est réjouie de cette nouvelle étape franchie afin de joindre la SNCN.

«Après un processus rigoureux, nous sommes fiers que le Canada ait confirmé que nos soumissions étaient entièrement conformes. Nous félicitons le gouvernement pour la confiance qu'il accorde à notre expérience, à notre expertise et à nos gens extraordinaires. Cette annonce historique témoigne du travail acharné de toutes les personnes associées à Davie. Nous avons désormais franchi un pas important de plus vers la livraison d'une nouvelle flotte de navires modernes et essentiels», a déclaré James Davies, président et chef de la direction de Davie.

Pour sa part, si elle se dit heureuse de cette nouvelle phase vers l'intégration de l'entreprise lévisienne dans la SNCN, la députée fédérale de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Dominique Vien, a déploré que le gouvernement libéral n'a pas accordé certains contrats à la Davie au cours des dernières années, comme celui pour un deuxième navire ravitailleur temporaire pour la Marine royale canadienne.

Du même souffle, l'élue conservatrice a indiqué qu'un geste plus concret devait être posé avant de crier victoire. «J’estime qu’il y a encore beaucoup d’inconnus dans cette nouvelle et je m’engage à soutenir activement les dirigeants du Chantier Davie afin que celui-ci soit enfin inclus dans la Stratégie nationale de construction navale », a soutenu Mme Vien.

Les plus lus

Un nouveau projet immobilier voit le jour à Saint-Romuald

Les entreprises derrière Humā II ont officiellement lancé ce nouveau projet immobilier dans le quartier Saint-Romuald, le 19 juillet dernier.

Lévis veut attirer de nouveaux commerçants

En juin, la Ville de Lévis a lancé un nouveau programme pour favoriser l'implantation de nouveaux commerces de proximité, au rez-de-chaussée, ayant pignon sur rue et situés dans un de ses deux pôles commerciaux (quartier Miscéo et environs du Carrefour Saint-Romuald) ou d'un territoire qui fait l'objet d'un programme particulier d'urbanisme (PPU).

Une année inoubliable pour Parikart

L’année 2021-2022 aura été faste pour Parikart. L’entreprise lévisienne spécialisée en coiffure et en esthétique a poursuivi sa croissance, qui a été saluée par l’obtention de plusieurs honneurs.

Une nouvelle façon de faire la coiffure avec Atmosphère Catherine

Catherine Boismenu a lancé à la fin du mois d’avril Atmosphère Catherine, une entreprise lévisienne qui offre des services de coiffure à domicile, en entreprise, de remplacement en salon de coiffure ainsi que de formations pour les coiffeuses.

Solutions Cell Expert ouvre une boutique à Saint-Romuald

Bien implantée en Beauce, Solutions Cell Expert, une entreprise spécialisée dans les services de télécommunication, a ouvert les portes d’une boutique à Saint-Romuald, le 15 juin dernier.

Les filles à la découverte des professions du numérique

Le 19 mai dernier, des élèves de deux écoles secondaires de Lévis, le Juvénat Notre-Dame et l’École Pointe-Lévy, ont participé à l’édition 2022 de la Soirée Le code des filles (LCDF). Cette rencontre vise à encourager les jeunes filles à se lancer dans le monde du numérique et des nouvelles technologies.

Les producteurs de bleuets géants lancent leur saison

Les membres du Regroupement des bleuetières de la Chaudière-Appalaches ont officiellement lancé la saison 2022 des bleuets en corymbe (bleuet géant) au Repaire bleu fruité de Saint-Vallier, le 26 juillet dernier.

SQDC : les membres du SCFP veulent maintenir la pression

En grève depuis deux mois, les employés de la Société québécoise du cannabis (SQDC) membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), dont ceux de la succursale du quartier Lévis, n'entendent pas lâcher le morceau et «ils sont toujours déterminés à obtenir un salaire décent», a fait savoir le syndicat le 21 juillet.

Un nouveau rendez-vous pour mettre à l'honneur les fraises et les framboises d'automne

La première édition de Festifraîches, un événement qui mettra à l'honneur les fraises et framboises d'automne du Québec, aura lieu les 12, 13 et 14 août.

Des entreprises lévisiennes se démarquent

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) - région de Québec, a dévoilé, le 9 juin, les 19 projets lauréats des prix Nobilis 2022 (sur la photo), lors du gala soulignant l’excellence en habitation tenu au Palais Montcalm. Plusieurs entrepreneurs lévisiens de ce domaine ont vu leurs projets être primés.